7 aliments pour lutter contre l'anémie infantile

Votre enfant souffre d'anémie ? Essayez ces 7 aliments riches en micronutriments pour lutter contre cette maladie.
7 aliments pour lutter contre l'anémie infantile

Dernière mise à jour : 30 septembre, 2021

Savez-vous qu’il existe plusieurs types d’anémie en fonction de la carence en nutriments ? On entend généralement parler de carence en fer car c’est la plus répandue chez les enfants, mais les carences en vitamine B12 et en acide folique peuvent également provoquer cette maladie. Nous allons ici vous dire quels sont les meilleurs aliments pour lutter contre l’anémie infantile.

Qu’est-ce que l’anémie infantile?

L’anémie est une maladie du sang caractérisée par un faible taux de globules rouges. La fonction de ces cellules est de transporter l’oxygène des poumons vers le reste des tissus.

Lorsque le nombre ou la forme de ces globules ne sont pas adéquats, leur travail n’est pas entièrement efficace. Par conséquent, l’enfant peut ressentir certains symptômes tels que de la fatigue, des vertiges, une pâleur ou des difficultés de concentration.

À l’intérieur du globule rouge se trouve l’hémoglobine, qui est la molécule chargée d’adhérer à l’oxygène pour le distribuer dans tout le corps. Cette union dépend de la présence du fer, qui donne à ces cellules leur couleur rouge caractéristique. Lorsque les niveaux de ce minéral dans le corps tombent en dessous de la limite souhaitable, le corps développe un type d’anémie appelé ferropénique.

De leur côté, la vitamine b12 et l’acide folique participent à la structure et à la production des globules rouges et tous deux sont issus de l’alimentation. Si l’apport de l’un ou des deux est insuffisant, les taux sanguins diminuent et par conséquent, ces cellules adoptent une forme anormale qui les empêche de fonctionner correctement. Ce type d’anémie est appelé mégaloblastique.

les globules rouges voyagent dans le concept d'anémie sanguine légère des vaisseaux sanguins

Combattre l’anémie infantile par la consommation de ces aliments

S’il soupçonne une anémie, le pédiatre peut demander des examens pour connaître la gravité et le type de maladie que présente l’enfant.

Sur la base de ces données, il indiquera des mesures thérapeutiques, notamment des modifications favorables dans le régime alimentaire, comme l’incorporation des aliments qui vont suivre dans le plan diététique. Prenez note !

1. Palourdes

Elles sont considérées comme l’une des meilleures sources de fer mais elles contiennent également des quantités plus faibles de vitamine B12. Par conséquent, une seule portion par jour atteint l’apport quotidien recommandé (RDI) de ces micronutriments.

Ces fruits de mer sont souvent très appréciés des enfants et peuvent même être achetés en conserve. Gardez à l’esprit qu’il est important de les cuire à la vapeur dans une casserole couverte pour éliminer les restes de terre contenus à l’intérieur.

2. Viande rouge

En plus d’être une excellente source de protéines, la viande est riche en fer et en vitamine B12.

Le fer de cette source animale est généralement mieux absorbé que celui d’origine végétale. Cependant, il est conseillé de n’en consommer que 1 ou 2 fois par semaine.

3. Lentilles

Les légumineuses sont également une bonne source de fer. Non seulement elles ont une forte concentration de ce minéral mais elles contiennent également des phytates qui favorisent son absorption dans l’intestin.

Ainsi, il est conseillé de les faire tremper au moins 24 heures avant de les cuire ou même de les laisser germer et de les inclure dans les salades. Une autre option pour cuisiner des lentilles est de les écraser afin que leurs peau se casse et qu’elles libèrent le fer plus facilement. Avez-vous essayé d’offrir à vos enfants du houmous ou un pâté de légumineuses ?

Enfin, les lentilles contiennent de l’acide folique (folate) en grande quantité. Il faut néanmoins tenir compte du fait que cette vitamine se dissout dans l’eau : il est donc très approprié de les préparer dans des ragoûts et d’en consommer le bouillon.

4. Poisson

Par rapport aux palourdes ou aux coques, la concentration en fer de cette viande est faible. Il s’agit toutefois d’une source de vitamine B12 et d’acides gras très sains, comme les oméga-3.

