Votre addiction au téléphone fait du mal à votre enfant

16 novembre 2017

Dans notre société, les adultes passent énormément de temps les yeux rivés sur leur téléphone portable.

On dirait que les normes de communication ont changé et pour certains, les réseaux sociaux et le téléphone sont une priorité. Cela devient un problème quand ces adultes se déconnectent de la réalité et cette addiction au téléphone peut faire beaucoup de mal aux enfants.

Le danger d’une addiction au téléphone

Cela vous est peut-être déjà arrivé. Pendant que votre enfant vous parlait ou voulait partager un moment avec vous, vous regardiez votre téléphone et vous l’écoutiez à peine.

C’est une triste réalité que de nombreux enfants vivent à notre époque. Mais ce n’est pas le pire. Le pire, c’est qu’ils apprennent que ce comportement est normal. Et plus tard, ils reproduiront ce comportement.

On entend beaucoup parler d’addiction au téléphone dans les médias. C’est un véritable danger pour les enfants dont les parents sont accros aux nouvelles technologies, surtout pour les plus petits.

Une telle addiction a des effets négatifs sur leur développement intellectuel et émotionnel. Selon les neuro-scientifiques, c’est au cours des trois premières années de sa vie qu’un enfant développe le plus rapidement ses capacités linguistiques, émotionnelles, sociales et motrices.

Une mère sur son smartphone au restaurant avec sa fille

Quand les parents sont accros au téléphone, ils passent à côté d’expériences avec leurs enfants qui ne se reproduiront jamais. Et les enfants ne peuvent alors pas bénéficier d’une interaction de qualité avec leurs parents.

Cela peut avoir un impact sur leur bien-être émotionnel et provoquer des retards dans leur développement, comme l’apprentissage du langage et des compétences sociales indispensables.

L’importance des interactions face à face

Il est indispensable que les enfants interagissent avec leurs parents en leur parlant face à face. C’est comme ça qu’ils développent leurs capacités et qu’ils apprennent jour après jour à se comporter en société et à gérer leurs émotions.

Les enfants se développent en ayant des interactions de qualité avec leurs parents. Ils apprennent à s’exprimer, à gérer leurs émotions et à profiter de leur famille.

Chaque jour de notre vie, nous faisons un dépôt de souvenirs dans la banque mémorielle de nos enfants.

Charles Swindoll

Le problème vient également du fait qu’un parent peut accorder plus d’attention à son téléphone qu’à ses enfants. Si ses enfants réclament son attention et qu’il doit interrompre ce qui l’absorbe tant, il se fâchera plus facilement et perdra peut-être son sang-froid.

Cela provoquera une grande douleur émotionnelle chez les enfants qui ne comprendront pas bien ce qui s’est passé.

Être accro au téléphone revient à ignorer ses enfants

La triste vérité, c’est que les enfants se sentent ignorés par leurs parents. Des parents qui ressemblent à des robots, les yeux rivés sur un téléphone toute la journée, obnubilés par un écran.

De plus, les enfants ont tendance à se comporter plus mal pour réclamer l’attention de leurs parents. Cette réaction peut alors irriter les parents et c’est tout l’environnement familial qui se dégrade.

Quand un adulte répond à un message, son cerveau active la fonction des tâches réalisées dans l’urgence. S’il est interrompu pendant ce processus, il peut mal réagir.

Il parait impensable que des parents accordent plus d’importance à des activités digitales qu’à leurs propres enfants, mais c’est malheureusement une réalité. Les enfants ont l’impression de ne pas être assez importants aux yeux de leurs parents. Ils développent un sentiment de rejet, ce qui nuit gravement à la construction de leur amour-propre.

Un père sur son téléphone dans le bus avec son fils

Tout cela doit changer

Il est temps de changer les choses et de se débarrasser de son addiction au téléphone. Les parents doivent se rendre compte qu’il est important d’interagir avec leurs enfants. Ils doivent leur parler et les écouter dans le calme chaque jour.

Il faut prendre des mesures pour vaincre son addiction au téléphone et pour améliorer la qualité de vie de toute la famille.

  • Fixer des règles et des limites de temps d’utilisation du téléphone portable à la maison.
  • Privilégier l’interaction avec les enfants et mettre le téléphone en silencieux pendant qu’on joue ou discute avec eux.
  • Fixer également des règles pour que les enfants ne passent pas trop de temps devant les écrans. Il faut veiller à limiter l’addiction aux écrans de toute la famille.
  • Prendre conscience de la stimulation quotidienne dont les enfants ont besoin et cultiver le bonheur en famille.
  • Fixer un horaire de travail. Il n’est pas nécessaire de répondre à un e-mail pendant qu’on est avec les enfants. Cela peut attendre.
  • Ne pas toucher le téléphone pendant les repas, ni les moments passés en famille.

 

A découvrir aussi