Santé bucco-dentaire chez les adolescents : ce que vous devez savoir

Les adolescents peuvent se désintéresser de leur santé bucco-dentaire. Découvrez les problèmes typiques de cette étape et comment les encourager à mieux prendre soin de leur bouche.
Santé bucco-dentaire chez les adolescents : ce que vous devez savoir

Dernière mise à jour : 17 avril, 2022

Le fait que les adolescents prennent soin de leur santé bucco-dentaire est très important. Néanmoins, en cette période de nombreux changements physiques, psychologiques, sociaux et comportementaux, il est normal que le soin de cette partie du corps passe au second plan.

Or, la négligence de l’hygiène bucco-dentaire et les changements de régime alimentaire peuvent entraîner l’apparition de maladies courantes, telles que les caries ou la gingivite. De même, la croissance des mâchoires et la fin de l’éruption dentaire ou la présence de nouvelles habitudes peuvent également affecter le bien-être de la bouche.

Comme à chaque étape de la vie, la santé bucco-dentaire à l’adolescence nécessite des soins spécifiques. En effet, pour que les nouvelles dents permanentes présentes restent en bonne santé jusqu’à l’âge adulte, il faut en prendre soin dès le début.

Dans cet article, nous vous parlerons des problèmes de santé bucco-dentaire les plus fréquents chez les adolescents et des aspects à prendre en compte pour garder un sourire plus sain que jamais.

Problèmes de santé bucco-dentaire courants chez les adolescents

Les adolescents recherchent l’autonomie et l’indépendance. Cette attitude peut les amener à négliger certains aspects de leur corps, dont leur bouche.

Les changements de régime alimentaire, les nouvelles expériences et la plus faible implication des adultes dans leur hygiène augmentent le risque de certains problèmes bucco-dentaires. Nous allons ici parler des plus fréquents chez les adolescents.

Caries dentaires

Il s’agit de la destruction dentaire qui découle des acides produits par les bactéries dans la bouche, lors de la métabolisation des glucides dans l’alimentation.

Une mauvaise hygiène dentaire et une alimentation riche en sucres et substances acides favorisent l’accumulation de bactéries et l’apparition de la maladie.

jeune adolescent attrape sa bouche mal de dents dent brosse à dents verre d'eau
Les caries dentaires peuvent entraîner des problèmes esthétiques, des douleurs et même la perte de la dent définitive.

Malocclusions

L’occlusion dentaire est la relation entre les dents supérieures et inférieures lors de la morsure. Les dents tordues ou mal placées, les diastèmes, les morsures ouvertes, les morsures croisées et les supraclusions affectent le bon fonctionnement.

Après tout, la malocclusion dentaire interfère avec des processus oraux très importants, tels que la mastication, l’alimentation, le langage et l’esthétique. De plus, elle affecte l’estime de soi et la vie sociale de l’adolescent.

Traumatisme dentaire

Les coups pendant les pratiques sportives, les bagarres et les accidents de la circulation sont fréquents à cette période de la vie et la bouche peut alors être blessée.

Les conséquences d’un traumatisme peuvent inclure une fracture dentaire, la mobilité de la dent, l’enfoncement de la dent dans l’os, son déplacement et même sa perte.

De plus, les plaies et les coupures des muqueuses (lèvres, langue et joues) sont également fréquentes.

Gingivite

C’est l’inflammation des gencives qui provoque un gonflement, une rougeur, un saignement spontané ou une gêne dans ce tissu mou.

Le processus est produit par l’accumulation de plaque dentaire et de tartre sur les dents et les gencives. Ceci est une conséquence d’une hygiène dentaire absente ou mauvaise, en plus des changements hormonaux de la puberté.

Bruxisme

Il s’agit du serrement et du grincement des dents dû à une action involontaire des muscles de la mastication. Cette habitude provoque une usure dentaire ainsi que des maux de tête et des maux d’oreilles.

Les causes sont multiples et comprennent les malocclusions, les traumatismes, les obturations mal effectuées, certains problèmes systémiques, le stress, la faible estime de soi, le harcèlement scolaire, les examens et d’autres problèmes psychologiques.

Dents de sagesse

Entre 17 et 21 ans, il est courant que l’éruption des dents de sagesse ou des troisièmes molaires commence. Ce sont les dernières dents à percer et elles le font dans la zone la plus postérieure de l’arcade dentaire, derrière les deuxièmes molaires.

Pour certains jeunes, l’extraction de ces dents peut être compliquée car, bien souvent, l’espace disponible est insuffisant et cela entraîne des problèmes associés.

La péricoronarite, les dents incluses ou la permanence de la molaire dans l’épaisseur de l’os sont quelques-unes des conséquences les plus fréquentes, avec l’éruption de ces dents dans des directions anormales ou dans d’autres endroits atypiques. Toutes ces raisons nous montrent pourquoi il est parfois nécessaire de les retirer de la bouche.

