Les 7 aliments que les enfants rejettent le plus et que faire

Nous allons vous montrer quels sont les aliments que les enfants rejettent le plus et quelques astuces pour améliorer leur acceptation. Prenez note !
Les 7 aliments que les enfants rejettent le plus et que faire

Dernière mise à jour : 22 avril, 2022

Les enfants ont tendance à rejeter une série d’aliments en raison de leurs caractéristiques organoleptiques particulières. Cependant, l’inclusion de ces aliments dans leur régime alimentaire pourrait être positive pour leur santé. Nous allons donc aujourd’hui vous donner quelques clés pour que vous puissiez les incorporer progressivement et faire en sorte que vos enfants les mangent avec envie. Vous nous suivez ?

Quels aliments les jeunes enfants rejettent-ils le plus ?

Nous allons commenter ci-dessous quels sont les aliments que les enfants rejettent le plus. Beaucoup d’entre eux ont une excellente qualité nutritionnelle et sont d’excellentes sources de composés phytochimiques : se battre pour les incorporer dans l’alimentation des enfants n’est donc pas une chose vaine !

oignon piment aubergine brocoli tomate laitue ananas laitue ananas enfant dégoûté visage aversion mauvaise odeur
Parmi les aliments les plus rejetés par les enfants, ceux de couleur verte arrivent en tête de liste.

1. La laitue

Ce légume contient une grande quantité de fibres. Cette substance aide à augmenter le volume du bol fécal et stimule les mécanorécepteurs du tube digestif. De cette façon, les mouvements péristaltiques deviennent plus intenses et un meilleur rythme est atteint dans la défécation.

Sa consommation régulière permet de prévenir la constipation, comme en témoigne une étude publiée dans Gastroenterology.

2. Les épinards, l’un des aliments les plus rejetés par les enfants

Les épinards se distinguent pour être une source remarquable de fer, un minéral impliqué dans le transport de l’oxygène dans le sang.

Dans tous les cas, il est essentiel de noter que le fer d’origine végétale a un taux d’absorption très limité. Or, il a été démontré que cette capacité augmentait lorsque les épinards étaient ingérés avec une dose de vitamine C, comme celle du jus de citron.

3. Le brocoli

Le brocoli est un aliment plein de substances antioxydantes, qui aident à neutraliser la formation de radicaux libres et leur accumulation ultérieure dans les tissus de l’organisme. Ainsi, une consommation régulière permet de prévenir les pathologies chroniques et complexes.

4. Les poivrons

Les poivrons sont une source de vitamine C, un nutriment qui remplit diverses fonctions dans le corps humain. Par exemple, elle est nécessaire au bon fonctionnement du système immunitaire.

Ainsi, la consommation régulière d’aliments contenant cette vitamine, comme les poivrons, réduit l’incidence des infections respiratoires et facilite la gestion de leurs symptômes.

5. Les aubergines

Les aubergines contiennent des anthocyanes. Celles-ci sont capables de prévenir le développement de nombreuses pathologies chroniques et complexes grâce à leur pouvoir antioxydant et influencent également les mécanismes inflammatoires de l’organisme.

En plus de ce légume, d’autres sources d’anthocyanes sont les mûres, les cerises et les myrtilles.

6. L’oignon, un autre des aliments souvent rejetés par les plus jeunes

L’oignon est un légume avec de nombreux composés bioactifs de qualité. Cependant, ayant une saveur forte, il n’est pas toujours bien accepté par les plus petits. Néanmoins, son inclusion dans l’alimentation génère de nombreux avantages.

7. Le poisson

Le principal problème avec le poisson est celui des arêtes, qui limitent souvent sa consommation chez les enfants. Cependant, nous sommes face à une source de protéines et d’acides gras de la plus haute qualité, de la série oméga-3. Ces derniers éléments sont nécessaires pour contrôler les processus inflammatoires.

Que faire pour inclure les aliments les plus rejetés dans l’alimentation des enfants ?

La meilleure façon d’inclure les aliments mentionnés dans le régime alimentaire des enfants est de miser sur leur introduction progressive, en évitant de les forcer à manger.

Il est positif de préparer différentes sauces ou plats à base d’aliments rejetés afin de masquer leur saveur, jusqu’à ce que les plus petits se familiarisent avec leurs caractéristiques organoleptiques. Selon les saisons, il faut accorder plus d’importance à ces aliments dans l’assiette et, ainsi, la transition sera simple.

Dans le cas des poissons, il est préférable de s’assurer qu’ils n’ont pas d’arêtes avant de leur en proposer, surtout dans le cas des jeunes enfants. Vous pouvez privilégier les variétés les plus faciles à manger, comme le thon, le saumon ou l’espadon. Petit à petit, quelques variétés de poissons plats pourront être ajoutées, en guise de transition.

blw bliss bébé main plaque table coupes individuelles nourriture nourriture nouilles pain tortilla pomme de terre légume vert
L’introduction de la méthode d’alimentation régulée pour bébé dès le plus jeune âge permet de réduire les futurs rejets.

Assurer la variété et l’équilibre dans l’alimentation des enfants

Comme vous l’avez vu, il existe un certain nombre d’aliments que les enfants ont tendance à rejeter. C’est tout à fait normal. Cependant, nous parlons d’aliments à haute valeur nutritionnelle : il est donc positif qu’ils apparaissent régulièrement dans le schéma alimentaire. Pour cette raison, nous vous recommandons de mettre en place différentes stratégies au niveau culinaire, en plus de vous armer de patience.

Il est à noter que pour qu’une alimentation soit considérée comme saine, elle doit être équilibrée et variée. Il est essentiel qu’il n’y ait pas de carences en nutriments essentiels, en particulier au milieu de la phase de croissance. Sinon, certains processus physiologiques de l’environnement interne pourraient être altérés.

Enfin, n’oubliez pas que lorsque l’objectif est de maintenir une bonne santé à long terme, bien manger ne suffit pas. D’autres habitudes saines doivent également être encouragées, telles que bien dormir, boire de l’eau et pratiquer une activité physique fréquente.

Cela pourrait vous intéresser ...
Aliments pour augmenter les défenses des enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Aliments pour augmenter les défenses des enfants

Fruits, légumes et légumineuses sont les aliments pour augmenter les défenses des enfants et s'assurer qu'ils grandissent en bonne santé.



  • Bharucha, A. E., & Lacy, B. E. (2020). Mechanisms, Evaluation, and Management of Chronic Constipation. Gastroenterology158(5), 1232–1249.e3. https://doi.org/10.1053/j.gastro.2019.12.034
  • Li, N., Zhao, G., Wu, W., Zhang, M., Liu, W., Chen, Q., & Wang, X. (2020). The Efficacy and Safety of Vitamin C for Iron Supplementation in Adult Patients With Iron Deficiency Anemia: A Randomized Clinical Trial. JAMA network open3(11), e2023644. https://doi.org/10.1001/jamanetworkopen.2020.23644