Qu'est-ce qu'un œdème gestationnel?

L'œdème gestationnel est une affection courante causée par la rétention d'eau. Comment soulager les symptômes?
Qu'est-ce qu'un œdème gestationnel?

Dernière mise à jour : 12 juillet, 2022

L’œdème gestationnel est l’une des affections les plus fréquentes pendant la grossesse. En effet, la plupart des futures mamans ont des gonflements dans différentes parties du corps. Nous vous en disons davantage à ce sujet.

Qu’est-ce qui cause un œdème gestationnel?

Pendant la grossesse, la quantité de liquide dans le corps augmente. Autrement dit, le volume total d’eau corporelle peut augmenter jusqu’à environ 8 litres, selon une publication dans le European Journal of Clinical Nutrition.

Par conséquent, le volume plasmatique augmente de 50%, ainsi que le sang total. Bien qu’une grande partie du liquide reste à l’intérieur des cellules, le reste s’accumule à l’extérieur pour remplir les fonctions suivantes :

  • Contrôler le flux d’électrolytes.
  • Eliminer les déchets.
  • Améliorer l’apport d’oxygène.

Le volume sanguin atteint son niveau maximum au troisième trimestre de la grossesse pour répondre aux besoins du placenta et des organes maternels. Pour cette raison, les œdèmes ainsi que d’autres mal-être atteignent leur apogée dans cette phase.

À leur tour, les deux conditions les plus importantes pendant la grossesse qui peuvent générer un œdème gestationnel sont la présence d’un caillot sanguin et la prééclampsie. Voyons de quoi il s’agit.

Prééclampsie

La prééclampsie est une complication qui touche 5 % des femmes enceintes. En général, elle survient vers la 20e semaine de gestation. Les trois principaux symptômes de cette maladie sont les suivants :

  • Protéinurie (présence de protéines dans les urines).
  • Hypertension artérielle.
  • Œdème.

Il s’agit d’une pathologie qui doit être traitée en urgence, car elle peut avoir des conséquences négatives pour la mère ou le bébé. L’œdème se caractérise par une localisation dans les mains, le visage ou autour des yeux. De plus, il apparaît soudainement et s’aggrave progressivement. En outre, il peut s’accompagner de maux de tête sévères, de douleurs abdominales, de changements de vision et d’une prise de poids rapide.

Formation de caillot sanguin.

Présence de caillots sanguins

La période de gestation est un facteur de risque pour le développement de caillots sanguins dans les jambes, les cuisses ou le bassin, appelés thrombose veineuse profonde (TVP). En effet, une étude réalisée en 2017 a conclu que la grossesse multiplie par cinq la possibilité de souffrir d’une thrombose.

La TVP est une affection assez grave à ce stade et nécessite une intervention médicale urgente, car elle peut entraîner une embolie pulmonaire. L’œdème est localisé, touche généralement un seul membre inférieur et présente les symptômes suivants :

  • Érythème.
  • Sensibilité.
  • Douleurs importantes.
  • Chaleur locale.

Symptômes de l’œdème gestationnel

Dans la plupart des cas, il est courant de trouver un œdème au niveau des chevilles, des jambes, des pieds et des doigts pendant la grossesse. Même le gonflement a tendance à augmenter vers la fin de la journée, avec une plus grande prévalence dans les parties du corps les plus éloignées du cœur.

Par conséquent, les journées chaudes ou la station debout trop longue peuvent favoriser l’œdème. Ce qui gonfle davantage les jambes et les pieds. D’autres symptômes possibles peuvent être des paresthésies (sensation de picotement), de l’inconfort ou de la douleur.

Conseils pour gérer l’œdème gestationnel

Bien que l’œdème gestationnel soit généralement inévitable, certaines mesures peuvent aider à le soulager ou à le prévenir. Voici quelques-unes d’entre eux :

  • Élever les jambes pour aider le retour de liquide vers le cœur.
  • Boire plus d’eau pour éliminer l’excès de sodium du corps.
  • Utiliser des bas de compression pour stimuler une bonne circulation.
  • Éviter les environnements chauds ou très humides.
  • Réduire les aliments à forte concentration de sodium, tels que les aliments ultra-transformés, les produits emballés et la restauration rapide.
  • Éviter les chaussures très serrées ou les chaussures avec des boucles qui serrent trop.
massage drainage lymphatique.

Le drainage lymphatique est-il utile ?

L’une des options les plus sûres consiste à se rendre dans un centre spécialisé pour le drainage lymphatique. C’est une procédure anodine pour réduire l’inconfort causé par les jambes enflées.

En général, des massages manuels lents et indolores sont effectués sur le système lymphatique pour stimuler la réabsorption du liquide retenu à l’extérieur des vaisseaux sanguins. Certains des avantages de ce soin sont les suivants :

  • L’œdème et la raideur des extrémités sont réduits.
  • Il aide à éliminer les toxines.
  • Favorise la relaxation musculaire et soulage la douleur.
  • Réduit l’apparence de la cellulite en favorisant l’aspect tonique de la peau.

L’œdème gestationnel est une affection courante

Enfin, il existe un niveau normal d’œdème qui touche la grande majorité des femmes enceintes. Il atteint même son apogée au cours du dernier trimestre de la grossesse. En prévention, il est judicieux de surélever ses jambes pendant la journée et de boire beaucoup d’eau pour tenter de réduire la rétention d’eau.

Cela pourrait vous intéresser ...
Rosacée pendant la grossesse : causes, symptômes et traitement
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Rosacée pendant la grossesse : causes, symptômes et traitement

La rosacée n'est pas l'une des manifestations les plus fréquentes de la grossesse, mais elle peut survenir. Quelles sont ses causes? etc.



  • Widen, E. M., & Gallagher, D. (2014). Body composition changes in pregnancy: measurement, predictors and outcomes. European journal of clinical nutrition68(6), 643–652. https://doi.org/10.1038/ejcn.2014.40
  • Abalos E, Cuesta C, Grosso AL, Chou D, Say L. Global and regional estimates of preeclampsia and eclampsia: a systematic review. Eur J Obstet Gynecol Reprod Biol. 2013 Sep;170(1):1-7. doi: 10.1016/j.ejogrb.2013.05.005. Epub 2013 Jun 7. PMID: 23746796.
  • Devis, Paola, and M Grace Knuttinen. “Deep venous thrombosis in pregnancy: incidence, pathogenesis and endovascular management.” Cardiovascular diagnosis and therapy vol. 7,Suppl 3 (2017): S309-S319. doi:10.21037/cdt.2017.10.08
  • Cataldo Oportus S, de Paiva Rodrigues L, Pereira de Godoy JM, Guerreiro Godoy Mde F. Lymph drainage in pregnant women. Nurs Res Pract. 2013;2013:364582. doi: 10.1155/2013/364582. Epub 2013 Oct 22. PMID: 24251034; PMCID: PMC3819918.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.