L'importance des jeux de simulation dans l'enfance

29 juin, 2020
Tout comme les jeux de rôle, la simulation favorise le développement cognitif des enfants. Nous vous en disons plus à ce sujet.

Les jeux de simulation sont une approximation de la réalité ou, plutôt, une représentation simplifiée de celle-ci. En d’autres termes, il s’agit d’une expérience qui se fonde sur la réalité, mais qui ne l’expose pas telle qu’elle est dans sa complexité première.

Ce type de jeu offre aux enfants la possibilité d’apprendre et de faire face à diverses situations. La plupart des situations sont inspirées d’actions réelles, dont la résolution est présentée en phases et donc organisée.

La structure des jeux de simulation

Le schéma de résolution des jeux de simulation est une expérience d’apprentissage très positive pour les enfants car il les aide à évaluer les actions et à les réaliser de manière cohérente, c’est-à-dire qu’il les aide à suivre une structure qui les conduit à atteindre les objectifs.

L’apprentissage se fait par l’expérience, c’est donc très agréable. L’action est toujours très marquante, les participants y prennent donc beaucoup de plaisir, sans craindre de se tromper, car les conséquences ne sont pas les mêmes que dans la vie réelle.

Ainsi, les enfants apprennent à chercher des moyens de se sortir de situations. Cela développe leur autonomie et leur permet d’avoir une forme efficace d’interaction sociale.

Les jeux de plateau.

Caractéristiques des jeux de simulation

Motivation

Comme la situation est présentée de manière intéressante, l’enfant s’attache à la comprendre et à raisonner les solutions possibles pour passer au niveau suivant. Lorsqu’il réussit, la satisfaction personnelle qu’il ressent augmente la motivation de continuer à jouer et à apprendre.

Gestion du temps

De nombreux jeux de simulation ont une limite de temps par niveau ou activité, l’enfant doit donc apprendre à gérer son temps pour atteindre ses objectifs et progresser. Bien sûr, c’est toujours très excitant pour eux tout en leur permettant de développer leur agilité mentale.

Prise de décision

Les jeux de simulation aident à développer de bonnes capacités de prise de décision, car ils les obligent à prendre en compte différents facteurs afin d’en tirer le meilleur parti. Ils offrent une variété de possibilités et les enfants doivent en choisir une. Bien sûr, cela est très bénéfique en termes de confiance en soi.

Le Monopoly, un exemple analogique

Tous les jeux de simulation ne sont pas numériques et ne nécessitent pas de console. Au contraire, il existe de nombreux jeux qui sont complètement analogiques.

Un jeu de simulation très populaire qui peut être joué en groupe est le Monopoly. Il simule la réalité de manière très proche et permet de vivre des situations qui pourraient se produire dans la vie adulte, comme par exemple faire un achat ou une vente.

Grâce à un plateau, des cartes, des billets et des jetons, les joueurs apprennent à user de stratégies qui leur sont profitables, autant que possible, afin de préserver leur capital et leurs biens et ainsi gagner la partie.

Le jeu du monopoly.

Contraste d’avantages et d’inconvénients

Avantages

  • Les enfants développent des compétences variées et augmentent leur réactivité, au niveau technologique.
  • Il existe une grande variété de thèmes, de modes de jeu, etc., de sorte qu’il y a des options pour tous les goûts.
  • Les jeux sont classés par tranches d’âge, de sorte que chacun offre des avantages en fonction de l’âge du joueur.
  • Ils ne se contentent pas de divertir, mais stimulent également les joueurs au niveau cognitif.
  • Tous les jeux ne nécessitent pas l’utilisation d’Internet.
  • Ils aident le joueur à s’organiser et à suivre les instructions.
  • À sa manière, le jeu enseigne les conséquences des actions entreprises. Par exemple, une mauvaise exécution d’une instruction peut entraîner la perte du jeu.

Inconvénients

  • Si la gestion du temps de jeu n’est pas enseignée, l’enfant risque de perdre trop de temps à jouer au quotidien.
  • Si le contrôle parental n’est pas maintenu, les enfants peuvent recourir à des jeux inappropriés pour leur âge et au contenu explicite.
  • Sur le plan psychologique, certains jeux peuvent conduire à l’insatisfaction lorsque le joueur n’obtient pas les résultats qu’il attendait et souhaitait dans la vie réelle.

Les jeux de simulation, en eux-mêmes, ne sont pas nocifs pour les enfants, mais il est important de guider l’activité (surtout à un âge précoce) et d’apporter des corrections en temps utile. De même, les activités de jeu en famille ne doivent pas être négligées.