Lésions bénignes sur la peau du bébé : types et soins

Bien que la peau de bébé soit douce et lisse, elle est également délicate et sensible. Par conséquent, il est fréquent qu'elle présente différentes lésions.
Lésions bénignes sur la peau du bébé : types et soins
Maria del Carmen Hernandez

Relu et approuvé par la dermatologue Maria del Carmen Hernandez.

Dernière mise à jour : 05 octobre, 2022

Il existe des lésions bénignes sur la peau du bébé qui sont généralement transitoires et disparaissent spontanément avec le temps. De plus, la peau du nouveau-né n’est pas encore totalement développée, ce qui rend indispensable la mise en œuvre des soins adaptés pour tenter de prévenir leur apparition.

Types de lésions bénignes sur la peau du bébé

Dans la plupart des cas, les lésions bénignes de la peau du bébé ont une évolution qui se limite aux premiers mois de la vie, sans nécessité de traitement. Cependant, il est important de les reconnaître afin que les parents ne s’inquiètent pas. Les lésions peuvent être causées par divers facteurs tels que le froid, la chaleur, les bactéries, les allergies, les champignons ou un contact prolongé avec une couche mouillée. Découvrez ci-dessous les lésions bénignes les plus courantes.

Miliaire

La miliaire est un type d’éruption cutanée qui survient chez les nouveau-nés en raison du blocage de leurs glandes sudoripares sous-développées. Cela se manifeste par de minuscules protubérances rouges sur les fesses et le dos. Pour les prévenir, il est recommandé de ne pas habiller le bébé trop chaudement ou avec des couches épaisses et de choisir des vêtements 100 % coton.

La miliaire est plus fréquente dans les climats chauds et humides. Il s’agit d’un type d’éruption cutanée qui s’identifie par l’apparition de minuscules protubérances rouges sur les bébés.

Érythème fessier

L’érythème fessier touche environ 50 % des nourrissons et représente 25 % des consultations dermatologiques dans la première année de vie. Les principales manifestations sont une éruption rouge dans les zones couvertes par la couche. Pour cette raison, l’idéal est d’éviter le contact prolongé de la peau avec les matières fécales et l’urine afin de réduire l’humidité de la zone. De plus, il est conseillé que la toile ou les bandes adhésives ne génèrent pas trop de frottements à la surface de la peau.

Croûte de lait

La dermatite séborrhéique, également connue sous le nom de croûte de lait, survient généralement au cours des premières semaines de vie. Elle se caractérise par la présence de squames blanches ou jaunes sur le cuir chevelu gras. Bien qu’il n’y ait aucun moyen d’empêcher son apparition, une fois qu’elle est présente, on peut la soigner en utilisant une d’huile d’amande douce.

Acné néonatale

L’apparition de l’acné néonatale est très similaire à l’acné de l’adolescence. C’est-à-dire que le bébé présente des papules inflammatoires, des comédons et des pustules sur le visage. De plus, l’acné apparaît au cours des premières semaines de vie chez 20 % des nourrissons en raison de la stimulation des glandes sébacées. Bien que ce problème disparaisse généralement de lui-même dans les premiers mois de vie, des crèmes à l’érythromycine 2 % peuvent être indiquées.

Érythème toxique du nouveau-né

L’érythème toxique est une pathologie cutanée inflammatoire et bénigne. Il se présente entre le premier et le troisième jour de la vie sous forme de minuscules papules sur le tronc. Il n’y a aucun moyen de le prévenir, mais il ne nécessite pas non plus de traitement car il s’agit d’une affection asymptomatique et qui se résout spontanément.

Eczéma atopique

La dermatite atopique est l’affection cutanée la plus courante, non seulement chez les bébés mais aussi chez les enfants et les adultes. La peau est rouge et démange dans différentes parties du corps.

On le connaît également sous le nom de dermatite atopique. C’est l’affection cutanée la plus courante qui touche les bébés, les enfants et les adultes. En général, les symptômes commencent au cours de la première année de vie et s’améliorent à mesure que l’enfant grandit. Cependant, la dermatite peut réapparaître sous forme de poussées au bout de quelques années.

Dans ce cas, la peau est rouge, rugueuse et sèche. De plus, l’eczéma atopique se manifeste par des démangeaisons intenses, en particulier sur les joues et dans les zones de flexion des jambes et des bras. Bien que son développement ne puisse être empêché en raison de sa base génétique, il est recommandé de garder la peau hydratée, d’utiliser des vêtements en coton et de prendre de courts bains à l’eau tiède.

Tache bleue

C’est un naevus qui se situe dans la région lombo-sacrée et peut s’étendre jusqu’aux fesses. De plus, on le retrouve dès la naissance et il a tendance à disparaître progressivement dans les premières années de vie. Il peut parfois persister pendant l’enfance et même jusqu’à l’âge adulte.

Soins de la peau de bébé

La peau est une barrière protectrice qui aide à prévenir la perte de minéraux et de fluides corporels, empêche l’absorption de substances toxiques et protège contre diverses infections.

De son côté, la peau du nouveau-né est sensible et délicate, tout comme son système immunitaire. Ainsi, bien que les éruptions cutanées soient courantes chez les nouveau-nés, les parfums et les teintures dans les vêtements, ainsi que les produits chimiques et les lessives, peuvent provoquer une sécheresse, une irritation, des éruptions cutanées et des frottements. Voici quelques recommandations pour prendre soin de la peau du nouveau-né :

  • Ne lui donnez pas trop souvent le bain : sinon, vous éliminez les huiles protectrices naturelles de la peau, la laissant sèche et vulnérable.
  • Évitez l’utilisation de produits cosmétiques parfumés : en effet, ils peuvent provoquer des irritations pendant les premiers mois de vie de bébé.
  • Rincez les vêtements avant de les porter pour la première fois : vous devriez même choisir des rinçages pour les vêtements qui n’ont pas de colorants ni de parfums.

Lésions bénignes de la peau du bébé et consultation médicale

Par chance, la plupart des lésions bénignes de la peau des bébés sont présentes pendant une courte période et disparaissent d’elles-mêmes. Cependant, il existe des cas qui peuvent nécessiter des onguents, des crèmes ou des médicaments oraux pour résoudre le problème. En conclusion, il est toujours important de consulter le pédiatre en cas de soucis ou avant de commencer tout traitement non indiqué par un spécialiste.

Cela pourrait vous intéresser ...
10 curiosités sur la peau des bébés
Être parents
Lisez-le dans Être parents
10 curiosités sur la peau des bébés

La peau des bébés est assez différente de celle des adultes. Voici quelques données curieuses qui peuvent vous intéresser !