Les sodas et leur lien avec les caries

Les sodas captivent les plus petits avec leurs bulles et leur douceur mais ils sont étroitement liés au développement des caries. Apprenez-en plus ici.
Les sodas et leur lien avec les caries

Dernière mise à jour : 16 août, 2022

Il est important que les parents soient conscients du lien étroit entre la consommation de sodas et les caries dentaires. Ces boissons que les enfants préfèrent pour leur goût sucré et leur fraîcheur peuvent affecter considérablement leur santé bucco-dentaire.

La consommation d’aliments ou de boissons à forte teneur en sucre compromet la santé générale des enfants et, dans le cas de la bouche, les prédispose à être atteints de caries. Les canettes de sodas peuvent contenir l’équivalent de 6 cuillères à café de sucre, ce qui dépasse largement l’apport quotidien recommandé en saccharose pour les enfants.

Si vous pensez pouvoir contrer les effets néfastes du sucre dans les sodas avec ceux qui sont commercialisés sans sucre, sachez qu’ils ne sont pas aussi bénéfiques que vous le pensez. En effet, leur contenu est capable d’éroder l’émail qui recouvre les dents.

La consommation de sodas est assez courante dans la plupart des familles et c’est une boisson à laquelle les enfants sont exposés dès leur plus jeune âge. Découvrez les dommages que cette habitude peut causer à la bouche des plus petits.

Sodas et caries

Les sodas ou boissons gazeuses contiennent des niveaux élevés de sucres simples qui leur donnent cette douceur particulière. De plus, ils contiennent des substances carbonatées qui leur donnent leurs bulles caractéristiques.

La grande quantité de sucre dans ces boissons est un facteur qui prédispose à l’apparition de caries. En effet, les bactéries de la bouche profitent de ces glucides et les métabolisent, les transformant en acides qui restent dans l’environnement buccal.

De même, les boissons gazeuses contiennent plus d’acides dans leur composition que les autres boissons. Par conséquent, lors de la consommation de ces produits, une forte acidification se génère à l’intérieur de la bouche ou, ce qui revient au même, une forte baisse du pH dans cette cavité.

Lorsque le pH de la bouche reste acide de façon prolongée et fréquente, les dents perdent leurs minéraux. Cette destruction des tissus durs est ce que nous appelons la carie. Par conséquent, consommer régulièrement des boissons gazeuses et ne pas avoir de bonnes habitudes d’hygiène bucco-dentaire entraîne la prolifération de bactéries ; cette acidité, si nocive pour les dents, se produit alors.

En revanche, comme nous l’indiquions au début, le fait de consommer des sodas sans sucre ne prévient pas complètement les dommages dentaires. Les versions zéro ou légères des sodas contiennent toujours des acides qui usent l’émail. Ainsi, après une consommation régulière, l’érosion de la couche externe des dents peut entraîner des problèmes de sensibilité, des douleurs et un plus grand risque de fractures dentaires.

Une consommation excessive de sucre dès les premiers stades de la vie est associée à un risque accru de développer des maladies métaboliques chroniques et complexes.

Quelques faits choquants

La consommation de sodas chez les enfants est liée aux caries et également à des problèmes métaboliques, tels que l’obésité et le diabète infantile.

Malheureusement, l’accès à ces produits dès le plus jeune âge est un problème qui s’aggrave de plus en plus. Certains pays, comme les États-Unis et le Mexique, affichent une consommation très élevée de boissons gazeuses dans leur population. À tel point que les autorités sanitaires mènent des campagnes de sensibilisation sur les effets indésirables liés à la consommation fréquente de ces produits.

Les enfants et les adolescents sont une population particulièrement vulnérable car ils consomment des quantités élevées de boissons sucrées. On estime qu’1 enfant sur 2 boit au moins un soda par jour et, dans certains cas, atteint 4 consommations par jour.

La publicité mensongère pourrait être un facteur clé dans l’augmentation de l’intention des enfants de boire ce type de boisson. La possibilité de trouver des boissons gazeuses à acheter n’importe où est un autre aspect qui augmente leur consommation.

Autre aspect à souligner, la teneur en sucre rapportée sur l’étiquette de plusieurs boissons gazeuses dépasse la dose maximale recommandée pour les enfants. Dans certains cas, si une seule canette de ces boissons est ingérée, le corps de l’enfant recevra plus de saccharose qu’il ne devrait en ingérer toute la journée.

Comment éviter les caries causées par les sodas ?

