Les allergies alimentaires chez les enfants

11 janvier 2020
Une allergie alimentaire se produit suite à l'ingestion d'un aliment normalement inoffensif. Découvrez-en plus sur les allergies dans cet article.

Une allergie alimentaire est une réaction du système immunitaire face à un aliment spécifique. Les allergies alimentaires chez les enfants se produisent trois fois plus que chez les adultes, en raison de leur intolérance à de nombreux aliments.

Chez les plus petits, les troubles digestifs et les taches sur la peau sont les premières manifestations d’une allergie aux aliments. Vous devez surtout être attentif lorsqu’ils sont bébés car, dans 50 % des cas, les symptômes apparaissent avant 3 ans.

Le seul traitement contre les allergies alimentaires est d’arrêter immédiatement d’ingérer l’aliment en question et d’attendre que le système immunitaire évolue. Les tests de tolérance sont généralement programmés dans un hôpital pour savoir si l’allergène en question est accepté ou non.

Les allergies alimentaires chez les enfants

Les allergies alimentaires chez les enfants proviennent de l’ingestion de différents aliments. Vous devez savoir que, potentiellement, n’importe quel aliment peut provoquer une allergie. En réalité, il existe plus de 70 aliments qui peuvent causer des réactions allergiques mais seule une minorité d’entre eux est responsable des réactions.

Pour traiter les intolérances alimentaires chez les enfants, il est nécessaire de connaître les aliments qui les provoquent, les symptômes qu’elles produisent et les façons de les éviter.

Quels aliments provoquent des allergies alimentaires chez les enfants ?

Voici quelques-uns des principaux aliments provoquant des allergies alimentaires chez les enfants. Gardez-les bien à l’esprit !

1. L’œuf

Il s’agit de l’aliment qui entraîne le plus de visites à l’hôpital à cause d’une allergie alimentaire. Environ 60 % des enfants affectés par une allergie à l’œuf perdent cette allergie autour de 3 ans.

2. L’arachide

Cette plante peut entraîner une forte réaction allergique à cause des protéines présentes dans ses graines. L’allergie à l’arachide occupe la seconde place en terme de fréquence chez les enfants (derrière le blanc d’œuf).

Une petite fille qui boit du lait

3. Le lait de vache

Les enfants qui sont allergiques au lait de vache le sont aussi au lait de chèvre. Un bon substitut du lait de vache, une fois passés les 2 ans, est le lait de soja, riche en protéines, calcium et vitamine D.

4. Les noix

Les noix peuvent être responsables de réactions très sérieuses. Si l’enfant est allergique aux noix, vous devez être extrêmement attentif car elles sont très présentes dans les aliments industriels et il est difficile de les éviter.

5. Le blé

Il s’agit d’une céréale de base dans la culture européenne. Environ 50 % des enfants acquièrent une tolérance à 5 ans et 75 % à 8 ans.

6. Le poisson

Le risque de contamination entre les crustacés, les mollusques et les poissons est très important. Il est donc conseillé d’acheter du poisson dans des paquets fermés de façon hermétique.

7. Le kiwi

Il s’agit de l’un des fruits qui produit le plus d’allergies chez les enfants. Les réactions se manifestent par des démangeaisons dans la bouche, dans la gorge et dans les oreilles.

« La nourriture que vous mangez peut être aussi bien la forme la plus sûre et la plus puissante de médecine que la forme la plus lente de poison. »

– Ann Wigmore –

Quels sont les symptômes d’une allergie alimentaire ?

Les signes associés à une allergie alimentaire peuvent apparaître au bout de quelques minutes, quelques heures ou quelques jours après l’ingestion de l’aliment. Voici les plus fréquents :

  • Eczéma, urticaire ou taches rouges gonflées.
  • Difficultés à dormir et changement rapide dans l’état général.
  • Diarrhée ou constipation persistantes.
  • Retard au niveau de la croissance ou poids faible.
  • Asthme, difficultés à respirer, gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge.
  • Pleurs et irritabilité.

Quels sont les symptômes d’une réaction allergique alimentaire grave ?

Les symptômes suivants révèlent que l’enfant souffre d’une réaction allergique grave. Dans ce cas, nous vous conseillons d’aller consulter un médecin le plus rapidement possible.

  • Vomissements.
  • Somnolence et perte de conscience.
  • Gonflement des lèvres et de la langue.
  • Problèmes respiratoires.
Les allergies chez le bébé

Comment combattre les allergies alimentaires chez les enfants ?

Analysons maintenant quelques suggestions qui vous permettront de mieux faire face aux allergies alimentaires des enfants :

  • Laver les mains du petit avant et après manger.
  • L’enfant doit comprendre que partager des aliments suppose un risque.
  • Si vous allez au restaurant et si votre enfant souffre d’une quelconque allergie, vous devez le signaler.
  • Les surfaces de travail et de cuisine doivent être nettoyées à fond pour éliminer tous les résidus d’aliments allergéniques.
  • Si l’enfant est allergique à un aliment en particulier, informez-en les personnes qui s’occupent de lui et mettez en place une stratégie pour garantir sa sécurité.
  • L’enfant allergique peut avoir une carte sur laquelle sont indiqués ses types d’allergie et les aliments qu’il doit éviter.
  • Dans les centres éducatifs, il est important que votre enfant ne partage jamais ses couverts ou les récipients dans lesquels il mange.
  • Assurez-vous que votre enfant ait toujours un auto-injecteur d’épinéphrine avec lui et sache l’utiliser.

En définitive, souvenez-vous qu’il est impossible de prédire une réaction allergique grave. Si votre enfant est allergique à un aliment, le plus sûr est d’en informer son entourage immédiat pour que les personnes sachent quoi faire en cas d’urgence.