Les aliments pour soulager les maux de ventre chez les enfants

9 septembre 2018
Les maux de ventre chez les enfants sont beaucoup plus fréquents qu'on ne le pense. Sans quelconque cause apparente ou même sans présenter d'autres symptômes, les enfants vivent souvent ce type de douleur. Bien que les facteurs puissent être multiples, il existe une série d'aliments pour soulager les maux de ventre.

Parmi les raisons les plus courantes on trouve, par exemple, une petite « indigestion » ou une légère inflammation des parois de l’estomac, connue sous le nom de gastrite. D’autres fois, l’enfant peut ne pas tolérer certaines protéines présentes dans les aliments (produits laitiers, gluten, etc.) ou être affecté par un virus passager.

Il est toujours conseillé de consulter le pédiatre de l’enfant afin de déterminer l’origine de cette douleur. Toutefois, entre temps, nous pouvons soulager l’inconfort en nous tournant vers une série d’aliments recommandés pour leur action positive générée dans l’estomac.

C’est pourquoi, nous vous offrons ces quelques grands alliés du ventre de votre enfant. S’il se plaint d’une gêne ou d’une douleur au ventre, misez au maximum sur son menu. Prenez-en note et constatez par vous-même les excellents résultats.

Les aliments pour soulager les maux de ventre

En général, le bon sens de chaque personne et l’instinct maternel de toute mère nous mènent sur un seul chemin. Voyons comment la solution à ce type de douleur réside dans le fait de supprimer certains types d’aliments qui, selon nous, peuvent faire du mal à l’estomac.

Ainsi, les produits qui contiennent beaucoup de graisses, de sucres ou des épices sont mis de côté. Les produits laitiers, les fruits et les sucreries sont également éliminés du régime de l’enfant sans « mais ». Comme mesure, nous avons recours simplement au riz et, parfois, aux fromages à pâte dure ou maigres. Néanmoins, existe-t-il davantage d’aliments pour soulager les maux de ventre ?

Les maux de ventre sont très fréquents chez les enfants et peuvent apparaître sans raison apparente.

Aliments recommandés : 3 fruits pour soulager les maux de ventre

Qui a dit que les fruits étaient contre-indiqués en cas de maux de ventre ? Certains d’entre eux peuvent être réellement bénéfiques dans des cas ponctuels. Nous vous invitons à découvrir les déclarations des spécialistes en gastro-entérologie pédiatrique sur ces nouveaux alliés :

  • La papaye. Elle possède la précieuse capacité à réduire l’inflammation de l’estomac. Pour cette raison, elle est également conseillé pour les ulcères à l’estomac. Une des alternatives les plus recommandées est de préparer du jus avec ce fruit. Vous avez seulement besoin d’une demie papaye, d’un verre d’eau et d’une cuillère à café de miel pour cette délicieuse et saine recette. En option, il est possible d’ajouter un autre anti-inflammatoire puissant: les graines de lin.
  • La poire. Il s’agit ni plus ni moins d’un fruit toujours conseillé pour les personnes avec un « estomac délicat ». Par conséquent, dans ces circonstances, elle est aussi indiquée pour son effet anti-inflammatoire sur la flore intestinale. On peut également l’ingérer en jus naturel, pour lequel il suffit d’ajouter un verre d’eau au fruit préalablement mixé.
  • La banane. Tant qu’elles ne sont pas trop mûres -autrement dit, de préférence vertes-, elles présentent des enzymes qui sont bénéfiques dans la lutte contre l’inflammation de la muqueuse gastrique. Dans ce cas, vous pouvez aussi réaliser un jus en ajoutant une mesure d’eau. De nombreux experts recommandent même de faire bouillir la peau de la banane dans de l’eau et boire ensuite le liquide pour stopper la diarrhée.

2 menus adaptés pour le déjeuner ou le dîner

Vous connaissez déjà l’un des menus. Il s’agit, sans aucun doute, de cet allié fameux : le riz blanc. C’est l’un des aliments pour soulager les maux de ventre qui aide à éliminer les gaz et les acides propres de l’estomac. Il est donc recommandé en cas de problèmes gastriques.

Ce plat peut être accompagné seulement par une poignée de fromage à pâte dure ou maigre ou une cuillère d’huile d’olive. Vous ne pouvez en aucun cas y ajouter des crèmes ou de la sauce tomate, ni des fromages crémeux comme la mozzarella, le cheddar, etc.

Le riz est un des aliments les plus conseillés en cas de maux de ventre ou de gastrite.

Le deuxième menu indiqué est la soupe de poulet. C’est un plat très bien accueilli par les enfants. En plus d’être nutritive, cette soupe est légère et très bénéfique pour la gastrite. Un autre point positif est qu’elle se digère vraiment facilement.

Si vous souhaitez la préparer, vous n’avez qu’à suivre quelques étapes simples. Tout d’abord, préparez une soupe de vermicelles fins -genre cheveux d’ange-, puis ajoutez du poulet bouilli. Ce plat est certainement une excellente source de protéines et demeure très efficace contre les épisodes de nausées chez les enfants.

Les liquides autorisés dans différentes présentations

Bien entendu, il est fondamental d’hydrater à tout moment et en toute circonstance les plus petits. Pour cela, on peut faire appel à l’eau comme nous en avons l’habitude, mais pas uniquement. Il existe certaines options qui, non seulement calmeront votre enfant, mais également lui feront plaisir :

  • Infusion de camomille. Rien ne possède autant de bienfaits pour l’estomac de votre enfant que cette plante. Elle représente une  protection efficace et une réparation de la membrane gastrique. C’est pour cette même raison qu’elle est toujours conseillée en cas d’indigestion, de nausées et même de vomissements.
  • L’eau de coco. Ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes en font l’un des aliments les plus recommandés dans les cas de maux de ventre. Comme si cela ne suffisait pas, elle possède un puissant pouvoir hydratant, supérieur même à toute boisson isotonique. Parmi ses bienfaits, on trouve la purification et le nettoyage de l’estomac, en plus d’un apport énorme en énergie.

Rappelez-vous qu’il existe de multiples remèdes et aliments pour soulager les maux de ventre, essayez celui qui convient le mieux à votre enfant et ne le laissez pas souffrir inutilement.

 

 

A découvrir aussi