Que faire si votre enfant veut étudier dans une autre ville ?

20 décembre, 2019
Quand le passage du lycée à l'université arrive, ou à cause d'un premier travail loin de chez soi, commence le souci du départ des enfants. C'est ce qu'on appelle le syndrome du "nid vide", qui fait que les parents se sentent seuls. Il existe des lignes directrices pour mieux faire face à la situation.
 

À un moment donné de leur vie, les parents sont confrontés au syndrome du “nid vide” ; cela se produit parce que leurs enfants quittent la maison pour vivre de façon autonome dans une autre ville ou résidence. C’est l’heure de la grande question. Que faire si votre enfant veut étudier dans une autre ville ?

Cette situation s’accompagne souvent d’un sentiment de solitude chez les adultes, d’une nouvelle recherche de sens à la vie et d’épanouissement personnel en dehors du rôle parentale. Pour rendre cette crise émotionnelle plus facile à supporter, il est important de comprendre et de savoir quoi faire si l’enfant veut étudier dans une autre ville.

Dans la plupart des cas, les jeunes quittent la maison parce qu’ils doivent poursuivre leurs études ailleurs. Il peut aussi arriver qu’ils veuillent devenir indépendants et commencer leur vie adulte.

Accompagnement des enfants à distance

Lorsqu’un enfant veut étudier dans une autre ville, que ce soit dans le même pays ou à l’étranger, il y a plusieurs façons de l’aider. Il existe des lignes directrices et des outils pour qu’il s’adapte à sa nouvelle vie d’adulte responsable.

S’habituer à un autre endroit, entrer à l’université et se faire de nouveaux amis peut être un processus émotionnel difficile pour un jeune. C’est pourquoi il est important de les accompagner et de leur donner confiance ; c’est important pour qu’ils puissent faire face aux défis auxquels ils sont confrontés.

 

Responsabilité et organisation

Il est très positif d’enseigner, avant le départ, les tâches que l’émancipé doit accomplir. Il peut s’agir, par exemple, de comment organiser le repas hebdomadaire, des produits de nettoyage à utiliser, de quoi faire en cas de maladie, de comment régler correctement la machine à laver.

câlin entre une mère et sa fille

En plus de ce qui précède, il est nécessaire d’inculquer à nos enfants qu’ils doivent être organisés et responsables avec l’argent. Une gestion correcte de votre budget mensuel vous évitera des dépenses inutiles sans prévoir les frais fixes nécessaires du mois.

Comment pouvez-vous l’aider à choisir un nouveau foyer ?

Une fois qu’il a décidé où il va déménager, il est important que le jeune tienne compte de ses possibilités financières pour choisir où vivre ; pour cela, vous devez garder à l’esprit le type de résidence le plus approprié, en fonction de son style de vie.

Actuellement, il existe plusieurs options de logement pour les jeunes, telles que des appartements ou des dortoirs partagés, qui ont tous deux leurs avantages et leurs inconvénients. Son choix dépendra de ses possibilités et de ses priorités.

 

D’une part, les résidences offrent des services et plus d’installations pour les étudiants. Elles sont généralement proches de la faculté, offrent un service de blanchisserie, un restaurant universitaire et la plupart d’entre elles ont des salles où ils peuvent étudier. L’inconvénient, c’est que le coût peut être beaucoup plus élevé qu’un studio.

De plus, partager un appartement est beaucoup moins cher, mais le quartier où se trouve l’appartement peut être loin de l’université. Une autre chose à garder à l’esprit est celle de trouver des compagnons agréables, qui dépendra presque exclusivement de la chance, ce qui influencera la coexistence et aussi la routine quotidienne de l’étudiant.

“Entrer dans le milieu universitaire et se faire de nouveaux amis peut être un processus émotionnel difficile pour un jeune. Il faut l’accompagner et lui donner confiance”.

Apprendre à utiliser la technologie

Un autre conseil important si votre enfant veut étudier dans une autre ville est d’apprendre à utiliser la technologie et à installer les applications des appareils mobiles qu’il utilise.

Aujourd’hui, pour rester en contact à distance avec nos proches, l’utilisation de la technologie est essentielle. Non seulement cela nous rapproche d’eux, mais cela réduit également les coûts et nous permet de les contacter instantanément.

L’application la plus utilisée par les jeunes d’aujourd’hui est WhatsApp, qui vous permettra d’envoyer des messages, photos et audios à tout moment. Vous pouvez également passer des appels vidéo ou des appels téléphoniques.

 
femme et ses enfants devant un ordinateur

Respectez le temps de votre enfant

Même si nous sommes angoissés face à son absence, il faut faire preuve de considération, respecter les temps et l’espace que votre enfant vous délimite. Lorsqu’il commence une nouvelle vie dans une autre ville, le jeune essaiera de se comporter de manière plus indépendante, il organisera sa nouvelle routine et cela peut affecter sa disponibilité.

Par conséquent, si vous ne voulez pas vous sentir mal d’être ignoré ou de communiquer avec lui, fixez un moment avec lui pour l’appeler quand il est disponible et détendu.

De cette façon, même si vous pouvez bavarder moins de jours par semaine, vous aurez une communication plus détendue, ce qui vous permettra d’avoir une conversation plus approfondie et d’établir un lien à distance.

Encore une fois, n’oubliez pas le besoin de soutien. Quelle que soit la distance, vous devez faire en sorte que votre enfant se sente en confiance et accompagné. Les petits mots dans les moments de tristesse ou de frustration peuvent être un grand soutien qui vous guidera dans les situations difficiles.