Il y a encore un enfant à l'intérieur de chaque adolescent

L'adolescence est le prélude à la maturité. Mais pendant que cette transition dure, il est important de continuer à s'occuper de l'enfant qui vit en chaque jeune.
Il y a encore un enfant à l'intérieur de chaque adolescent

Dernière mise à jour : 05 août, 2022

Lorsque votre enfant atteindra la puberté, vous entrerez probablement dans l’une des étapes les plus déroutantes et les plus compliquées de sa croissance. Au fur et à mesure qu’il progressera vers l’adolescence, vous sentirez qu’il se transforme et que le petit qui avait tant besoin de vous a cessé d’exister. Quelle que soit l’indépendance qu’ils revendiquent, quelle que soit la proclamation de leur maturité, il ne faut pas oublier qu’à l’intérieur de chaque adolescent, il y a toujours un enfant.

C’est quelque chose que les jeunes nient souvent et, d’autres fois, rappellent aux adultes, en signe de protestation lorsque nous leur demandons se comporter de manière plus responsable.

Il y a des jours où ils semblent tout savoir et ont les idées complètement claires, et d’autres où ils peuvent s’effondrer ou se tourner vers nous pour être guidés, protégés ou consolés. Sachez que ce va-et-vient entre leur personnalité plus adulte et leur personnalité plus enfantine sera fréquent au cours des années qui vont suivre.

Père parle à son fils adolescent des limites parce qu'il y a encore un enfant en lui.

Ils pourront parfois essayer de profiter de cet état intermédiaire dans lequel ils se trouvent. Par exemple, en se disant assez adultes pour décider de se teindre les cheveux ou de se faire tatouer, mais pas pour sortir les poubelles ou faire les tâches ménagères qui leur reviennent. Cependant, au-delà de ces points, la transition est réelle et, pendant un moment, ils navigueront à mi-chemin entre l’enfance et l’âge adulte.

Les adolescents marchent vers l’âge adulte

Les adolescents ne sont plus des enfants et c’est quelque chose que beaucoup de pères et de mères ont du mal à accepter. Commencer à voir leurs enfants comme autonomes, responsables et indépendants (au moins dans une certaine mesure) leur est difficile. C’est pour cela, et même sans s’en rendre compte, qu’ils peuvent limiter leur développement.

C’est le cas de ces parents qui empêchent les jeunes de commencer à sortir avec leurs amis, de prendre des décisions ou d’assumer progressivement des responsabilités. De nombreux parents continuent de contrôler leurs adolescents comme ils le faisaient lorsqu’ils étaient enfants, en leur rappelant quand ils doivent faire leurs devoirs ou en leur disant comment s’habiller. En bref, en étant constamment au-dessus d’eux.

Cela conduit non seulement bien souvent à violer leur vie privée (si importante au cours de ces années) mais empêche également les jeunes de se développer à un rythme adéquat. En d’autres termes, s’ils ne sont pas autorisés à expérimenter, à échouer et à apprendre de leurs erreurs alors qu’ils peuvent encore être guidés, le jour viendra où ils devront affronter seuls le monde des adultes et ne sauront pas comment le faire.

À l’intérieur de chaque adolescent, il y a encore un enfant

Il est sans aucun doute nécessaire d’accorder une plus grande liberté aux jeunes pour qu’ils commencent à prendre en charge certains aspects de leur vie. Mais nous ne pouvons pas oublier qu’il y a encore un enfant en eux, qui a besoin d’être guidé et protégé. Et cela se traduit, principalement, dans les aspects suivants :

  • Ils ont besoin de limites. Bien que les jeunes se plaignent souvent et résistent aux limites fixées par leurs parents, celles-ci sont extrêmement bénéfiques et nécessaires sur le plan émotionnel. Elles les aident à se sentir en sécurité et pris en charge par leurs parents, et leur montrent la bonne voie à suivre.
    Mère discutant avec sa fille adolescente.
  • Ils ont besoin d’être guidés. Bien qu’ils semblent avoir les idées très claires, ils peuvent aussi avoir peur de l’incertitude ou de prendre une décision inappropriée. Dans ces moments-là, les conseils d’un adulte fondés sur l’expérience peuvent être très utiles. Essayez de maintenir une relation de respect et de confiance avec eux afin qu’ils se sentent libres de venir vers vous pour toute question.
  • Ils cherchent un abri. Être un adolescent n’est pas facile et, bien souvent, le jeune peut se sentir dépassé par les responsabilités ou les expériences de son âge. Pour la même raison, ils auront souvent besoin d’une oreille qui les écoute et de bras qui les accueillent pour se sentir à nouveau comme des enfants. Et il est important qu’ils trouvent cet endroit sûr en vous.

Trouver l’équilibre

L’une des tâches les plus difficiles auxquelles sont confrontés les parents d’un adolescent est peut-être de trouver le juste équilibre entre les limites et la liberté en matière d’éducation. Parents et enfants devront traverser cette transition ensemble, en donnant de l’espace à la fois au jeune qui commence à vivre sa vie et à l’enfant qui continue de dépendre de ses parents. Ce ne sera facile pour aucune des parties mais avec un dialogue continu, du respect et de l’amour, il sera possible d’arriver à bon port.

Cela pourrait vous intéresser ...
8 signes de maturité à l’adolescence
Être parents
Lisez-le dans Être parents
8 signes de maturité à l’adolescence

Chaque moment vital a ses propres « réalisations » et toutes sont nécessaires à la croissance. Voyons quels sont les signes de maturité à l'adolesc...