La vitamine D et son lien avec la fertilité

Saviez-vous que la vitamine D peut avoir un impact positif sur les niveaux de progestérone et d'oestrogènes et aider à réguler les cycles menstruels ? Si vous cherchez à améliorer vos chances de tomber enceinte, ne passez pas à côté de cet article.
La vitamine D et son lien avec la fertilité

Dernière mise à jour : 17 mars, 2021

Lorsqu’un couple essaie d’avoir un enfant, les facteurs à prendre en compte sont multiples. Afin que l’enfant naisse en bonne santé et que la mère jouisse également d’une bonne santé pendant sa grossesse. L’un de ces facteurs est l’apport de nutriments essentiels, dont la vitamine D.

C’est pourquoi, tous les médecins spécialistes de la fertilité et de l’obstétrique recommandent, au papa et à la maman, de mener une vie saine accompagnée d’une bonne alimentation et de l’incorporation de vitamines. A ce propos, nous abordons aujourd’hui un sujet très populaire : la vitamine D et son lien avec la fertilité.

Il est certain qu’une carence en vitamine ne favorise aucun organisme. Pour que notre corps puisse fonctionner correctement, nous avons besoin de divers nutriments qui serviront de stabilisateurs des fonctions organiques.

En tenant compte de cela, les spécialistes de la question ont déterminé que la vitamine D peut effectivement améliorer les taux de fertilité. A tel point qu’elle est régulièrement prescrite par les cliniques de fertilisation du monde entier.

A propos de la vitamine D

La vitamine D est connue pour être une substance chimique qui exerce des fonctions dans l’organisme liées au métabolisme du calcium, au système endocrinien, système immunitaire ainsi qu’à la minéralisation des os.

Il existe deux moyens d’absorber cette vitamine par l’organisme. La première -et la plus simple- est l’exposition aux rayons du soleil. Tandis que la deuxième se fait à travers la consommation d’aliments tels que le lait, les poissons gras ou, directement, un complément vitaminique.

Une femme qui s'applique de la crème solaire.

Parmi les conséquences les plus répandues d’une carence en vitamine D dans l’organisme, on distingue :

  • Altérations dans le développement des os
  • Déminéralisation osseuse
  • Diminution des fonctions cognitives
  • Cancer du côlon
  • Et, dans le cas des enfants, le rachitisme.

Un surdosage peut-il se produire ?

Tout comme un organisme peut souffrir d’une carence, une mauvaise administration des compléments vitaminiques peut également créer un surdosage. Cependant, il est certain que l’exposition au soleil ou l’ingestion d’aliments riches en vitamine D n’entraînera pas d’intoxication.

Néanmoins, il faut veiller à ne pas prendre de compléments pendant trop longtemps. Et ne pas dépasser les doses supérieures à 2500 (UI) par jour.

Si cela se produit, quelques-uns des symptômes d’un surdosage sont des vomissements, des diarrhées, douleurs abdominales, une soif intense ainsi qu’une confusion mentale. Par ailleurs, les conséquences à long terme sont des troubles cardiaques, des calculs rénaux ou des lésions rénales graves.

Cela est très important. Car vous ne devez en aucun cas vous auto-médicamenter avec des compléments de vitamine D sans l’accord de votre médecin traitant. Ne laissez pas votre désir d’être mère vous conduire à consommer en excès des substances qui, à fortes doses, peuvent causer de sérieux problèmes.

La relation entre la vitamine D et la fertilité

La première caractéristique notable concernant la vitamine D et la fertilité est que, selon ces études, une grande partie de la population présente des déficiences en cette vitamine. Au contraire, si une femme est en bonne santé et dispose des quantités suffisantes de vitamine D dans son organisme, il n’est pas nécessaire qu’elle commence à prendre des compléments.

Un couple qui cuisine ensemble.

“L’exposition au soleil ou l’ingestion d’aliments riches en vitamine D ne vont pas créer d’intoxication. Cependant, il faut veiller à ne pas prendre de compléments trop longtemps, ni à dépasser les doses recommandées”.

Les effets directs de la vitamine D sur la fertilité sont dus au fait qu’il existe des récepteurs de cette substance qui vont directement aux ovaires, à l’utérus et dans le placenta. C’est pourquoi ce sont les femmes qui présentent des niveaux corrects de vitamine D qui génèrent des embryons plus forts et de meilleure qualité.

En guise de recommandation finale, il est intéressant de se pencher sur la question si vous souhaitez être enceinte. L’essentiel est de ne pas commencer à prendre de compléments sans discernement.

En fait, la chose la plus appropriée est d’évaluer les niveaux de cette substance dans votre organisme. S’ils sont corrects, vous pouvez continuer à mener votre mode de vie sain, suivi d’une bonne alimentation, comme vous le faites déjà.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les habitudes qui provoquent l’infertilité chez les femmes
Être parentsLisez-le dans Être parents
Les habitudes qui provoquent l’infertilité chez les femmes

L'infertilité chez les femmes n'est pas forcément irréversible. Certaines mauvaises habitudes peuvent la générer. Découvrons-les ensemble !