9 questions fréquentes sur la grossesse

23 octobre 2017

Pendant la grossesse, de nombreuses incertitudes surgissent, surtout si c’est notre première fois.

Heureusement, la plupart des questions ont une réponse. Mais toutes les grossesses étant différentes, certaines questions ne trouvent pas toujours de réponses.

Durant l’étape de la grossesse, vous vivez des moments intenses que vous n’avez jamais connus pour la plupart. La santé physique, émotionnelle et mentale est modifiée, et les relations peuvent également être affectées.

Mais ce qui inquiète le plus les femmes enceintes est le bien-être de leur bébé. Nous allons donc essayer de répondre à certaines de vos inquiétudes.

Les questions les plus courantes concernant la grossesse

1. Pourquoi n’ai-je pas de symptômes ?

Des malaises comme les nausées, les vomissements ou les étourdissements, sont des symptômes classiques de la grossesse.

Par conséquent, ne pas les ressentir peut causer de l’inquiétude. Nous souhaitons vous rassurer : il n’y a pas grand-chose à craindre.

Femme enceinte avec un docteur, qui permet de répondre aux questions sur la grossesse que l'on peut avoir

Être enceinte ne signifie pas être malade. Certaines femmes peuvent ressentir des symptômes particulièrement désagréables dans les premiers mois et ensuite, plus rien ne se produit. À l’inverse, d’autres femmes n’ont jamais ressenti d’inconfort durant leur grossesse. Toutes les grossesses sont différentes.

Il a récemment été découvert que la nausée permet de protéger le bébé des aliments nuisibles à son développement. En cas de forte inquiétude, rencontrer votre médecin pourra vous aider à dissiper vos doutes.

2. À quoi correspondent les saignements ?

Cette question est fréquente car les saignements pendant la grossesse se produisent souvent. Dans certains cas, les pertes peuvent être normales. En fait, certaines femmes confondent ces saignements avec les menstruations, croyant que leur cycle a continué normalement.

Un saignement normal peut se produire au cours des premières semaines, causé par exemple par l’implantation de l’embryon. Parfois, les changements hormonaux ou l’adaptation de l’ovule fécondé coïncident avec la date des menstruations, alors il est normal d’avoir des pertes sanguinolentes.

Cependant, dans certains cas, les saignements peuvent être déclenchés par une fausse couche, une grossesse molaire ou une grossesse extra-utérine. Par conséquent, en cas de pertes irrégulières, il est important de consulter votre gynécologue. Aussi, soyez consciente de tout autre symptôme qui l’accompagne.

3. Est-ce normal de souffrir de constipation ?

La constipation est un symptôme assez commun pendant la grossesse. Les hormones sont capables de ralentir le transit intestinal et d’en durcir le tissu d’où une digestion plus difficile. De plus, l’augmentation de la consommation de fer provoque la constipation.

4. Pourquoi ai-je une sensibilité dentaire ?

Femme enceinte se prenant la tête

L’hygiène bucco-dentaire nécessite des changements drastiques lors de la grossesse car la dentition est gravement affectée. Par exemple, il n’est pas rare de voir apparaître une gingivite, qui se manifeste par le saignement des gencives.

La muqueuse buccale devient généralement plus sensible et l’émail des dents peut être affecté par les vomissements. En effet, les sucs gastriques présents dans le liquide rejeté peuvent endommager vos dents.

5. Est-ce que toute cette acné est due à la grossesse ?

En raison des changements hormonaux que nous expérimentons, nous pouvons souffrir de différents maux. Certains boutons indésirables peuvent par exemple apparaître. Dans certains cas, la peau présente de nombreuses imperfections et l’acné perdure jusqu’à la fin de la grossesse.

Une peau plus grasse est quelque chose de commun et normal pendant la grossesse. Cependant, le contraire se produit chez d’autres femmes, pour qui la peau s’embellit pendant la grossesse.

6. Quelles sont les causes de mon insomnie ?

Il est normal de ne pas bien dormir lorsque nous sommes enceintes. L’insomnie se produit pour diverses raisons, qui deviennent plus ou moins normales. Bien qu’il soit fréquent de se sentir somnolente dans les premières semaines, les deuxième et troisième trimestres sont différents.

Le corps est sans aucun doute modifié de plusieurs façons. Par exemple, vers la fin de la grossesse, la grosseur de l’utérus fait qu’il est difficile de trouver une position confortable. Les douleurs au dos, ou l’envie constante d’uriner provoquent une altération de notre sommeil.

Il est donc recommandé de dormir sur le côté gauche et de placer un oreiller entre ses jambes.

7. Pourquoi le bébé ne bouge-t-il pas ?

Les mouvements du bébé commencent à se faire sentir seulement après les quatre premiers mois de la grossesse, lors de la première grossesse. Au début, ce ne sont que des petits chatouillis qui se transforment par la suite par des coups de pied plus clairs et plus faciles à identifier.

Il est normal de sentir le bébé bouger tous les jours. Cependant, lors du dernier trimestre, il n’aura peut-être pas beaucoup de place pour bouger. Si vous avez des questions sur les mouvements du bébé, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Il n’est par exemple pas normal qu’il cesse brusquement de bouger.

8. Est-il normal que je n’aie pas pris beaucoup de poids ?

Comme nous l’avons dit, toutes les grossesses sont différentes, car chaque femme est différente. Prendre du poids pendant la grossesse est à prévoir, mais ce gain de poids est variable. Parfois, le peu de poids pris au début s’équilibre et est perdu à cause des vomissements.

La moyenne approximative de gain de poids est de 9 à 12 kg, tout au long de la grossesse. Cette prise de poids n’est perceptible que lorsque nous sommes très minces au départ. Il peut ne pas être remarqué chez les femmes grandes et robustes. Aussi, rappelez-vous que la majeure partie du poids gagné durant la grossesse est dû au poids du bébé, du placenta et du liquide amniotique.

9. Quelque chose ne va pas avec mes émotions ?

Les émotions sont totalement altérées pendant la grossesse. La femme enceinte connaîtra des hauts et des bas émotionnels tous les jours. De même, il est possible que la dépression se produise pendant la grossesse ou que des changements liés à une situation particulière se produisent. Par exemple, une grossesse à haut risque peut nous faire ressentir des émotions négatives.

Dans tous les cas, si vous remarquez que votre humeur a changé ou que vous êtes découragée, c’est normal. Cependant, les périodes de dépression ou d’anxiété doivent être suivies de près par des spécialistes.

 

A découvrir aussi