Les enfants ont aussi besoin de laisser leur esprit se reposer

20 janvier, 2021
Les enfants semblent emplis d'énergie et incapables de se concentrer pendant de longues périodes de temps. Néanmoins, ils ont aussi besoin de laisser leur esprit se reposer. Nous allons vous expliquer pourquoi.

Nous autres, les adultes, sommes conscients que lorsque nous passons beaucoup de temps sur une tâche, nous avons besoin de laisser notre esprit se reposer. 

Pour cela, nous faisons des pauses pour boire quelque chose ou discuter avec un collègue au bureau. Les enfants, eux, même s’ils semblent être pleins d’énergie et même si leur temps de concentration est beaucoup moins élevé, ont aussi besoin de ces repos mentaux.

Si on ne les leur offre pas, les conséquences apparaîtront assez rapidement. De l’irritabilité et de la frustration au manque de concentration, l’épuisement de leurs capacités cognitives et émotionnelles se manifestera de différentes façons.

Nous pensons bien souvent que ces symptômes sont le reflet d’une mauvaise attitude de l’enfant alors qu’en réalité, ils s’agit d’un simple appel à l’aide. Ainsi, pour éviter leur mal-être et prévenir les conflits à la maison, essayons de comprendre pourquoi les repos mentaux sont si importants.

Un enfant fatigué.

Que sont les repos mentaux ?

Les repos mentaux sont de petites pauses que les enfants doivent faire après être restés un moment concentrés sur une tâche. Ils consistent simplement à déplacer leur attention vers une activité différente, qui ne requiert pas d’effort cognitif de leur part. Cependant, la durée de ces repos et leur contenu devra s’adapter en fonction de chacun.

Fréquence et durée des repos mentaux

Dans un premier temps, l’âge de l’enfant est déterminant lorsqu’il s’agit de programmer ces repos. Les plus jeunes auront besoin de réaliser des pauses plus fréquemment que les adolescents. Ainsi, les premiers devront se reposer après environ 15 minutes de concentration sur une tâche, tandis que les seconds pourront continuer à travailler environ 45 minutes.

Par ailleurs, la durée de ces repos ne sera pas toujours la même. Pour les enfants de primaire, 5 ou 6 minutes peuvent être suffisantes pour recharger leurs batteries. Néanmoins, un jeune qui étudie aura probablement besoin d’au moins 20 minutes pour pouvoir se remettre au travail.

Comment les enfants peuvent-ils laisser leur esprit se reposer ?

La façon dont chaque enfant peut mettre son esprit au repos va aussi varier. Certains enfants sont plus introvertis et retrouvent des forces en réalisant des activités tranquilles et en solitaire. D’autres sont plus dynamiques et actifs et ont besoin d’une stimulation plus intense, de préférence avec d’autres enfants.

Par conséquent, avant de choisir la façon dont réaliser ces repos mentaux, analysez ce qui s’ajuste le mieux à la personnalité de votre enfant. Certaines alternatives possibles sont :

  • Réaliser des respirations profondes ou suivre une brève méditation guidée.
  • Colorier une illustration ou dessiner.
  • Pratiquer des étirements ou quelques postures de yoga pour enfants.
  • Mettre de la musique, chanter et danser quelques chansons. Les pauses qui incluent de l’exercice physique améliorent non seulement le rendement académique mais aussi l’état physique et les habitudes des enfants.
  • Parler de quelque chose qui n’a pas de rapport avec l’activité, boire de l’eau ou manger quelque chose sont des actions simples qui donnent à l’enfant l’espace mental dont il a besoin.

À quel moment les enfants ont-ils besoin de laisser leur esprit se reposer ?

Les repos mentaux sont indispensables quand les petits réalisent des tâches scolaires ou d’apprentissage. Vous verrez qu’en les incluant, vous éviterez beaucoup de disputes et de conflits familiaux qui se créent au moment de faire les devoirs.

Mais ce n’est pas le seul moment où les pauses peuvent être bénéfiques. Elles sont aussi nécessaire pour n’importe quelle activité requérant l’énergie mentale du petit pendant une période prolongée. Ainsi, qu’il soit en train de lire, de jouer ou de regarder la télévision, il est important de changer de tâche de temps en temps.

Un enfant qui baille.

Par ailleurs, si l’enfant a été soumis à une période particulièrement stressante, il sera très positif de planifier une sortie en famille qui l’aide à déconnecter, à profiter et à s’amuser. Par exemple, aller dans la nature après une période d’examens lui sera très utile pour récupérer des forces mentales.

Laisser son esprit au repos apporte de grands bénéfices

Ces petits intervalles de temps ne doivent pas être considérés comme improductifs ou comme une perte de temps. Bien au contraire : ce sont les meilleurs alliés possibles pour permettre à l’enfant de se reconcentrer sur une tâche avec davantage d’énergie et avec toutes ses facultés.

Parmi les bénéfices de ces petites pauses mentales, nous pouvons souligner l’amélioration de la concentration, de l’attention et de la capacité à enregistrer des informations. Elles évitent aussi la fatigue et la frustration et contribuent à améliorer l’attitude et l’humeur du petit. Il s’agit, en définitive, d’une habitude simple qui peut contribuer à générer de grands changements positifs.

 

  • Méndez-Giménez, A. (2020). Resultados académicos, cognitivos y físicos de dos estrategias para integrar movimiento en el aula: clases activas y descansos activos. SPORT TK-Revista EuroAmericana de Ciencias del Deporte, 63-74. https://revistas.um.es/sportk/article/view/412531/278691
  • Rasberry, C. N., Lee, S. M., Robin, L., Laris, B. A., Russell, L. A., Coyle, K. K., & Nihiser, A. J. (2011). The association between school-based physical activity, including physical education, and academic performance: a systematic review of the literature. Preventive medicine52, S10-S20. https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0091743511000557