Pour éviter les caries causées par les boissons gazeuses, l’idéal est d’arrêter de consommer ce type de produit. Mais maintenir cette décision peut ne pas être facile si vos tout-petits aiment les boissons sucrées. Si tel est votre cas, voici quelques conseils pour mieux prendre soin de leur santé bucco-dentaire :

  • Boire des sodas avec modération. L’idéal est de convenir avec les plus petits qu’ils ne pourront en consommer que lors d’occasions particulières.
  • Éviter de consommer des boissons gazeuses avant d’aller au lit.
  • Ne pas boire plus de 2 canettes de soda par jour.
  • Se rincer la bouche avec de l’eau après avoir bu une boisson gazeuse.
  • Maintenir une hygiène buccale adéquate.
  • Attendre une demi-heure pour se brosser les dents après avoir bu un soda. Si on le fait immédiatement, le brossage pourrait aider les acides à endommager davantage les tissus dentaires.
  • Utiliser des dentifrices au fluor pour protéger les dents.
  • Utiliser des pailles pour minimiser le contact des acides et des sucres de la boisson avec les surfaces des dents.
  • Demander aux enfants de ne pas boire de grandes gorgées ou de garder la boisson dans leur bouche pendant de longues périodes.
  • Remplacer les boissons gazeuses par d’autres boissons moins nocives, comme les jus de fruits naturels ou le lait.
  • Boire beaucoup d’eau pendant la journée et essayer d’en faire la boisson habituelle qui accompagne les repas.
  • Consulter le dentiste tous les 6 mois et commencer les contrôles dentaires dès l’apparition de la première dent.
père mère fille se brosser les dents salle de bain
Les habitudes d’hygiène dentaire s’apprennent à la maison, tout comme les habitudes alimentaires. C’est pourquoi il est essentiel que toute la famille réduise sa consommation de boissons gazeuses et donne l’exemple.

Petites décisions responsables

L’alimentation, les comportements et les habitudes influencent le développement et le bien-être de la bouche des plus petits. Comme vous l’avez vu, les sodas sont associées à plusieurs problèmes de santé, notamment la carie dentaire et l’érosion dentaire.

Il est important d’apprendre aux tout-petits que leur façon de manger influence la santé de leur corps. Cette précieuse contribution les accompagnera tout au long de leur vie.

De plus, il est très important de les sensibiliser et de les impliquer dans les soins de leur corps. Les accompagner pour maintenir une hygiène bucco-dentaire adéquate, consulter régulièrement le dentiste et leur offrir une alimentation saine est une tâche qui aura de grands bénéfices pour leurs petites bouches.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 questions sur la santé bucco-dentaire des enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
6 questions sur la santé bucco-dentaire des enfants

Lorsqu'il s'agit de prendre soin de la santé bucco-dentaire des enfants, les parents peuvent avoir des doutes. Clarifions les plus courants.



  • López, E. P. (2022). Diagnóstico del consumo de azúcar proveniente de bebidas comerciales con contenido de azúcar añadido. InterSedes, 18-44.
  • Dommarco, J. Á. R., Bernal, A. V., & Lutzenkirchen, A. C. CONSUMO DE REFRESCOS, BEBIDAS AZUCARADAS Y EL RIESGO DE OBESIDAD Y DIABETES.
  • Gutiérrez Ruvalcaba, C. L., Vásquez-Garibay, E., Romero-Velarde, E., Troyo-Sanromán, R., Cabrera-Pivaral, C., & Ramírez Magaña, O. (2009). Consumo de refrescos y riesgo de obesidad en adolescentes de Guadalajara, México. Boletín Médico del Hospital Infantil de México66(6), 522-528.
  • Segovia, M. G. (2019). Políticas públicas para reducir el consumo de bebidas azucaradas en niños y adolescentes. Acta Pediatrica Espanola77(7/8), E151-E153.
  • Gleason, P., & Suitor, C. (2001). Children’s diets in the mid-1990s: dietary intake and its relationship with school meal participation (No. 8db693ba4d8640ec87d978a342a6ec5d). Mathematica Policy Research.
  • Piaggio, L. R. (2019). Bebidas azucaradas y patrocinio de eventos deportivos: El derecho a la salud de niños, niñas y adolescentes en juego. Archivos argentinos de pediatría117(1), e8-e13.
  • Oramas, L. A. C. (2015). Bebidas gaseosas y su impacto en la salud bucal. Acta odontológica venezolana53(1), 27-28.
  • Brimacombe, C. (2001). The effect of extensive consumption of soda pop on the permanent dentition: A case report. Northwest dentistry80(3), 23-25.