Se rendre aux contrôles odontologiques à l’adolescence est très important pour surveiller l’éruption des dents de sagesse et anticiper les complications.

Bretelles de couleur pour enfants.
L’orthodontie génère une certaine réticence chez les adolescents, pour des raisons esthétiques. Cependant, elle est généralement nécessaire pour éviter de futures complications, même esthétiques.

Orthodontie à l’adolescence

L’adolescence est une période idéale pour résoudre les problèmes de morsure. En effet, les os sont encore en croissance et cela favorise la correction de l’occlusion.

Les traitements d’orthodontie à l’adolescence permettent d’améliorer l’aspect du sourire, même si, pour de nombreux jeunes, le port d’appareils orthodontiques est complexe. À cette étape de la vie, l’apparence est très importante et le fait d’avoir des fils ou du plastique dans la bouche peut être un obstacle dans leurs relations sociales.

Dans tous les cas, il existe actuellement plusieurs options beaucoup plus esthétiques pour améliorer l’occlusion et affecter le moins possible l’apparence de la bouche. Les gouttières invisibles et les bagues linguales, en saphir ou en céramique, sont de bonnes alternatives.

La douleur et l’inconfort peuvent également être une raison pour laquelle les adolescents s’opposent aux bagues. Réfléchir aux résultats que l’on obtiendra avec le traitement peut être utile pour mieux accepter cela.

En effet, l’absence d’intervention et la persistance des problèmes de morsure influencent négativement l’estime de soi des adolescents. Éviter un traitement est plus nocif que porter un appareil dentaire pendant un certain temps.

Dans le cas de la réalisation d’un traitement orthodontique, il est nécessaire que le patient s’engage : prendre soin de son hygiène dentaire et de son alimentation et se rendre aux contrôles programmés est essentiel.

Il est à noter que le port d’un appareil dentaire favorise l’accumulation de plaque dentaire et rend l’hygiène bucco-dentaire difficile. Cela augmente le risque de carie dentaire, de gingivite et d’autres affections buccales.

Comportements des adolescents qui peuvent affecter la santé bucco-dentaire

Nous avons déjà mentionné plusieurs des problèmes de santé bucco-dentaire courants de l’adolescence. La plupart ont à voir avec la croissance elle-même, l’éruption des dents, les changements hormonaux, une mauvaise hygiène et la façon de manger.

Mais il existe également d’autres conditions associées à l’adolescence en raison des habitudes, des comportements ou des modes de cette étape. Les voici.

  • Bijoux dans la bouche : le port de piercings dans la bouche favorise l’accumulation de plaque dentaire, blesse les gencives et la langue et peut ébrécher les dents. De plus, les anciens plombages peuvent être endommagés et compliquer le fait de manger et de parler. Les infections, le gonflement de la langue et l’obstruction des voies respiratoires sont d’autres complications possibles.
  • Tabac : l’habitude de fumer peut émerger à l’adolescence, comme un acte de rébellion. Les taches sur les dents, les caries, la bouche sèche, la mauvaise haleine et le cancer de la bouche sont quelques-uns de ses effets nocifs.
  • Bouche de méthamphétamine : les adolescents peuvent également tomber dans l’usage de drogues illégales, telles que la méthamphétamine. Ce stimulant dangereux peut provoquer des caries endémiques et des dents cassées et tachées de noir, qui nécessitent souvent une extraction.
  • Érosion dentaire : les adolescents ont tendance à beaucoup consommer de boissons acides, sucrées et gazeuses, comme les sodas et les boissons énergisantes. Cela provoque l’érosion de l’émail dentaire et l’exposition de la dentine, avec la sensibilité qui en résulte.
  • Troubles alimentaires : les problèmes d’alimentation résultent de la combinaison d’altérations physiques, émotionnelles et sociales très complexes. Une mauvaise nutrition est liée au saignement des gencives et des autres muqueuses. La bouche sèche et la mauvaise haleine sont également courantes. Et en cas de vomissements répétés, l’acide gastrique endommage les structures dentaires, altérant ainsi leur couleur, leur forme et leur taille.
La participation aux contrôles dentaires semestriels est une bonne stratégie pour prévenir les maladies et troubles bucco-dentaires chez les jeunes.

Les adolescents peuvent prendre soin de leur santé bucco-dentaire

L’adolescence est une étape au cours de laquelle les enfants cherchent à se sentir libres et à tout faire par eux-mêmes. Même ainsi, l’accompagnement des parents est essentiel pour garantir la prise en charge de la santé bucco-dentaire et du corps en général.

