Savez-vous comment faire pour que votre bébé s'adapte mieux à la crèche ?

Lorsque les petits commencent à se rendre à la crèche, il est naturel de ressentir de la nostalgie. Néanmoins, il est crucial de conserver son calme et de les motiver à affronter cette nouvelle étape.
Savez-vous comment faire pour que votre bébé s'adapte mieux à la crèche ?

Dernière mise à jour : 25 janvier, 2023

Les parents sont le refuge et le lieu sûr de leurs enfants pendant leurs premières années de vie. Il est donc normal que face à des changements qu’ils ne connaissent pas, ils ressentent de la peur et de l’angoisse. Cependant, il existe certaines techniques pour les aider à garder leur calme et à se sentir en sécurité. Aujourd’hui, nous vous présentons cinq conseils pour que votre bébé s’adapte mieux à la crèche.

Quitter notre zone de confort et faire face à de nouvelles réalités est quelque chose qui inquiète la plupart des gens (et les enfants ne font pas exception). En effet, ils ne savent pas ce qui les attend et comment ils pourront s’adapter sans la compagnie de leurs parents. Par conséquent, si votre bébé de trois à vingt-quatre mois entre bientôt à la crèche, il vaut mieux que vous prêtiez attention aux recommandations suivantes.

5 conseils pour que votre bébé s’adapte mieux à la crèche

Lorsque nous prenons la décision de faire entrer nos petits à la crèche, nous savons que nous les laissons dans un endroit sûr où ils peuvent apprendre beaucoup de choses et interagir avec d’autres bébés.

Cependant, lorsque les enfants sont si jeunes, le plus probable est qu’ils pensent que vous les avez abandonnés et pleurent de manière incontrôlable lorsque vous les laissez à la crèche. Les accompagner avec empathie et leur expliquer les choses calmement est important pour qu’ils sachent que c’est pour leur bien.

Voici quelques recommandations pour que votre bébé s’adapte mieux à la crèche.

1. Maintenez une attitude calme et positive

Lors de l’inscription de vos enfants à la crèche, il est très important que vous soyez sûr de votre décision et que vous n’envoyiez pas de messages erronés aux petits. La crèche est le premier grand changement qui se produit dans la vie quotidienne des enfants : il est donc essentiel de maintenir une attitude calme et positive. En effet, même si les bébés apprennent encore à communiquer, ils peuvent lire les émotions dans les gestes de leurs parents.

crèche
Maintenir une attitude calme et accompagner les enfants lors de leurs premiers jours de crèche est essentiel pour les aider à s’adapter facilement.

Ainsi, lorsque vous l’emmenez les premières fois explorer les lieux avec ses professeurs et ses camarades de classe, essayez de rendre l’expérience heureuse. Avant de vous rendre sur les lieux, soyez excité et encouragez votre tout-petit à en faire de même. De cette façon, il saura que c’est un environnement sûr où il ira s’amuser et se faire de nouveaux amis.

2. Essayez de faire une adaptation progressive

Si vous savez déjà dans quelle crèche vous souhaitez inscrire votre enfant, essayez de l’emmener petit à petit avant qu’il ne commence enfin ses cours. De cette façon, vous pouvez accompagner votre tout-petit pour explorer le lieu et connaître les gens qui l’habitent. Le but étant que, lorsqu’il devra y rester seul, il ne se sente pas dans un environnement dangereux qui génère une anxiété de séparation.

Rappelez-vous que tous les enfants ont des personnalités différentes et que certains sont beaucoup plus proches de leurs parents que d’autres. Pour cette raison, une bonne idée est de rester d’abord avec votre tout-petit dans la crèche pendant quelques heures et de lui donner progressivement plus d’indépendance. De cette façon, votre enfant saura où il se trouve et aura la certitude que maman reviendra le chercher plus tard.

3. Permettez-lui d’apporter son jouet préféré à la crèche

Les jeunes enfants ont très peu de stratégies ou suffisamment d’intelligence émotionnelle pour s’adapter aux nouveaux changements dans leur vie. En raison de ce qui précède, et dans le but qu’ils sentent quelque chose de la maison proches d’eux, lorsqu’ils sont à la crèche, permettez-leur d’apporter un objet pour lequel ils ressentent de l’affection et de l’attachement. Il peut s’agir de leur peluche préférée, de leur biberon ou même d’une photo de famille.

De cette façon, il pourra le serrer dans ses bras lorsqu’il se sentira un peu seul et pourra ainsi sentir la chaleur et l’amour de papa et maman à proximité. Ces objets de valeur lui donneront la sécurité et la confiance dont il a besoin pour ne pas se sentir triste et savoir que tout ira bien. Plus tard, vous pourrez appliquer certaines techniques telles que « le bouton câlin » pour qu’il ait toujours ses proches en tête.

4. Accompagnez vos enfants à la crèche et faites-leur part de votre amour inconditionnel

L’une des principales raisons pour lesquelles les bébés et les enfants deviennent souvent tristes et anxieux lorsqu’ils sont déposés à la crèche est qu’ils pensent que leurs parents les abandonneront dans cet endroit inconnu. Par conséquent, accompagnez toujours vos petits et récupérez-les à l’heure avec le sourire aux lèvres lorsqu’il est temps de partir.

bébé pleure de façon incontrôlable
Si vous voulez que votre tout-petit s’adapte le plus tôt possible à la crèche, faites-lui savoir que vous serez de retour pour lui très bientôt.

Pour que votre bébé s’adapte mieux à la crèche, il est très utile de créer des routines où le plaisir et l’amour inconditionnel abondent. De cette façon, il se sentira calme tous les jours lorsqu’il ira à la crèche, ce qui est essentiel pour que, dans quelques années, il commence ses journées d’école du bon pied – qui sera pleine d’expériences et d’amis à rencontrer !

5. Évitez les adieux longs et dramatiques

Lorsque les enfants commencent à fréquenter une garderie, c’est un changement qui les affecte, mais aussi leurs parents. En raison de ce qui précède, il est très important que vous restiez toujours calme et que vous ne transmettiez pas à vos petits l’anxiété ou la tristesse momentanée que cela peut vous causer.

Lorsque vous partez, gardez un sourire sur votre visage et ne prolongez pas trop les adieux. Sinon, vous ne ferez que générer de la peur et de l’angoisse chez vos enfants. Alors, dites au revoir calmement, faites-leur un gros câlin et un gros bisou, et dites-leur que vous serez de retour pour eux dans quelques heures.

Suivez ces conseils pour que votre bébé puisse mieux s’adapter à la crèche

Quand vient le temps d’être séparé de nos enfants quelques heures par jour pour qu’on prenne soin d’eux et les instruise didactiquement dans une crèche, il est important de rester calme et de les encourager à être calmes et à donner le meilleur d’eux-mêmes. De cette façon, ils pourront être sûrs qu’ils sont en sécurité et que maman ou papa sera de retour pour eux très bientôt.

N’oubliez donc pas d’appliquer tous les conseils ci-dessus afin que vous vous sentiez tous les deux plus calmes et que vous puissiez profiter de cette nouvelle étape qui commence. N’oubliez pas que la crèche est un prélude à la vie scolaire : il est donc essentiel d’essayer de rendre le changement le plus agréable possible !

Cela pourrait vous intéresser ...
Quels sont les différents types de crèches ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Quels sont les différents types de crèches ?

Lorsque vous apprendrez que vous êtes enceinte, il vous faudra vous renseigner sur les différents types de crèches qui existent autour de chez vous...




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.