Il est recommandé d’inclure du poisson dans l’alimentation au moins 3 ou 4 fois par semaine, en veillant à limiter au maximum la consommation de grandes espèces bleues.

5. Œufs

Ces aliments sont une bonne source de fer et de vitamine B12 ainsi que de vitamine A, de biotine et de protéines.

Bien qu’ils contiennent beaucoup de cholestérol, celui-ci est faiblement absorbé en raison de la lécithine qui est présente en quantité dans le blanc de l’œuf. Bouillis, en omelette ou brouillés, ils font partie des préparations irrésistibles pour les plus petits.

6. Fruits secs

En plus des oméga-3, ces aliments apportent une bonne quantité de fer (pignons et pistaches) et d’acide folique (amandes et noix).

Les préparations grillées facilitent l’absorption du fer mais diminuent celle du folate. Par conséquent, il est bon de savoir lequel des deux nutriments vous devez améliorer, pour choisir la meilleure façon de préparer les aliments.

L’un des plus grands avantages des fruits secs est que vous n’avez besoin que d’une poignée pour obtenir un apport approprié de ces micronutriments. Vous pouvez les incorporer dans des sandwichs, dans des salades ou dans des produits de boulangerie.

7. Légumes à feuilles vertes

Ils sont la source d’acide folique par excellence : avec une portion de ces légumes dans les repas principaux, vous atteignez déjà l’AJR de cette vitamine. Comme nous l’avons mentionné précédemment, ce micronutriment se dissout dans l’eau : il est donc plus bénéfique de manger des légumes crus, cuits à la vapeur ou même sautés avec un peu d’huile.

Il n’est pas nécessaire de toujours utiliser de la laitue dans les salades puisque vous avez d’autres options comme le cresson, la mâche, la roquette, les épinards, les endives, le brocoli et les haricots verts.

repas en famille

Conseils sur les aliments pour lutter contre l’anémie infantile

Pour augmenter l’absorption du fer contenu dans les aliments, l’une des principales stratégies consiste à s’assurer qu’il y a une source de vitamine C dans le repas.

Par exemple, des poivrons, des oranges, des kiwis ou des mandarines. Même quelques gouttes de jus de citron peuvent suffire. Et, au contraire, il est conseillé d’éviter d’ajouter des produits laitiers car le calcium entrave l’absorption intestinale du fer.

Quant à la vitamine B12, il faut garder à l’esprit qu’elle ne se trouve que dans les aliments d’origine animale puisqu’elle est produite par les bactéries du microbiote. Bien qu’il existe des légumes, tels que les champignons et les algues, qui prétendent la contenir dans leurs propriétés, il s’agit en fait d’un analogue de cette vitamine qui manque de fonctionnalité.

Maintenant que vous savez quels sont les aliments idéaux pour lutter contre l’anémie infantile, il est temps de les inclure sur la table familiale. Cuisinez-les de différentes manières et mélangez-les avec ceux que vos petits aiment le plus !

Cela pourrait vous intéresser ...
L’anémie chez les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
L’anémie chez les enfants

L'anémie chez les enfants se présente lorsqu'il existe une diminution du nombre de globules rouges dans le sang, responsables du transport de l'oxy...



  • Allali, S; Brousse, V; Sacri, A; Chalumeau, M; de Montalembert, M (2017) Anemia in children: prevalence, causes, diagnostic work-up, and long-term consequences. Expert Rev Hematol, 10(11): 1023-28. 
  • Ministerio de Sanidad, Servicios Sociales e Igualdad y AESAN. Base de Datos Española de Composición de los alimentos (BEDCA). Disponible en: https://www.bedca.net/bdpub/index.php 
  • Sun, J; Zhang, L; Cui, J; Li, S; Lu, H; Zhang, Y et al (2018) Effect of dietary intervention treatment on children with iron deficiency anemia in China: a meta-analysis. Lipids Helath Dis, 17(1): 108.
  • Chandra, J; Jain, V;  Narayan, S; Sharma, S; Singh, V; K Kapoor, A; Batra, S (2002) Folate and cobalamin deficiency in megaloblastic anemia in children. Indian Pediatr, 39(5): 453-7.
  • Wang, M (2016) Iron Deficiency and Other Types of Anemia in Infants and Children. Am Fam Physician, 93(4): 270-8. 
  • AESAN. (2019) Recomendaciones de pescado por presencia de mercurio.