Mamelons douloureux pendant l'allaitement : nos conseils

L'irritation des mamelons est l'un des problèmes les plus courants chez les nouvelles mères. C'est pourquoi aujourd'hui nous vous disons tout ce que vous devez savoir.
Mamelons douloureux pendant l'allaitement : nos conseils

Dernière mise à jour : 07 juillet, 2022

Les douleurs aux mamelons pendant l’allaitement sont l’une des raisons les plus courantes pour lesquelles les femmes renoncent à l’allaitement exclusif. À leur tour, les inconvénients qui causent ce résultat sont des problèmes de positionnement ou de préhension du mamelon, des infections, des mamelons inversés ou plats, un vasospasme ou des troubles de la cavité buccale du bébé.

Quelle que soit la cause, vous pouvez faire beaucoup pour améliorer les mamelons douloureux. Nous vous expliquons comment ci-dessous.

Douleurs aux mamelons pendant l’allaitement

Une blessure au mamelon est une complication très courante chez les femmes qui allaitent et peut se manifester par une douleur intense ou une sensation de brûlure dans les seins, en particulier lors de l’allaitement du bébé.

Une autre difficulté causée par ces lésions est qu’elles peuvent être récurrentes et donc réduire le taux d’épithélialisation et retarder la cicatrisation. Par conséquent, elles provoquent un impact sérieux sur l’allaitement et conditionnent sa continuité.

Cela dit, il est crucial de mettre en place les stratégies nécessaires pour améliorer l’état des mamelons de la maman et nous vous donnons 10 recommandations pour y parvenir.

1. Corriger la position du bébé

La correction de la position et de l’attachement de l’enfant au sein est l’une des recommandations les plus fréquentes basées sur l’expérience pour la prise en charge des douleurs aux mamelons.

Lorsque ces ajustements sont effectués au cours de la première semaine de naissance, ils se traduisent par un allaitement plus long et encore moins de problèmes pendant l’allaitement.

2. Évaluer la possibilité de mammite

Dans le cas de la mammite, seule une partie du sein est touchée. Ce qui se manifeste par un gonflement dur et rouge à la surface du sein et qui provoque une douleur intense au moindre contact. La maman peut même avoir de la fièvre et se sentir déprimée.

Une jeune maman qui a mal au sein.

3. Hydrater la peau pour prévenir les douleurs aux mamelons

Le maintien de la couche lipidique protectrice de la surface de la peau est essentiel pendant l’allaitement et ceci est réalisé grâce à l’application de crèmes. Lorsque les mamelons sont douloureux à cause des frottements, des pommades à la lanoline ou à la vitamine A peuvent être utilisées pour soulager l’inconfort.

Certaines études comparatives évaluent les avantages de la lanoline par rapport au lait maternel lui-même et positionnent la première comme l’un des agents les plus efficaces pour résoudre les irritations cutanées des mamelons.

4. Appliquer de l’huile de calendula

L’application topique d’huile de calendula pour le traitement des mamelons douloureux et fissurés pendant l’allaitement a des effets bénéfiques. Ce composé possède d’importantes propriétés anti-inflammatoires, réconfortantes et régénératrices. C’est également un hydratant naturel qui génère des changements importants dans la peau.

5. Recourir aux crèmes corticoïdes

La dermatite peut être traitée en évitant les irritants ainsi qu’avec un traitement de courte durée à base de crèmes corticostéroïdes topiques. En effet, il existe des cas où le psoriasis du mamelon se développe. Ces crèmes sont la première option thérapeutique.

Cependant, ce type de médicament ne doit pas être abusé et doit être indiqué par le médecin spécialiste, en pesant les avantages et les risques de son utilisation.

6. Appliquer des lingettes chaudes sur les seins pour prévenir les douleurs aux mamelons

Il est courant pour les femmes qui allaitent d’avoir un engorgement mammaire, des canaux bouchés ou un vasospasme des mamelons. L’une des mesures pour éviter ces conditions est d’appliquer des compresses chaudes sur l’aréole avant de commencer la tétée.