Rappeler aux jeunes l’importance de se brosser les dents correctement et fréquemment est toujours d’une grande aide. Les parents ne sont plus là pour nettoyer la bouche de leurs enfants mais un rappel sur la nécessité de pérenniser cette pratique ne fera jamais de mal.

Le fil dentaire, les dentifrices fluorés et les bains de bouche sont également importants. En cette période où l’apparence personnelle est d’une grande importance, motiver les jeunes à réaliser ces activités dans le cadre de soins corporels peut être une bonne stratégie.

Un autre aspect à considérer est de s’assurer que le régime alimentaire est adéquat et nutritif. Accompagner les enfants dans le choix responsable de leur alimentation est un investissement précieux pour la vie.

Pour prendre soin de leur bouche et de leur santé en général, il est nécessaire que les jeunes évitent une forte consommation de boissons et de snacks sucrés et très acides. La présence active des adultes est également essentielle pour qu’ils puissent faire face aux pressions de groupe qui peuvent les amener à fumer, à consommer de la drogue ou à essayer des modes dangereuses.

Les contrôles chez le dentiste tous les 6 mois sont d’une grande importance car ils permettent de détecter et de traiter à temps toute pathologie. De plus, le professionnel peut effectuer le nettoyage nécessaire, les thérapies de prévention (telles que les scellants et les fluorations topiques) et fournir les conseils nécessaires pour des soins personnels adéquats.

Les adolescents peuvent montrer un désintérêt et un manque d’engagement lorsqu’il s’agit de prendre soin de leur bouche. Mais avec des parents responsables qui accompagnent et communiquent avec leurs enfants, il est possible de jouir d’une bonne santé bucco-dentaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Santé bucco-dentaire des enfants : chaque âge nécessite des soins spécifiques
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Santé bucco-dentaire des enfants : chaque âge nécessite des soins spécifiques

Prendre soin de la santé bucco-dentaire des enfants en fonction de chaque âge permet de répondre aux besoins particuliers de chaque instant.



  • Percy, M. S. (2008). It’s More Than Dental Caries. MCN: The American Journal of Maternal/Child Nursing, 33(1), 26-31.
  • Rivera-Hermosillo, G., Martínez-Torres, J., & Hernández-Laguna, E. (2006). Caries dental e higiene bucal en adolescentes. Revista de la Asociación Dental Mexicana, 63(6), 231-234.
  • de Castro-Yero, J. L., Torrecilla-Venegas, R., Yero-Mier, I. M., Castro-Gutiérrez, I., & Valdivia-Morgado, G. (2020). Caracterización de caries dental e higiene bucal en adolescentes de 12 a 15 años. Gaceta Médica Estudiantil, 1(3), 198-208.
  • Sively, M., Mamani, L., Mercado, J., & Tapia, R. (2018). Maloclusiones y calidad de vida en adolescentes. Revista KIRU, 15(2).
  • Abreu, L. G., Melgaço, C. A., Abreu, M. H., Lages, E. M. B., & Paiva, S. M. (2016). Perception of parents and caregivers regarding the impact of malocclusion on adolescents’ quality of life: a cross-sectional study. Dental Press Journal of Orthodontics, 21, 74-81.
  • Sánchez, T. B., Avila, J. O. T., Segueo, M. S., & Gil, L. P. (2016). Traumatismos dentarios en niños y adolescentes. Correo Científico Médico de Holguín, 20(4), 741-756.
  • Martínez-Menchaca, H. R., Guerrero-Ferreira, M. A., Morín-Juárez, A. A., De la Garza-Herrera, A., & Rivera-Silva, G. (2019). Directriz sobre el cuidado de la salud oral en adolescentes. Revista de la Asociación Dental Mexicana, 76(1), 26-29.
  • Vereau, N. C., & Palacios, M. A. (2012). Enfermedad gingival en adolescentes: Diagnóstico y tratamiento. Revista Estomatológica Herediana, 22(3), 167-170.
  • Gastañaga, V. A. A., López, M. C. B., & Carrillo, V. M. (2020). Bruxismo en niños y adolescentes: Revisión de la literatura. Odovtos: International Journal of Dental Sciences, 22(1), 9.
  • Patterson, M. D. C. R., Rosales, S. J., Pico, M. P., & Martínez, R. M. U. (2019). Evaluación de la higiene bucal en adolescentes con tratamiento de Ortodoncia. Archivos del Hospital Universitario” General Calixto García”, 7(1), 59-66.
  • Murillo, J. A. G., Jaet, D. R., Rovira, R. O., Doczi, R. J., & López, S. G. (2018). Evaluación de la confianza personal, impacto psicosocial y calidad de atención recibida de pacientes jóvenes y adultos posterior al tratamiento de Ortodoncia. Revista Mexicana de Ortodoncia, 6(1), 8-15.