Le sucre dans la bouillie de céréales pour enfants

Nous allons vous expliquer les raisons pour lesquelles vous devriez éviter de donner à vos enfants des bouillies contenant des sucres simples.
Le sucre dans la bouillie de céréales pour enfants

Dernière mise à jour : 13 avril, 2022

La présence de sucre dans les bouillies de céréales pour enfants est un problème croissant, qui peut causer des dommages à moyen et long terme. Cet ingrédient affecte négativement la santé métabolique, en particulier dans le cas des bébés. Par conséquent, il est essentiel d’éviter cette classe de produits et d’opter pour des bouillies à base d’aliments naturels.

Avant de commencer, il est important de noter que pendant les 6 premiers mois de la vie, les bébés doivent être nourris exclusivement avec du lait, en particulier du lait maternel. À partir de ce moment, d’autres aliments peuvent être introduits de manière complémentaire, mais toujours en suivant les instructions du pédiatre.

La clé d’une alimentation saine est d’opter pour des produits frais et de qualité, ainsi que pour des préparations maison plutôt que commerciales. De cette façon, on pourra garantir un apport suffisant et adéquat de nutriments à un stade de croissance aussi important.

Le problème de la consommation excessive de sucre

Une consommation excessive de sucre dès les premiers stades de la vie est associée à un risque accru de développer des maladies métaboliques chroniques et complexes.

Selon une étude publiée dans la revue Current Diabetes Reports, une consommation excessive de sucres simples dans l’enfance et l’adolescence pourrait favoriser le développement du diabète de type 2. Il est clair qu’un mode de vie sédentaire influence également l’apparition de la maladie mais, si on modifie l’alimentation à temps, il est possible de l’empêcher.

De plus, durant l’enfance, l’impact des sucres simples sur le métabolisme est encore plus dangereux qu’à l’âge adulte. La consommation de cette substance s’associe à un risque plus élevé d’être atteint de surpoids, d’obésité et d’autres types de pathologies chroniques à moyen terme.

Enfin, il faut différencier les sucres ajoutés de ceux naturellement présents dans les aliments, comme ceux des fruits. Dans ce cas, la teneur en fibres de ces derniers retarde l’absorption des glucides, ce qui se traduit par une baisse du glucose dans le sang (glycémie). En effet, la consommation de fibres s’est révélée être un important facteur de protection contre le développement de pathologies métaboliques.

Pour toutes ces raisons, il est recommandé que la majorité des glucides dans l’alimentation des enfants soient de type complexe.

Quel est l’apport journalier recommandé (AJR) en sucre ?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande que pas plus de 5 % des calories quotidiennes totales proviennent de sucres simples ajoutés. De cette façon, il est possible de maintenir une fonction métabolique adéquate à court et à long terme.

Cependant, au quotidien, nous sommes exposés à de nombreux produits d’origine industrielle qui dépassent de loin cette dose en une seule portion. Un exemple de ceux-ci sont les bouillies de céréales pour enfants et certains laits maternisés pour bébés.

Pour cette raison, lors de l’achat d’une bouillie de fruits pour enfants, il est essentiel de lire la liste des ingrédients sur les étiquettes.

Si le sucre n’est pas répertorié comme tel, l’aliment peut être consommé sans inconvénient majeur, même si l’on dépasse la dose journalière recommandée. En effet, la présence de fruits fournit déjà naturellement des glucides, qui ne sont pas aussi nocifs que les artificiels.

Dans tous les cas, il faut garder à l’esprit que les usines utilisent souvent d’autres édulcorants tels que des sirops, qui sont du sucre sous une autre présentation. Ces options ne sont pas non plus une alternative saine car, à long terme, elles pourraient altérer le microbiote. Même les édulcorants artificiels ne sont pas une bonne idée.

Le sucre dans l’alimentation du bébé

Nous avons discuté de la position de l’OMS concernant les sucres simples ajoutés dans l’alimentation des adultes.

Dans le cas des enfants, cet organisme recommande que l’apport quotidien en sucres simples ne dépasse pas l’équivalent de 5 cuillères à café. Dans le cas contraire, le risque de développer un surpoids, une obésité, un diabète et certaines pathologies d’origine cardiovasculaire pourrait augmenter à l’avenir.

D’autre part, il faut noter que la consommation de sucre provoque une certaine habitude gustative, qui peut conditionner la perception des caractéristiques organoleptiques des aliments naturels. Cela pourrait augmenter le nombre de rejets d’aliments non sucrés à l’avenir.

la main de la mère prépare une bouillie de céréales industrielle avec du lait et remue une cuillère à bol
Les préparations commerciales pour faire de la bouillie pour enfants contiennent une grande quantité de sucres ajoutés. Pour cette raison, il est préférable de les éviter.

Attention au sucre dans la bouillie pour enfants !

Comme vous l’avez vu, la présence de sucres ajoutés dans les bouillies pour enfants est un problème très sérieux. Elle peut avoir un impact négatif sur l’état de santé au fil des ans et augmenter l’incidence de pathologies chroniques et complexes.

Pour cette raison, vous devez toujours faire attention aux étiquettes nutritionnelles et lire attentivement la liste des ingrédients avant d’acheter des produits au supermarché.

Pour finir, il est essentiel de souligner que l’alimentation n’est pas la seule chose qui compte lorsque nous parlons de soins de santé. Il faut également favoriser d’autres bonnes habitudes dès l’enfance, comme une activité physique régulière, une bonne hydratation, le repos nocturne et l’utilisation contrôlée des écrans.

Un mode de vie sédentaire constitue un problème de santé publique important, qui entraîne un risque accru de tomber malade au fil des ans.

Cela pourrait vous intéresser ...
Bouillie de kiwi pour bébés : recette et bienfaits
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Bouillie de kiwi pour bébés : recette et bienfaits

La bouillie de kiwi est très facile à préparer et parvient à fournir une grande quantité de vitamine C et d'antioxydants.



  • Yoshida, Y., & Simoes, E. J. (2018). Sugar-Sweetened Beverage, Obesity, and Type 2 Diabetes in Children and Adolescents: Policies, Taxation, and Programs. Current diabetes reports18(6), 31. https://doi.org/10.1007/s11892-018-1004-6
  • Reynolds, A. N., Akerman, A. P., & Mann, J. (2020). Dietary fibre and whole grains in diabetes management: Systematic review and meta-analyses. PLoS medicine17(3), e1003053. https://doi.org/10.1371/journal.pmed.1003053

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.