Connaître les 7 vitamines et minéraux nécessaires pendant la grossesse

Les vitamines et minéraux importants pendant la grossesse sont l'acide folique, les vitamines D, C et B12, le fer, le calcium et l'iode.
Connaître les 7 vitamines et minéraux nécessaires pendant la grossesse

Dernière mise à jour : 29 mars, 2022

Les vitamines et les minéraux sont les alliés de votre grossesse. Ce sont des nutriments dont vous et votre bébé avez besoin chaque jour pour un bon développement. Ils aident également à réduire les risques de complications tels qu’une naissance prématurée, un faible poids à la naissance ou des malformations.

L’alimentation est cruciale à toutes les étapes de la vie, encore plus chez les femmes enceintes. Les besoins en certains nutriments, ainsi qu’en énergie, sont augmentés. C’est pourquoi il est crucial de savoir quelles sont les meilleures sources et où elles se trouvent.

En plus de porter une attention particulière à l’alimentation, il est nécessaire de suivre toutes les recommandations des spécialistes. Ceci est important car il peut parfois être approprié de prendre des suppléments de certains de ces nutriments. Découvrez-en davantage ci-dessous.

Assortiments de vitamines et de fruits et légumes.

Vitamines et minéraux essentiels pendant la grossesse

Voici les nutriments qui sont nécessaires en plus grande quantité pendant la grossesse.

1. Acide folique

L’acide folique est l’une des vitamines dont une femme enceinte a le plus besoin. Cette substance est également connue sous le nom de vitamine B9 et son action dans le corps aide la moelle épinière et le cerveau du bébé à se former correctement. Elle prévient également l’apparition du cancer chez les femmes enceintes et neutralise la possibilité que la future mère souffre d’un accident vasculaire cérébral.

Les légumes à feuilles vertes, les agrumes, les grains entiers, les légumineuses et les fruits secs font partie des aliments riches en acide folique. Ils ne doivent donc pas manquer dans l’alimentation.

Il est également nécessaire de renforcer les niveaux de vitamine B9, en prenant un supplément recommandé par le médecin. Même pour les femmes qui envisagent de devenir enceintes, il est conseillé de commencer à se supplémenter en acide folique, en raison de ses bienfaits.

Il est fort probable que lors des premières visites chez le médecin qui vous accompagnera tout au long du processus de votre grossesse, il vous conseillera de prendre des suppléments vitaminiques pour femmes enceintes. En plus de protéger votre système, ils contribueront au bon développement de votre bébé dans le ventre.

Ces vitamines pour femmes enceintes doivent être prises tous les jours, de préférence accompagnées de jus d’orange ou d’un autre agrume, dont les nutriments aident à mieux absorber les composants de ces compléments.

Acide folique.

Dans le groupe des vitamines de base pour les femmes enceintes se trouve la vitamine B12 car elle contribue à la formation des globules rouges et au bon fonctionnement du système nerveux central. Elle est présente dans la viande, le poisson, les œufs, les crustacés et le lait.

Fer

Ce minéral aide à prévenir l’anémie et réduit la possibilité que l’enfant naisse prématurément. En plus de renforcer vos muscles et la formation de ceux du bébé.

Le fer peut être absorbé par un supplément vitaminique. Il peut également être ingéré par des aliments tels que la viande rouge, les légumineuses et les crustacés. A ce propos, la vitamine C aide à optimiser l’absorption du fer.

Lorsque les besoins sont augmentés pendant la grossesse, il peut être difficile de les couvrir avec l’alimentation. Pour cette raison, les suppléments sont généralement administrés à partir du deuxième trimestre. Ceci est particulièrement important chez les femmes qui n’avaient pas de taux adéquats avant de tomber enceinte.

Le calcium parmi les vitamines et minéraux essentiels pendant la grossesse

Assurer un apport en calcium est plus que nécessaire pendant la phase de gestation du bébé, qui a besoin de ce micronutriment pour développer ses os, ses dents, ses muscles et ses nerfs. Comme pour le fer, il constitue un élément clé à partir du deuxième trimestre.

Pour éviter une décalcification, vous devez consommer du calcium sous différentes formes. Vous pouvez le faire par le biais de suppléments, que vous pouvez combiner avec une alimentation riche en produits laitiers comme le lait de vache, le fromage, le yaourt nature, les légumes comme le brocoli et choux de Bruxelles ainsi que les petits poissons gras.

Il ne faut pas non plus oublier de garder des niveaux optimaux de vitamine D, car elle contribue au métabolisme du calcium. Et outre, elle prévient des maladies telles que la prééclampsie et le diabète gestationnel.

Un autre minéral essentiel pendant la grossesse et l’allaitement est l’iode, dont l’action contribue à la formation du système nerveux de votre bébé. Le plus recommandé est d’ingérer 150 microgrammes par jour, que vous pouvez trouver dans un comprimé. Sachez également qu’il existe de nombreux aliments riches en iode comme le poisson, les œufs, les algues et le sel iodé.

Enfin, si vous êtes enceinte, vous devez avoir une alimentation riche en céréales complètes, fruits, légumes et poisson. Ces aliments vous fourniront toutes les vitamines et minéraux nécessaires pour votre santé et celle de votre bébé.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 aliments à ne pas manquer dans l’alimentation d’une femme enceinte
Être parents
Lisez-le dans Être parents
6 aliments à ne pas manquer dans l’alimentation d’une femme enceinte

L'alimentation pendant la grossesse est primordiale pour la santé de la mère et du bébé. Quels sont les aliments essentiels pour une femme enceinte...



  • Chitayat, D., Matsui, D., Amitai, Y., Kennedy, D., Vohra, S., Rieder, M., & Koren, G. (2016). Folic acid supplementation for pregnant women and those planning pregnancy: 2015 update. Journal of clinical pharmacology56(2), 170–175. doi:10.1002/jcph.616.
  • Hospital Sant Joan de Déu de Barcelona. La importancia de los micronutrientes en la dieta de las embarazadas. Mayo 2014.
  • Lowensohn, R. I., Stadler, D. D., & Naze, C. (2016). Current Concepts of Maternal Nutrition. Obstetrical & gynecological survey71(7), 413–426. doi:10.1097/OGX.0000000000000329.
  • Mahadevan S, Kumaravel V, et al. Calcium and bone disorders in pregnancy. Indian Journal of Endocrinology and Metabolism. Mayo-Junio 2012. 16 (3): 358-363.
  • Mayo Clinic. Iron deficiency anemia during pregnancy: prevention tips. Febrero 2022.
  • Ministerio de Salud de Australia. Iodine supplements factsheet for consumers and health professionals. Marzo 2018.
  • Organización Mundial de la Salud. WHO recommendations on antenatal care for a positive pregnancy experience. 2016.
  • The American College of Obstetricians and Gynecologists. Vitamin D: screening and supplementation during pregnancy. 2011.
  • The American College of Obstetricians and Gynecologists. Nutrition during pregnancy. FAQ. Marzo 2022.
  • von Websky, K., Hasan, A. A., Reichetzeder, C., Tsuprykov, O., & Hocher, B. (2018). Impact of vitamin D on pregnancy-related disorders and on offspring outcome. The Journal of steroid biochemistry and molecular biology180, 51–64. doi:10.1016/j.jsbmb.2017.11.008.