Peut-on boire du thé vert pendant la grossesse ?

Certaines précautions doivent être prises lors de l'inclusion d'infusions dans l'alimentation pendant la grossesse. Pour cette raison, nous allons vous dire s'il est opportun de boire du thé vert à ce stade.
Peut-on boire du thé vert pendant la grossesse ?

Dernière mise à jour : 14 juillet, 2022

Pendant la grossesse, il est nécessaire de faire particulièrement attention à l’alimentation. Il existe certains aliments ou boissons qui pourraient nuire à la santé de la mère ou du fœtus et que l’on doit éviter de consommer. Aujourd’hui, nous allons vous révéler si boire du thé vert pendant la grossesse est une pratique recommandée ou non.

Tout d’abord, il convient de mentionner que le thé vert est considéré comme une boisson saine car il contient un grand nombre de composés antioxydants. Cependant, il concentre également un alcaloïde analogue à la caféine (la théine) qui suscite la polémique au moment de sa consommation pendant la grossesse.

Bienfaits du thé vert

Infusion de thé vert, l'une des herbes à éviter pendant la grossesse.
Le thé vert est une infusion qui contient une grande quantité d’antioxydants. Ces substances sont essentielles pour éliminer les toxines produites quotidiennement par le corps.

Selon une étude publiée dans l’International Journal of Molecular Science, le thé vert a la capacité de moduler les états inflammatoires de l’organisme. De même, c’est une boisson qui vous protège contre certaines affections complexes, telles que les maladies cardiovasculaires.

Il est important de souligner l’effet du thé vert sur la composition corporelle. Comme en témoignent des recherches publiées dans la revue Molecules, les polyphénols et la théine contenus dans le thé vert stimulent la mobilisation et l’oxydation des graisses, ce qui conduit à une perte de poids plus efficace. C’est pourquoi sa consommation est recommandée lorsqu’on envisage un régime hypocalorique.

Puis-je boire du thé vert pendant la grossesse ?

Malgré les bienfaits mentionnés de l’infusion, il est essentiel de garder à l’esprit que la consommation d’alcaloïdes est déconseillée pendant la grossesse. Ces composés pouvant augmenter le risque de fausse couche, il est essentiel de limiter leur présence dans l’alimentation. En ce sens, on recommande de ne pas consommer plus d’une tasse de thé vert par jour pendant le premier trimestre de grossesse.

À partir du deuxième trimestre, on peut légèrement augmenter la dose car la théine ne sera pas si dangereuse pour le fœtus. Dans ce cas, l’inclusion de 3 tasses quotidiennes de l’infusion est faisable. En suivant ces indications, les alcaloïdes ne passeront pas dans le corps du bébé par le placenta.

Une chose à noter est que les experts recommandent de ne jamais dépasser 200 milligrammes de caféine par jour pendant la grossesse. Au premier trimestre, cette dose sera encore plus faible et il est préférable d’éviter au maximum sa consommation.

Effets pendant la grossesse

Consommer du thé vert dans les quantités indiquées ci-dessus ne causera pas de changements significatifs pour la santé. Cependant, si on dépasse les doses mentionnées, un problème pourrait survenir dans l’absorption de l’acide folique au niveau intestinal. En conséquence, un défaut dans la formation du système nerveux central du bébé pourrait survenir.

De la même manière, la disponibilité du fer pourrait être réduite et l’anémie chez les femmes enceintes pourrait s’aggraver. Dans ce contexte, l’oxygène n’atteindrait pas efficacement tous les tissus du corps et on pourrait se retrouver dans une situation de fatigue extrême.

Le dépassement des quantités quotidiennes recommandées de thé vert peut même entraîner une insomnie. Gardez à l’esprit que la plupart des processus de récupération et de réparation du corps ont lieu pendant le sommeil nocturne.

insomnie grossesse troisième trimestre gestation femme difficulté à s'endormir rester endormi
L’insomnie et les difficultés à rester endormie la nuit sont courantes pendant la grossesse. Par conséquent, il est préférable d’éviter de boire des infusions la nuit.

Il est possible de consommer du thé vert pendant la grossesse, bien qu’à faible dose

Comme vous l’avez vu, il est préférable de limiter la présence de thé vert dans l’alimentation pendant la grossesse. Au premier trimestre, il ne faut pas consommer plus d’une tasse d’infusion par jour, mais cette recommandation devient plus souple à partir du second. Cependant, moins vous consommez de caféine, mieux c’est.

Par ailleurs, n’oubliez pas qu’il est important d’avoir une alimentation variée pour éviter les carences en nutriments essentiels. De cette manière, on empêche le développement de nombreuses pathologies chroniques et complexes, tout en assurant le bon développement du fœtus. Certains suppléments seront même nécessaires, comme le fer et l’acide folique.

Cela pourrait vous intéresser ...
Boire du café pendant la grossesse : ce qu’il faut savoir
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Boire du café pendant la grossesse : ce qu’il faut savoir

Il vous est difficile d'arrêter le café pendant la grossesse? Quelle est la dose sans danger pour le bon développement de votre bébé? Découvrez-le....



  • Musial, C., Kuban-Jankowska, A., & Gorska-Ponikowska, M. (2020). Beneficial Properties of Green Tea Catechins. International journal of molecular sciences21(5), 1744. https://doi.org/10.3390/ijms21051744
  • Rothenberg, D. O., Zhou, C., & Zhang, L. (2018). A Review on the Weight-Loss Effects of Oxidized Tea Polyphenols. Molecules (Basel, Switzerland)23(5), 1176. https://doi.org/10.3390/molecules23051176