Nourriture pour voyager avec des enfants : idées et astuces

La planification de la nourriture pour voyager avec des enfants est essentielle. Découvrez tous nos conseils !
Nourriture pour voyager avec des enfants : idées et astuces

Dernière mise à jour : 13 octobre, 2021

Préparer de la nourriture pour voyager n’est pas toujours facile, surtout lorsqu’il y a des enfants avec nous. Dans ce cas, la planification et l’adaptabilité seront essentielles pour offrir un menu sain qui réponde aux besoins nutritionnels.

Il convient de garder à l’esprit que les repas de voyage ont tendance à être de mauvaise qualité, en règle générale. Ils sont fabriqués à partir de produits industriels ultra-transformés et n’apportent donc pas de nutriments essentiels à l’organisme. Au lieu de cela, ils constituent une source de substances qui, consommées en grande quantité, finissent par être nocives.

Repas pour bébés

Il est important d’assurer un menu adapté aux bébés. Durant cette étape, les besoins nutritionnels sont très précis. Plusieurs options sont disponibles pour y parvenir.

Lait maternel ou artificiel

Le lait maternel est la meilleure option pour nourrir les bébés, comme indiqué dans une étude publiée dans Minerva Pediatrica. Ce produit contient tous les nutriments essentiels dont l’enfant a besoin pour que son corps fonctionne de manière optimale.

Si vous optez pour un lait artificiel, il est important d’éviter ceux qui ont des sucres ajoutés. Pour ce faire, il est essentiel de bien lire l’étiquetage.

Mère donnant le biberon à son fils.

Gardez à l’esprit que, dans les deux cas, vous avez la possibilité d’introduire la nourriture dans un biberon, en la gardant réfrigérée jusqu’au moment de l’ingestion. Ainsi, le transport sera beaucoup plus confortable, dans le cas où vous ne pourriez pas donner le sein au milieu du voyage. Bien sûr, n’oubliez pas le bavoir !

Les petits pots, la meilleure nourriture pour voyager avec des bébés

Les meilleurs petits pots sont ceux faits maison. Pour ce faire, il vous suffit d’écraser quelques fruits, avec lesquels vous obtiendrez un résultat avec une forte concentration en vitamines. Si vous souhaitez augmenter la densité calorique, vous pouvez même introduire un morceau de viande, comme du poulet, et des légumes, comme des haricots verts.

Par ailleurs, si vous les faites à la maison, mettez-les dans un petit bocal en verre bien fermé pour le transport. Si vous avez la possibilité de les stériliser au bain-marie, c’est encore mieux.

Aliments solides

Gardez à l’esprit que l’option des aliments solides peut être la moins recommandée pour voyager car le bébé mettra plus de temps à les consommer et vous n’aurez pas toujours assez de temps.

Si vous optez pour cette solution, proposer des fruits et légumes coupés faciles à manipuler, comme le brocoli, est généralement une bonne idée. Une portion de protéines sera toujours importante à ce moment-là. Le yaourt peut également être une excellente solution.

Repas pour les jeunes enfants

Les jeunes enfants se nourrissent plus facilement que les bébés. Ils ont besoin d’un niveau d’attention inférieur, même s’il est important de s’assurer que la nourriture proposée est de qualité.

Les fruits, la meilleure nourriture pour voyager

Le fruit est toujours une valeur sûre. C’est une source de vitamines, de minéraux et d’antioxydants. On peut le transporter entier ou déjà épluché et coupé pour faciliter sa consommation ultérieure.

Essayez de combiner des fruits de différentes couleurs pour fournir différents phytonutriments. De cette façon, la santé sera améliorée à moyen terme en modulant l’état oxydatif et inflammatoire.

Biscuits

Offrir des biscuits aux enfants pendant les voyages est souvent critique. La plupart de ces produits sont considérés comme ultra-transformés et contiennent une grande quantité de sucres ajoutés. Ces éléments sont nocifs lorsqu’ils sont consommés en grande quantité, selon une étude publiée dans le Journal of Hepatology.

Il est préférable de faire des biscuits maison en contrôlant les ingrédients utilisés. Si cela n’est pas possible, il est important de vérifier les étiquettes et de choisir ceux qui contiennent moins de sucres simples et de graisses trans.

Petites collations

Enfant avec une boîte à lunch pleine de nourriture pour voyager.

Un sandwich bien préparé peut représenter une préparation complète et nutritive, idéale pour manger lors d’un voyage. Il est important de choisir un pain de qualité et ainsi éviter le blanc avec de la farine de blé raffinée.

De plus, il faut s’assurer qu’il contienne un aliment avec une forte concentration de protéines à haute valeur biologique. Le thon en conserve peut être une bonne solution.

Pour finir, il serait optimal de le compléter avec une certaine quantité de légumes, comme de la laitue et de la tomate. Bien entendu, évitez la charcuterie grasse comme le chorizo et ses dérivés car leur qualité nutritionnelle est très faible.

Ne laissez pas les parents avoir faim non plus !

Pour les adultes, des préparations un peu plus complexes peuvent être réalisées et être stockées dans un tupperware afin de les transporter plus facilement. Une salade froide avec du riz et du thon peut être une excellente option. Même les légumineuses ont leur place dans ces types de recettes. S’il y a possibilité de chauffer la préparation, vous pouvez prendre des lentilles ou une crème végétale.

Planifier des repas pour voyager avec des enfants

Lorsque vous voyagez avec des enfants, il est important de planifier correctement les repas. De cette façon, vous éviterez d’éventuels déficits nutritionnels et une sensation de fatigue due à un manque d’énergie. Pour ce faire, suivez les conseils que nous vous avons donnés.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment bien faire dormir les enfants en voyage
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment bien faire dormir les enfants en voyage

Si vous planifiez déjà les vacances d'été, vous vous demandez peut-être comment bien faire dormir les enfants en voyage. Lisez les conseils de cet ...



  • Gertosio C, Meazza C, Pagani S, Bozzola M. Breastfeeding and its gamut of benefits. Minerva Pediatr. 2016 Jun;68(3):201-12. Epub 2015 May 29. PMID: 26023793. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26023793/
  • Jensen T, Abdelmalek MF, Sullivan S, Nadeau KJ, Green M, Roncal C, Nakagawa T, Kuwabara M, Sato Y, Kang DH, Tolan DR, Sanchez-Lozada LG, Rosen HR, Lanaspa MA, Diehl AM, Johnson RJ. Fructose and sugar: A major mediator of non-alcoholic fatty liver disease. J Hepatol. 2018 May;68(5):1063-1075. doi: 10.1016/j.jhep.2018.01.019. Epub 2018 Feb 2. PMID: 29408694; PMCID: PMC5893377. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29408694/