Prévenir l'acné à l'adolescence, est-ce possible ?

Prévenir l'acné à l'adolescence est important car c'est une pathologie cutanée qui peut aussi avoir des répercussions psychologiques. Voici quelques conseils.
Prévenir l'acné à l'adolescence, est-ce possible ?
Maria del Carmen Hernandez

Rédigé et vérifié par la dermatologue Maria del Carmen Hernandez.

Dernière mise à jour : 01 janvier, 2023

L’acné fait généralement sa première apparition à l’adolescence, lorsque le corps augmente la production d’androgènes. Cette hormone est responsable de la stimulation de la production de sébum qui, avec les cellules mortes et les cheveux, provoque une inflammation. Lisez la suite pour savoir s’il est possible de prévenir l’acné à l’adolescence.

Est-il possible de prévenir l’acné à l’adolescence?

Les manifestations cutanées de l’acné peuvent être traumatisantes pour ceux qui en souffrent. Car, dans de nombreux cas, elles affectent l’estime de soi et limitent les relations interpersonnelles. Par conséquent, voici quelques conseils pour l’éviter.

Faire un nettoyage quotidien du visage

Le nettoyage quotidien du visage est l’une des étapes les plus importantes de toute routine de soins de la peau. En effet, l’idéal est de s’y habituer et de le mettre en pratique le matin et en fin de journée. Ainsi, il est possible de nettoyer la surface cutanée du maquillage, des salissures et des cellules mortes par de délicats mouvements circulaires.

Le choix d’un nettoyant doux pour le visage influence grandement les effets souhaités et obtenus sur la peau. Par conséquent, ceux qui sont astringents et provoquent une légère exfoliation sont idéaux.

Utiliser des produits spéciaux pour prévenir l’acné à l’adolescence

Les produits cosmétiques recommandés par le dermatologue doivent toujours être utilisés. En effet, toutes les peaux ne sont pas également délicates ou sensibles. Autrement dit, certaines ont tendance à être plus réactives que d’autres.

Une adolescente qui se nettoie le visage.

Peroxyde de benzoyle

On le trouve dans des présentations telles que des gels, des lotions ou des rinçages. Il aide à éliminer les bactéries de la surface de la peau, à désengorger les glandes sébacées et à réduire l’inflammation des papules ou des pustules.

Le produit est à des concentrations de 2,5% à 10% et ne doit pas être trop appliqué ou trop frotté sur la peau. À son tour, pour prévenir les effets secondaires tels que l’irritation, les rougeurs et la sécheresse, les instructions sur la notice doivent être suivies.

Produits hydratants

Les crèmes ou émulsions hydratantes aident à garder la surface de la peau hydratée. Cependant, la grande majorité d’entre elles contiennent des parfums synthétiques, des huiles et d’autres composants qui peuvent provoquer des irritations et de l’acné. C’est pourquoi les hydratants sans parfum et non comédogènes sont recommandés après le nettoyage ou lorsque la peau est sèche et déshydratée.

Prendre soin de l’alimentation pour prévenir l’acné à l’adolescence

La consommation de niveaux élevés d’acides gras oméga-6 a été associée au développement de l’acné inflammatoire. Il existe même des études qui affirment que la production de sébum augmente avec la consommation de graisses ou de glucides dans l’alimentation.

Il existe des aliments qui ont une grande relation avec le développement de l’acné. Certains d’entre eux sont les suivants :

Selon une revue de 2010 publiée par le Journal of the American Academy of Dermatology, un régime composé d’aliments à indice glycémique élevé pourrait être un facteur causal de l’acné.

Ce type de produits alimentaires sont les frites, les boissons gazeuses et les produits à base de farine blanche, qui sont également moins nutritifs que ceux à faible indice glycémique.

Utiliser toujours des serviettes et des draps propres

Tous les éléments en contact avec la peau doivent être désinfectés et propres pour éviter la contamination par certains germes. Si possible, une serviette particulière doit être utilisée pour le visage. Car le reste du corps contient différentes micro bactéries qui peuvent contaminer le visage.

D’autre part, la taie d’oreiller est quotidiennement en contact avec le visage. Pour cette raison, il est important de la changer chaque semaine et d’opter pour des tissus doux, comme la soie, qui contribuent à une peau saine et lisse.

Un adolescent souffrant d'acné.

Garder les mains loin du visage

Malgré le lavage des mains, c’est l’une des parties du corps qui se salit le plus, car il entre en contact avec tous les éléments extérieurs. Ainsi, lorsqu’on se touche le visage ou qu’on essaie d’éliminer des boutons ou des comédons, toutes les bactéries accumulées à la surface de la main sont transférées sur la peau du visage.

Effectuer des traitements

Le traitement de l’acné a été mis à jour au fil du temps. Aujourd’hui, il existe différentes options thérapeutiques à envisager en fonction de la gravité de la maladie.

Il est important d’aller chez le dermatologue pour déterminer s’il est nécessaire de commencer un traitement topique, par voie orale ou à l’aide de procédures esthétiques, comme un certain type de laser ou de peeling.

Prévenir vaut mieux que guérir

L’adolescence, ainsi que la puberté, sont des moments idéaux pour commencer les soins de la peau et les routines d’hygiène. Bien sûr, il est toujours préférable de se faire conseiller par des professionnels.

À ce stade de la vie, il y a des changements hormonaux dans le corps qui peuvent être compensés par des mesures hygiéniques et diététiques pour prévenir les lésions cutanées.



  • MACDONALD I. CHANGES IN THE FATTY ACID COMPOSITION OF SEBUM ASSOCIATED WITH HIGH CARBOHYDRATE DIETS. Nature. 1964 Sep 5;203:1067-8. doi: 10.1038/2031067b0. PMID: 14223079.
  • Adebamowo CA, Spiegelman D, Danby FW, Frazier AL, Willett WC, Holmes MD. High school dietary dairy intake and teenage acne. J Am Acad Dermatol. 2005 Feb;52(2):207-14. doi: 10.1016/j.jaad.2004.08.007. PMID: 15692464.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.