La mauvaise humeur des parents affecte le développement émotionnel de l’enfant

· 11 mars 2018
La psychologie de l'enfant peut être affectée de manière importante par son environnement. La mauvaise humeur des parents est l'un des facteurs qui influencent le plus la stabilité mentale des enfants.
La stabilité émotionnelle des parents est un élément fondamental pour le développement optimal de l’enfant. Dans le cas contraire, cela a un effet négatif sur les sphères émotionnelle et cognitive de ce dernier. Il est essentiel de détecter et d’éviter de façon continue la mauvaise humeur des parents. Car la stabilité de l’enfant peut être sérieusement affectée.

La mauvaise humeur des parents : Un problème qui peut sérieusement affecter les enfants

La mauvaise humeur des parents peut avoir des conséquences graves sur le développement émotionnel de leurs enfants. Surtout si cette mauvaise humeur se produit à plusieurs reprises.

Crier sur l’enfant ou sur les autres membres de la famille peut générer de graves insécurités chez les plus jeunes de la famille. Dans certains cas, des sentiments de culpabilité peuvent également survenir.

Les enfants sont particulièrement vulnérables à ce comportement entre 0 et 3 ans. Cependant, cela ne signifie pas qu’ils ne sont pas affectés s’ils sont plus grands.

Il est important que les parents soient attentifs et fassent attention à leur propre comportement à tout moment. Cette recommandation est valable à la fois pour la santé mentale de la personne et pour la stabilité de tous les membres de la famille.

Le manque affectif chez les enfants.

Quelle est la cause de la mauvaise humeur des parents ?

La mauvaise humeur des parents peut avoir de nombreuses origines. L’important, c’est de détecter le problème et de faire tout son possible pour le résoudre. Et ce, avant qu’il ne touche gravement les gens autour, en particulier les enfants.

Les facteurs qui peuvent déclencher la mauvaise humeur sont multiples. Ils peuvent, par exemple, être portés depuis de nombreuses années. Et dans ce cas, il sera nécessaire de trouver un professionnel pour traiter le problème.

Dans d’autres cas, le stress causé par le travail ou des problèmes personnels est la cause. Si cela se produit, il est bon de chercher des activités qui vous permettent de drainer l’énergie. Cependant, dans le cas où cela devient impossible de contrôler ces sentiments, il sera nécessaire d’aller à un spécialiste.

Les effets que la mauvaise humeur des parents peut générer chez les enfants

L’insécurité

C’est l’un des principaux effets que peut causer la mauvaise humeur des parents. Lorsque l’enfant est constamment exposé à des situations tendues et stressantes, surtout lorsqu’elles viennent des parents, celles-ci génèrent souvent des insécurités. Ces insécurités, à leur tour, peuvent conduire à un sentiment de culpabilité.

Dépression et anxiété

La dépression et l’anxiété apparaissent aussi. Il est commun que les enfants affectés par la mauvaise humeur répétée des parents aient des problèmes d’adaptation à l’école et avec d’autres enfants de leur âge.

Par conséquent, la performance à l’école peut être affectée. Il en est de même pour la relation de l’enfant avec ses parents. L’enfant peut ressentir la peur de s’exprimer librement devant ses parents. Cela conduit alors à une série de conflits émotionnels à court et à long terme.

Un comportement agressif

La mauvaise humeur des parents peut être interprétée par l’enfant comme une absence d’affection. Cette évaluation est extrêmement sérieuse, car elle peut sérieusement influencer le développement de l’enfant. Les enfants qui grandissent avec une relation froide et distante avec leurs parents développent souvent des comportements agressifs et des signes évidents d’anxiété.

Comment éviter la mauvaise humeur des parents ?

Selon la gravité de la situation, l’attention d’un professionnel peut être nécessaire. Cependant, s’il s’agit d’un problème naissant, il suffira de prendre certaines mesures pour corriger ce caractère. 

Faire une pause

L’une des principales recommandations pour maintenir un état émotionnel optimal est de profiter de son temps libre ou pour soi. Par exemple, faire une heure d’exercice quotidien, lire ou retrouver des amis. Ces activités sont idéales pour canaliser tout le stress accumulé.

Père qui gronde sa fille

Encourager la communication

Un moyen efficace d’éviter les situations stressantes est de maintenir une communication ouverte et efficace avec les proches. Le respect et la capacité d’exprimer des opinions sont essentiels au maintien de faibles niveaux de stress et de santé mentale et émotionnelle sous contrôle.

Reconnaître qu’il y a un problème

Il est essentiel que l’adulte reconnaisse que son niveau de stress et sa mauvaise humeur sont élevés. La seule façon de faire face à cette situation et de la changer commence par reconnaître qu’elle existe.

Il est également important de transmettre à l’enfant qu’il n’est pas en faute. La communication, une fois de plus, est essentielle pour éviter que différents membres de la famille ne soient affectés.

La mauvaise humeur des parents peut sérieusement affecter le développement psychique et affectif des enfants. Le reconnaître, prendre les mesures appropriées pour y faire face et l’éviter est le début d’une meilleure relation avec soi-même et avec ses proches.