L’utilisation des écrans tactiles perturbe le sommeil de votre enfant

28 décembre 2017
Selon une étude britannique sur les habitudes de sommeil des nourrissons, les enfants qui passent beaucoup de temps à jouer avec des smartphones ou des tablettes perdent le sommeil en fonction des heures de divertissement qu'ils passent devant l'écran tactile quotidiennement.

Il ne faut pas oublier que ces appareils ne sont pas seulement une distraction mais qu’ils ont d’autres effets sur les touts petits. Des recherches affirment qu’ils découragent la curiosité, les liens affectifs et l’émerveillement pour le monde qui les entoure, et tout cela déprime facilement un enfant sans s’en apercevoir.

Chaque heure que les enfants passent à jouer avec les écrans tactiles est liée au fait qu’ils dorment 15 minutes de moins, ce qui signifie qu’ils dorment moins la nuit mais plus pendant la journée, mettant en évidence un trouble du sommeil habituel selon les chercheurs de Birkbeck à l’Université de Londres.

En ce qui concerne la technologie, on ne peut pas nier ses avantages et ses effets néfastes. Quant à l’utilisation des écrans tactiles comme les smartphones ou tablettes, les apports positifs sont indéniables, même si paradoxalement ils éloignent les enfants de l’interaction avec les autres.

L'utilisation des écrans tactiles concerne un grand nombre d'enfants

Autant de technologie peut distraire

En ce qui concerne les bébés spécifiquement, de nombreuses critiques ont été soulevées sur l’enchantement produit sur les enfants. Il est inquiétant de remarquer la manière dont ils abandonnent l’univers de l’imagination et dont ils perdent la capacité de fascination qui est sans nul doute le plus beau cadeau de l’enfance.

Les appareils tactiles sont le meilleur prétexte pour fuir ou éviter l’interaction avec les autres et chez un enfant, ces effets sont plus importants car ils perdent déjà leur concentration très facilement. L’usage exacerbé de ces appareils désinhibe les aptitudes sociales des enfants.

Lorsqu’un enfant utilise un de ces dispositifs, son cerveau libère de la dopamine, la même hormone de satisfaction générée par une personne adulte. Les enfants deviennent très tôt dépendants à cette sensation qu’ils ne rencontrent malheureusement pas dans les stimulations quotidiennes.

L’utilisation des écrans tactiles possèdent ses avantages et ses inconvénients

Le revers de la médaille, les enfants qui jouent avec ces appareils tactiles développent facilement des aptitudes motrices fines dès le plus jeune âge, relèvent les experts qui ont interrogé 715 parents d’enfants de moins de trois ans pour leur recherche.

Les questions posées par les chercheurs portaient sur la fréquence à laquelle les enfants jouaient avec un smartphone ou une tablette et sur leurs habitudes de sommeil. Les réponses ont surpris les spécialistes de Birkbeck.

Les informations fournies par les parents volontaires ont montré que 75% des enfants utilisent quotidiennement un écran tactile, dont 51% entre 6 et 11 mois, mais que ce pourcentage passe à 92% chez les enfants âgés de 25 à 36 mois.

En général, les enfants dormaient environ 15 minutes de moins pour chaque heure d’utilisation d’écran tactile. Les chercheurs suggèrent aux parents de poser des limites de temps pour ce type de divertissement afin d’éviter, entre autre, que leurs enfants perdent de leur temps vital à dormir.

Les chercheurs affirment que chaque minute compte quand il s’agit du développement des enfants, les heures de sommeil sont vitales sans oublier qu’une partie importante de ces heures est obtenue à travers le repos.

l'utilisation des écrans tactiles avant le coucher altère le sommeil

Les écrans  » répulsifs au sommeil »

L’utilisation d’appareils tactiles, surtout avant de dormir, réduit la présence de mélatonine qui est essentielle pour trouver le sommeil. Ceci est considéré comme un déstabilisateur de l’horloge biologique, surtout chez les enfants.

Les résultats de l’étude ne sont pas définitifs, mais les responsables assurent que c’est un signe en plus qui rappelle que les écrans tactiles ont un lien avec des problèmes de sommeil durant la petite enfance, parmi d’autres nombreux effets supplémentaires.

Bien qu’un enfant utilisant un appareil semble concentré, en réalité il est prouvé qu’il est distrait en permanence, il perd son intérêt pour ce qu’il se passe autour de lui ; sa curiosité est également détournée. L’utilisation des ces dispositifs leur arrache la capacité d’attention, indispensable pour l’apprentissage.

Le meilleur pari selon les spécialistes, est de suivre des règles claires et immuables quant au temps que les enfants doivent passer devant l’écran, en particulier pour éviter de les utiliser avant le coucher.

 

 

A découvrir aussi