Mon enfant peut-il manger des oignons?

En plus d'être délicieux, l'oignon est un aliment à haute valeur nutritive qu'il ne faut pas manquer dans le cadre d'une alimentation saine.
Mon enfant peut-il manger des oignons?
Marta Guzmán

Relu et approuvé par la nutritionniste Marta Guzmán.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

L’oignon est l’un des condiments les plus utilisés pour aromatiser les plats. Il est utilisé dans le monde entier. En plus d’être délicieux, l’oignon est un aliment à haute valeur nutritive à ne pas manquer, surtout si vous voulez manger sainement et offrir à cette petite personne qui commence à peine à “goûter” au monde, un assaisonnement nutritif. En cas de doute sur la possibilité de votre enfant à manger des oignons, nous répondons à vos questions et vous disons surtout à quel âge il peut commencer à manger des oignons.

Oui, votre enfant peut manger des oignons. Non seulement il peut, mais il devrait le faire régulièrement.

Quant à la deuxième question, nous vous invitons à rester avec nous afin de connaître le moment idéal pour inclure cet aromate dans les repas. Dans cet article, nous parlerons également des principales propriétés nutritionnelles des oignons.

Un enfant qui mange un oignon.

Propriétés de l’oignon qui le rendent adapté aux enfants

L’oignon contient:

  • Vitamine A
  • Vitamine B
  • Potassium
  • Vitamine C
  • Soufre
  • Iode
  • Fer
  • Silicium

Ces composants contribuent à:

  • La production d’anticorps et la prévention des infections, du rhume, de la bronchite et de la grippe. Ainsi que de l’asthme, comme nous le voyons dans cet article sur les soins primaires. Cela augmente également la fonction immunitaire globale.
  • Croissance osseuse.
  • Une bonne santé oculaire.
  • La production de globules rouges.
  • Croissance de l’enfant.
  • Maturation du système nerveux central.
  • La croissance des tissus épithéliaux (systèmes oculaire, gastro-intestinal et respiratoire).
  • Formation et entretien des dents.
  • Bonne santé de la peau.
  • Performance physique.
  • Guérison des égratignures et des blessures.
  • Prévention de l’anémie ferriprive infantile.
  • La lutte contre les bactéries et champignons nocifs.
  • L’élimination des parasites intestinaux.

Comment intégrer les oignons dans l’alimentation de l’enfant?

En raison de son arôme et de sa saveur prononcés, l’inclusion d’oignon dans les recettes pour enfants doit être modérée et toujours utilisée comme condiment, et non comme ingrédient en soi. A moins qu’il ne s’agisse d’un enfant plus grand qui apprécie particulièrement le goût de ce légume.

Pour ce faire, le bulbe d’oignon doit être préalablement pelé, lavé et coupé. Par la suite, il faut couper ou mixer la portion qui va être ajoutée à la nourriture, que ce soit de la purée, de la viande ou un autre type de plat.

Un enfant devant son assiette.

Est-ce la même chose pour les bébés?

Dans le cas d’un bébé, vous préférerez peut-être proposer des saveurs douces et des aliments peu assaisonnés car c’est un savoir qui s’est transmis de génération en génération et c’est ainsi que vous l’avez vu faire.

Cependant, cela nous amène à répondre à la deuxième question essentielle de cet article: A quel âge peut-on commencer à inclure des oignons dans les repas de son enfant? Votre enfant peut manger des oignons dès qu’il commence à manger de la purée.

L’oignon est facile à digérer. Si, dès le départ vous en assaisonnez ses repas, vous éduquerez son palais et le préparerez pour mieux l’accepter. En revanche, si vous n’en donnez pas à votre petit, vous passez à côté de toutes ses propriétés nutritionnelles. L’idéal est donc de l’utiliser dans des proportions modérées bien évidemment.

Enfin, n’hésitez pas à en parler avec votre pédiatre afin qu’il vous conseille au mieux.

Cela pourrait vous intéresser ...
4 recettes avec du quinoa pour les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
4 recettes avec du quinoa pour les enfants

Avez-vous déjà cuisiné des recettes avec du quinoa? Généralement apprécié des enfants, cette céréale ne vous décevra pas. Voici quelques idées!



  • Jaber R. (2002). Respiratory and allergic diseases: from upper respiratory tract infections to asthma. Primary care29(2), 231–261. https://doi.org/10.1016/s0095-4543(01)00008-2.
  • Food Data Central. Onions, yellow, raw. Abril 2020.U.S. Department of Agriculture.
  • Ma, Y. L., Zhu, D. Y., Thakur, K., Wang, C. H., Wang, H., Ren, Y. F., Zhang, J. G., & Wei, Z. J. (2018). Antioxidant and antibacterial evaluation of polysaccharides sequentially extracted from onion (Allium cepa L.). International journal of biological macromolecules111, 92–101. https://doi.org/10.1016/j.ijbiomac.2017.12.154.
  • Suleria, H. A., Butt, M. S., Anjum, F. M., Saeed, F., & Khalid, N. (2015). Onion: nature protection against physiological threats. Critical reviews in food science and nutrition55(1), 50–66. https://doi.org/10.1080/10408398.2011.646364.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.