Que faire si votre enfant souffre de vomissements ?

21 octobre 2017

Les parents peuvent être particulièrement préoccupés quand leur bébé souffre de vomissements. Il y a cependant des enfants qui vomissent très souvent et facilement, sans provoquer de problèmes physiologiques. Chacun le vit différemment, tout comme les causes de ce phénomène sont différentes. Notre manière d’agir dépendra surtout du type de vomissements qu’ils auront.

Dans cet article, nous verrons quelles sont les raisons possibles aux vomissements chez les enfants et ce que nous pouvons mettre en place pour y remédier. Le principal est d’avoir beaucoup de patience. Un enfant qui vomit fréquemment, cela peut nous rendre nerveux, non seulement à cause de l’inquiétude que cela produit, mais aussi pour tout ce que cela implique (ramasser, nettoyer, le laver, changer les habits, etc.). C’est pourquoi il est primordial d’être patient et d’agir calmement.

Causes et mesures à prendre si notre bébé a des vomissements

Problèmes nutritionnels

Si votre bébé vomit fréquemment au cours des premiers mois de sa vie, cela peut être dû à des soucis d’alimentation. Par exemple, cela peut être une alimentation excessive, des intolérances ou une allergie à la protéine du lait maternel ou des préparations en poudre. Si votre enfant vomit de façon répétée, vous devez consulter un pédiatre.

Que faire si votre bébé vomit à cause de l’alimentation ?

  • Parfois, nous donnons plus de lait aux bébés qu’ils n’en ont réellement besoin. Réduire la quantité de lait peut aider à stopper les vomissements, en espaçant les prises alimentaires.
  • Assurez-vous que la nourriture que vous lui donnez lui fasse du bien et chercher à comprendre quel est l’aliment qui provoque ses vomissements. Vous saurez ainsi s’il a une allergie ou une intolérance à un aliment en particulier.
  • Consulter un médecin qui vous informera et vous indiquera le traitement à suivre.

Infection virale ou bactérienne

Si votre petit est atteint d’une infection respiratoire ou un rhume, le mucus peut le faire vomir, de même que les quintes de toux. Les sécrétions nasales d’une grippe ou d’un rhume peuvent en effet descendre jusqu’à son estomac et l’irriter, et les enfants peuvent vomir afin d’expulser ces sécrétions.

Cela peut être dû également à une infection de l’estomac, une gastro-entérite, ou une quelconque maladie intestinale. Si les vomissements sont générés par ces maladies, votre bébé peut avoir aussi la diarrhée, des douleurs au ventre, de la fièvre et une perte d’appétit. Une infection des voies urinaires ou une otite peuvent provoquer également des nausées.

Que faire?

  • S’il a un rhume, lavez-lui régulièrement le nez
  • Donnez-lui à boire pour éviter la déshydratation
  • Surtout, consulter un médecin et suivez ses conseils ainsi que son traitement

Une crise de pleurs intense

Une colère accompagnée de pleurs prolongés peut activer le réflexe nauséeux et produire des vomissements. Même si cela est désagréable pour les parents comme pour l’enfant, ce type de vomissement ne causera aucun dommage physique à votre bébé, vous n’avez pas à vous inquiétez.

Parent essuie le menton de son bébé après des vomissements

Que faire?

  • L’essentiel est que la maman soit tranquille et apaisée. Ces vomissements ne sont pas inquiétants et n’ont pas une grande importance.

La sténose du pylore

Ce phénomène se produit lors des premières semaines de vie. C’est parce que le muscle qui relie l’estomac aux intestins est très épais et ne permet pas à la nourriture de passer correctement. C’est pourquoi le vomi jaillit de manière violente et continue. Si vous pensez que votre enfant en est atteint, consultez un pédiatre le plus tôt possible, cela peut se corriger par une intervention chirurgicale.

Que faire?

  • Consulter un médecin dès que possible pour guérir votre enfant.

Le reflux gastro-œsophagien

Cela est dû à un dysfonctionnement du muscle situé entre l’œsophage et l’estomac. C’est courant dans les premiers mois de vie et cela peut être accompagné de douleurs à l’estomac, de brûlures ou d’irritations de la gorge.

Que faire?

  • Nous ne devons jamais forcer notre enfant à manger. Il faut respecter ses besoins.
  • Pendant et après le repas, veillez à ce qu’il soit bien redressé.
  • Après chaque repas, ne le bougez pas, laissez-le se reposer tranquillement pendant qu’il digère.
  • Si vous couchez votre bébé après manger, faites-le dormir sur le dos ou sur le côté droit. Ne serrez pas trop les couches.
  • Si vous savez qu’il a des reflux, il est conseillé que sa tête soit plus haute que son corps. Nous pouvons mettre des cales sous les pieds du berceau pour surélever sa tête.
Bébé sur les épaules de ses parents

La facilité à vomir

Il existe des enfants qui, sans avoir de problèmes physiologiques, viraux, ou autres, vomissent souvent. Tout simplement parce qu’ils possèdent une facilité à vomir et quand ils ne veulent plus manger, ils peuvent tout rendre.

Que faire?

  • Nourrissez votre enfant plus souvent, mais en quantités moindres, pour éviter les surcharges et les vomissements.

De façon générale, comment agir si votre bébé vomit ?

  1. Ne rien lui donner à boire ou à manger avant 30 minutes.
  2. Donnez-lui à boire ou à manger en petites quantités, mais fréquemment.
  3. Recommencez les prises avec des boissons et des aliments doux. S’il tète encore, vous pouvez commencer avec le lait maternel, ou un autre aliment qui soit doux, et toujours en petite quantité. S’il ne tolère rien, consultez un médecin dès que possible pour éviter la déshydratation.
  4. Veillez à ce qu’il ne se déshydrate pas. S’il a la bouche sèche, le visage pâle et les cernes marquées après un certain temps suite au vomissement, c’est parce que son corps manque de liquide, conduisez-le alors à l’hôpital.

 

A découvrir aussi