L'importance de maintenir les enfants actifs

Pour les enfants, rester actifs est vital pour leur développement physique, intellectuel et émotionnel. Et bien qu'ils soient actifs par nature, si nous ne leur donnons pas un coup de main, ils finiront par être vaincus par le sédentarisme et la paresse.
L'importance de maintenir les enfants actifs

Dernière mise à jour : 25 janvier, 2021

Les enfants sont actifs par nature. Mais si nous ne leur donnons pas la possibilité d’être en mouvement, le sédentarisme gagnera petit à petit la partie. Par conséquent, la télévision et les jeux vidéos finiront par être le principal (peut-être le seul) moyen de loisirs chez les jeunes.

Par ailleurs, les enfants qui sont actifs possèdent, non seulement, une meilleure santé et une meilleure aptitude physique. Mais ils ont également un meilleur développement physique, social, cognitif et émotionnel. Ne pas leur donner la possibilité de bouger et de réaliser une activité physique, en plus de favoriser l’obésité, les prive d’un développement harmonieux et sain.

Une famille qui fait du vélo.

Pourquoi les enfants doivent-ils rester actifs ?

Les enfants peuvent être actifs de nombreuses manières. Faire du sport et pratiquer quelconque type d’activité physique est un moyen très courant. Mais ils peuvent également rester actifs en jouant librement, en se promenant, en prenant les escaliers plutôt que l’ascenseur, en faisant des courses et même en collaborant dans les activités domestiques.

Tout est valable tant qu’ils continuent à bouger. En effet, peu importe la façon dont ils se maintiennent actifs, le mouvement leur apportera toujours de nombreux avantages. Parmi lesquels :

  • Amélioration de la capacité cardiovasculaire.
  • Amélioration de la coordination et du contrôle des mouvements.
  • Confiance en ses propres capacités.
  • Amélioration de l’estime de soi.
  • Réduction du risque de dépression, d’anxiété et d’angoisse émotionnelle.
  • Développement d’os et de muscles solides.
  • Maintien d’un poids sain.
  • Risque moindre de maladies chroniques futures.
  • Amélioration des capacités d’apprentissage et d’attention.
  • Augmentation des possibilités d’expression et de communication.
  • Opportunité de développer des aptitudes sociales comme la coopération, le respect des autres, la résolution de problèmes, le fair-play et le travail d’équipe.

10 raisons pour lesquelles les enfants doivent rester actifs

Selon l’American Council on Exercise, les raisons principales pour lesquelles les enfants devraient rester actifs et faire davantage d’exercice sont les suivantes :

  • Les enfants qui font de l’exercice ont plus de chances de continuer à en faire à l’âge adulte.
  • L’exercice aide les jeunes à atteindre et maintenir un poids sain.
  • L’activité physique régulière aide à développer et maintenir des muscles, des os et articulations solides et en bonne santé.
  • L’exercice aide à développer d’importances aptitudes interpersonnelles. Cela est particulièrement intéressant pour les sports d’équipe.
  • L’exercice améliore la quantité et la qualité du sommeil.
  • Les recherches montrent que l’exercice favorise une meilleure présence à l’école et améliore les résultats.
  • Les enfants qui font du sport possèdent une meilleure estime de soi ainsi qu’une meilleure image d’eux-mêmes.
  • La participation à une activité physique régulière prévient ou retarde le développement de nombreuses maladies chroniques. Par exemple, les maladies cardiaques, le diabète, l’obésité, l’hypertension. Et favorise une meilleure santé.
  • Les enfants actifs signalent moins de symptômes d’anxiété et de dépression et manifestent une meilleure humeur générale.
  • L’exercice aide à améliorer la coordination motrice et améliore le développement de diverses capacités motrices.

Comment aider les enfants à bouger davantage ?

Le meilleur moyen pour les enfants de valoriser l’activité physique est de leur permettre d’être actifs. Cela peut sembler simple, mais ce n’est pas le cas. Souvent, les enfants veulent jouer et nous ne les laissons pas faire. Soit parce qu’il y a d’autres choses à faire, soit parce que nous, les adultes, sommes paresseux.

Par conséquent, il faut profiter de cette impulsion naturelle des petits et les laisser bouger et jouer autant qu’ils le veulent. Mais sans perdre de vue le respect des autres et les règles de base de la coexistence.

Un enfant qui fait de la tyrolienne.

Un autre moyen très efficace d’encourager l’activité chez les enfants est qu’ils voient des adultes actifs. Il est inutile de leur dire de bouger ou de faire du sport s’ils voient des adultes protester chaque fois qu’il faut faire un effort. Ou passer beaucoup de temps devant la télévision, ou à jouer avec leur téléphone ou aux jeux vidéos.

Faire du sport en famille est une excellente option pour motiver les enfants à être plus actifs. Par ailleurs, la collaboration des enfants aux tâches domestiques, donner l’exemple en marchant et en montant les escaliers chaque fois que cela est possible, leur offrira des occasions de se bouger et de s’amuser.

En bref, l’activité physique est fondamentale pour les plus jeunes. Ce n’est pas seulement une question de développement physique, mais également d’épanouissement mental et émotionnel.

Les enfants qui se dépensent sont plus créatifs car toute occasion de mouvement est une occasion de jouer. Ils sont aussi plus joyeux et parviennent mieux à gérer le stress et à prévenir l’anxiété et la dépression.

Enfin, en tant que parents, encourager et favoriser l’activité de nos enfants nous permet d’être également plus actifs nous-même. Il s’agit d’opportunités qu’il ne faut pas manquer. A la fois pour se bouger et pour passer du temps avec nos enfants.

It might interest you...
6 idées pour faire du sport avec vos enfants
Être parentsLisez-le dans Être parents
6 idées pour faire du sport avec vos enfants

L'habitude de faire du sport en famille n'a pas à être compliquée ou ennuyeuse. Voici six idées simples pour faire du sport avec vos enfants.



  • Aadland, K. N., Aadland, E., Andersen, J. R., Lervåg, A., Moe, V. F., Resaland, G. K., & Ommundsen, Y. (2018). Executive function, behavioral self-regulation, and school related well-being did not mediate the effect of school-based physical activity on academic performance in numeracy in 10-year-old children. The Active Smarter Kids (ASK) study. Frontiers in Psychology9(FEB). https://doi.org/10.3389/fpsyg.2018.00245
  • Aznar Laín, S. y Webster, T. (2006). Actividad física y salud en la infancia y la adolescencia. Ministerio de Educacion y Cultura, Centro de Investigación y Documentación educativa.
  • Lisahunter, Abbott, R., Macdonald, D., Ziviani, J., & Cuskelly, M. (2014). Active kids active minds: A physical activity intervention to promote learning? Asia-Pacific Journal of Health, Sport and Physical Education5(2), 117–131. https://doi.org/10.1080/18377122.2014.906057