Les aliments fonctionnels de l’enfant

14 décembre 2019
Les aliments fonctionnels de l'enfant sont principalement des probiotiques et des prébiotiques, qui contribuent à améliorer la santé de l'enfant.

Les aliments fonctionnels sont des aliments qui, indépendamment de leur valeur nutritionnelle, ont un effet bénéfique sur la santé, en améliorant ou en réduisant le risque de maladie. Des aliments fonctionnels sont disponibles pour les enfants. Découvrez les aliments fonctionnels chez les enfants et leurs effets.

Quels sont les aliments fonctionnels chez les enfants ?

Voici les différents types d’aliments fonctionnels :

  • Un aliment naturel.
  • Un aliment naturel auquel on a ajouté ou éliminé quelque chose par une technologie ou une biotechnologie.
  • Lorsque la composition naturelle d’un ou de plusieurs éléments a été modifiée.
  • La biodisponibilité d’un ou plusieurs de ses composants a été modifiée.
  • Toute combinaison de ce qui précède.

Les probiotiques et les prébiotiques se trouvent dans cet ensemble d’aliments fonctionnels. Il s’agit des plus utilisés dans la nutrition infantile. Les probiotiques et les prébiotiques modifient la flore intestinale afin d’obtenir des effets bénéfiques sur l’enfant.

Il y a aussi la combinaison des pro et des prébiotiques, comme les symbiotiques. Le yaourt est l’un des aliments fonctionnels pour les enfants.

Des yaourts aux fruits

Les probiotiques

Ce groupe comprend les micro-organismes vivants (bactéries et levures) qui ont un effet positif sur la santé. Ils sont utilisés dans des aliments tels que le yaourt, ainsi que d’autres produits laitiers fermentés ou même des produits carnés fermentés.

Les micro-organismes les plus couramment utilisés sont les bactéries acidolactiques (Lactobacillus, Streptococcus et Bifidobacterium). Les mécanismes par lesquels ils exercent des actions bénéfiques sont :

  • Meilleur équilibre du microbiote colique et prévention de la diarrhée à rotavirus chez le nourrisson.
  • Concurrence avec les micro-organismes pathogènes pour leurs récepteurs et leurs sites de liaison.
  • Production de cytokines (protéines capables de coordonner la réponse du système immunitaire).
  • Augmentation de la réponse sécrétoire des IgA.

Actuellement, il existe un grand intérêt à démontrer une relation entre les probiotiques et les actions suivantes :

  • Prévention et traitement de l’eczéma atopique.
  • Traitement des maladies inflammatoires de l’intestin.
  • Prévention des allergies alimentaires.

Le yaourt

C’est un excellent moyen d’augmenter l’apport en calcium et autres nutriments, en particulier chez les nourrissons et les enfants dont la consommation de lait maternisé ou de lait est insuffisante.

Le yaourt est un type de lait fermenté, acidifié et coagulé par l’action de L. bulgaricus et Str. Thermophilus. L’ajout de Lactobacillus casei ou d’autres lactobacilles au yaourt semble augmenter la proportion fécale de lactobacilles, ce qui pourrait avoir des effets bénéfiques.

Préparations pour nourrissons enrichies en probiotiques

Il existe différents types de préparations pour nourrissons sur le marché que nous pouvons classer selon qu’elles contiennent uniquement des prébiotiques, des prébiotiques plus des probiotiques ou exclusivement des probiotiques.

La déclaration de la Société européenne de gastroentérologie, d’hépatologie et de nutrition pédiatriques (ESPGHAN) approuve l’ajout de probiotiques aux préparations de suite, mais pas à celles d’initiation, car il s’agit d’espèces différentes de la flore intestinale de l’enfant, de sorte que, en raison de l’état du système immunitaire du nourrisson, il ne peut exister de préparations de suite avec probiotiques.

Des produits probiotiques

Les prébiotiques

Les prébiotiques constituent un autre groupe d’aliments fonctionnels chez les enfants. Ce sont des substances qui ne sont pas digestibles par l’homme et qui, dans le cadre de l’alimentation, peuvent apporter des bienfaits par stimulation sélective de la croissance ou de l’activité d’un groupe de bactéries intestinales.

L’inuline et les fructooligosaccharides (FOS) sont des dérivés industriels de la chicorée, mais sont également présents dans le blé, les oignons, les bananes, l’ail et les poireaux. Les FOS jouent un rôle dans le développement de la flore bactérienne intestinale. Leur fermentation dans le côlon produit des acides gras à chaîne courte tels que les acides acétiques, propioniques et butyriques :

  • Ils sont une source d’énergie pour le côlon.
  • Ils améliorent la biodisponibilité du calcium, du magnésium, du zinc et du fer.

Préparations pour nourrissons enrichies en prébiotiques

Le lait maternel contient une grande quantité de galactooligosaccharides (GOS) complexes qui agissent comme prébiotiques naturels, favorisant le développement des bifidobactéries. Par conséquent, il existe des préparations pour nourrissons contenant des prébiotiques pour imiter la composition du lait maternel.

Les formules avec FOS et GOS favorisent la croissance des bifidobactéries et des lactobacilles.

  • Ewaschuk, J. B., & Dieleman, L. A. (2006). Probiotics and prebiotics in chronic inflammatory bowel diseases. World journal of gastroenterology12(37), 5941–5950.
  • Manual práctico de nutrición en pediatría. (2007) . Asociación española de pediatría.
  • Moro, G., Minoli, I., Mosca, M., Fanaro, S., Jelinek, J., Stahl, B., & Boehm, G. (2002). Dosage-related bifidogenic effects of galacto-and fructooligosaccharides in formula-fed term infants. Journal of pediatric gastroenterology and nutrition34(3), 291-295.
  • Oliveros Leal, L., & Moreno Villares, J. M. (n.d.). Prebióticos en fórmulas infantiles. Anales de Pediatría, Unidad Clínica del Hospital12.
  • Vitoria Miñana I. (2006). Alimentos funcionales en pediatría. En:AEPap ed. Curso de Actualización Pediatría 2006. Madrid: Exlibris Ediciones; 2006. p. 111-7.