Êtes-vous une mère toxique ?

· 17 octobre 2017

Il existe beaucoup de mères toxiques dans notre société actuelle. Vous redoutez d’en faire partie ? Découvrez dans cet article si vous avez les caractéristiques d’une mère toxique.

Une mère toxique est une femme qui est devenue mère par conventionnalisme. Car c’est comme ça que son parcours de vie était tracé, car c’est ce que l’on attendait d’elle.

Êtes-vous une mère toxique ?

Beaucoup de mères ne sont pas conscientes du fait qu’elles puissent être des mères toxiques. Le comportement des mères toxiques est dû à certains traits particulier de la personnalité.

Il s’agit généralement de femmes si dominantes et si fortes qu’elles ressentent le besoin de tout maintenir sous contrôle. Ce sont des personnes qui pensent qu’exprimer leurs sentiments est un signe de faiblesse et préfèrent marquer une distance émotionnelle stricte. Les mères toxiques sont également souvent des mères narcissiques qui sont extrêmement focalisées sur elles-mêmes.

Cette façon d’élever ses enfants repose sans doute sur un besoin de se réaffirmer et de gagner en assurance.

Illustration d'une mère avec son garçon dans les bras et qui repousse sa fille

Caractéristiques typiques de la mère toxique

Les mères toxiques sont des mères qui ont une vision négative du monde. Elles ont tendance à être destructives, à trop contrôler, à surprotéger, et ne favorisent pas le développement de la personnalité de leurs enfants.

1. Elles exercent un contrôle excessif

Une mère toxique est généralement une personne qui a besoin de tout contrôler et ce, dans tous les aspects de sa vie. Elle tente donc de contrôler de la même façon tout ce qui concerne la vie de son enfant.

Exercer ce contrôle est sa façon de montrer son amour et son affection pour les autres. Elle le voit donc en fait comme quelque chose de positif et de nécessaire à sa relation avec son enfant.

Il est même possible qu’elle s’énerve si son enfant souhaite prendre une autre décision que celle qu’elle lui a indiqué.

2. Elles utilisent la manipulation pour atteindre leurs objectifs

Quand les enfants essaient d’être indépendants, il est fréquent que ces mères soient offensées et qu’elles expriment le fait qu’elles se sentent rejetées.

Elles parviennent ainsi à faire leur enfant culpabiliser, afin qu’il change de comportement face au risque de faire du mal à sa maman. Ou alors qu’il continue à faire les mêmes choses mais en se cachant, pour ne pas la faire souffrir.

En agissant ainsi, dans de nombreux cas, les enfants font des choses qu’ils ne souhaitent pas faire. Et ils accumulent alors de la rancœur face à ces décisions et comportements causés par du chantage affectif permettant à la mère de parvenir à ses fins.

Illustration d'une petite fille entourant sa maman de ses bras

3. Elles cherchent perpétuellement à être le centre de l’attention

Il peut arriver que la mère toxique exprime un désir double.

D’une part, elle souhaite que son enfant réussisse dans ce qu’il entreprend, mais dans le même temps, elle ne souhaite pas qu’il la surpasse dans un quelconque domaine.

Elle dira ainsi que son enfant doit réussir dans la vie et poursuivre ses rêves, mais en même temps, il ne doit pas la surpasser car elle cesserait alors d’être le centre de l’attention.

En d’autres occasions, elle peut se servir de ses maladies ou pathologies afin que son enfant lui accorde une attention constante.

Il est alors courant qu’elles utilisent la manipulation pour parvenir à obtenir ce qu’elles pensent être correct.

4. Elles sont excessivement autoritaires

Tout doit être fait selon leurs normes, et elles n’acceptent pas que leurs enfants aient d’autres opinions que les leurs, ou qu’ils fassent d’autres choix.

Souvent, quand leur enfant grandit, les mères toxiques ont tendance à donner leur opinion sur tout ce qui concerne le ou la partenaire de leur enfant. Cela est notamment source de disputes, si l’enfant commence à se défaire de la relation qu’il a avec sa mère et à être plus indépendant.

Comment ne pas être une mère toxique

Vous devez savoir si vous êtes capable de changer.

Il est nécessaire de modifier la façon dont vous vous comportez avec votre enfant, en ayant davantage de contrôle sur vous-même, en développant de meilleures aptitudes à socialiser et une communication juste, en lieu d’une communication agressive.

Celui qui veut trouvera un moyen, et celui qui ne veut rien faire trouvera une excuse.

-Proverbe arabe-

Rappelez-vous en toutes circonstances de ces petits conseils pratiques :

  • Vous êtes sa mère, pas son amie
  • Vous êtes sa mère, pas sa fille
  • Il/elle n’est pas en compétition avec vous, et vous n’êtes pas en compétition avec lui/elle
  • Vous n’avez pas à avoir le contrôle sur tout
  • N’utilisez jamais le chantage affectif et la manipulation
  • Écoutez, au lieu de vous contenter d’entendre
  • Soyez plus flexible
  • Apprenez à rire
  • Pratiquez l’autocritique

Le résultat de tout cela sera que vous profiterez davantage de la vie. Et les membres de votre famille et de votre cercle d’amis seront plus proches de vous.

Ainsi, en commençant par initier un processus de changement à votre niveau, vous pourrez réussir à devenir une mère plus tendre, qui rend la vie agréable aux autres.