7. Porter des vêtements amples pour éviter les mamelons douloureux

Les habits ne sont pas le principal facteur des lésions du mamelon pendant l’allaitement. Cependant, un bon choix aide à prévenir ces problèmes fréquents.

L’utilisation de soutiens-gorge très serrés provoque des frottements constants. Avec pour conséquence le développement d’une dermatite et d’une irritation des mamelons. L’idéal est donc de choisir des vêtements en matières naturelles et amples.

8. Évaluer la cavité buccale des nourrissons

Le nourrisson doit être évalué à la recherche d’anomalies oro-faciales. Telles que protrusion, élévation, latéralisation ou tassement de la langue, qui suggèrent une ankyloglossie.

Les anomalies palatines, telles que le palais bulle ou le palais voûté, interfèrent par elles-mêmes avec l’allaitement et s’évaluent visuellement.

Lorsque les nourrissons présentent une ankyloglossie et des difficultés d’alimentation, une frénectomie au cours de la première semaine de vie est plus bénéfique qu’une pratiquée plus tard.

9. Évaluer la commodité d’utiliser une tétine ou un biberon

L’un des facteurs liés aux blessures des mamelons est l’utilisation d’une tétine par le nourrisson. Cette pratique interfère avec l’attachement du bébé au sein de la mère et peut modifier le schéma de succion correct. De cette façon, la femme est plus susceptible de développer des irritations ou des lésions sur la peau de ses seins.

Deux tétines.

10. Éviter le vasospasme du mamelon

Le vasospasme fait référence à la contraction des vaisseaux sanguins qui irriguent la peau et les muscles du mamelon. Cela provoque généralement des douleurs et une sensation de brûlure dans la région.

Les causes les plus fréquentes sont l’exposition au froid ou le stress physique et émotionnel. Par conséquent, la caféine, le tabac et le séjour dans des environnements à températures extrêmes doivent être évités.

Des compresses chaudes soulagent rapidement la douleur. De plus, le positionnement et la succion appropriés doivent être encouragés par le nourrisson.

Les douleurs aux mamelons ne sont pas seulement un problème de peau

Les mamelons douloureux ainsi que la douleur qui les accompagne interfèrent avec l’humeur, l’activité générale et le sommeil de la mère.

Par conséquent, il faut mettre davantage l’accent sur l’éducation des mères à propos du positionnement et de la saisie correcte du sein au cours de la première semaine après la naissance pour prévenir les douleurs des mamelons.

Cela pourrait vous intéresser ...
Grosseurs au sein pendant l’allaitement: causes possibles et solutions
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Grosseurs au sein pendant l’allaitement: causes possibles et solutions

Les grosseurs dans le sein pendant l'allaitement répondent généralement à une congestion due à l'accumulation de lait. Les solutions existent



  • Cadwell K, Turner-Maffei C, Blair A, Brimdyr K, Maja McInerney Z. Pain reduction and treatment of sore nipples in nursing mothers. J Perinat Educ. 2004 Winter;13(1):29-35. doi: 10.1624/105812404X109375. PMID: 17273373; PMCID: PMC1615851.
  • Abou-Dakn M, Fluhr JW, Gensch M, Wöckel A. Positive effect of HPA lanolin versus expressed breastmilk on painful and damaged nipples during lactation. Skin Pharmacol Physiol. 2011;24(1):27-35. doi: 10.1159/000318228. Epub 2010 Aug 18. PMID: 20720454.
  • Barankin B, Gross MS. Nipple and areolar eczema in the breastfeeding woman. J Cutan Med Surg. 2004 Mar-Apr;8(2):126-30. doi: 10.1007/s10227-004-0116-6. Epub 2004 May 3. PMID: 15129318.
  • Steehler MW, Steehler MK, Harley EH. A retrospective review of frenotomy in neonates and infants with feeding difficulties. Int J Pediatr Otorhinolaryngol. 2012 Sep;76(9):1236-40. doi: 10.1016/j.ijporl.2012.05.009. Epub 2012 Jun 16. PMID: 22704670.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.