Épilation pendant la grossesse : tout ce que vous devez savoir

Les femmes enceintes ne savent pas toujours quelles sont les méthodes d'épilation les plus adéquates pendant cette période. Apprenez-en plus dans cet article.
Épilation pendant la grossesse : tout ce que vous devez savoir
Maria del Carmen Hernandez

Rédigé et vérifié par la dermatologue Maria del Carmen Hernandez.

Dernière mise à jour : 15 décembre, 2022

L’épilation pendant la grossesse fait partie des pratiques qui inquiètent les femmes en raison de l’augmentation de la pilosité sur le corps qui est due aux changements hormonaux. En plus de ces changements, la peau est plus sensible et la circulation sanguine subit certaines variations.

Méthodes d’épilation adaptées à la grossesse

Pendant la grossesse, les niveaux d’hormones dans le sang (progestérone et œstrogènes) augmentent et provoquent une augmentation de la pilosité corporelle. Une augmentation de la pilosité faciale peut même être observée sous l’effet des hormones mâles (androgènes). Au moment de choisir comment s’épiler, les contre-indications de chaque méthode d’épilation doivent être prises en compte pour garantir des résultats efficaces.

Crèmes dépilatoires

Les crèmes dépilatoires sont une bonne option à utiliser n’importe où sur le corps pour les femmes enceintes. De plus, la peau n’absorbe pas le produit : il ne cause donc pas de dommages. Ces produits exercent leur action sur la kératine présente dans les poils et provoquent leur chute.

C’est donc une méthode qui permet d’éliminer les poils rapidement et sans faire mal car elle n’enlève pas les follicules. Néanmoins, même si elle n’est pas dangereuse, on doit prendre certaines précautions pour éviter les irritations ou les brûlures à la surface de la peau. Par conséquent, elle est déconseillé aux peaux sensibles ou pouvant provoquer des réactions allergiques.

Les rasoirs manuels coupent les poils au ras de la surface sans affecter ni intervenir dans le follicule pileux. L’idéal est d’hydrater la peau avant de commencer l’épilation pour éviter les irritations ou les dermatites.

Rasoirs

Les rasoirs sont l’une des méthodes d’épilation les plus rapides. De plus, ils sont généralement bon marché et jetables. Cependant, l’un des inconvénients de cette méthode est la grande possibilité de développer des irritations, des égratignures ou des plaies sur la peau de la femme enceinte.

En conclusion, la lame de rasoir est une bonne méthode car elle ne présente aucun type de contre-indication, elle ne provoque pas de douleur, elle est portable, économique et les résultats sont plus que rapides.

Appareils électriques

Un rasoir électrique peut être sans fil, filaire, rechargeable ou fonctionner avec une batterie. Par conséquent, l’un des inconvénients de ce dernier est que lorsqu’il n’y a plus de batterie, vous devez attendre sa charge totale ou partielle.

Cependant, c’est l’une des méthodes idéales pour l’épilation pendant la grossesse car elle n’abîme pas la surface de la peau et n’irrite pas la peau sensible pendant cette période. Ce sont des machines portables que l’on peut emporter n’importe où, tout comme les rasoirs manuels.

Épilation à la cire chaude ou froide

L’épilation à la cire pendant la grossesse n’a pas de contre-indication. Cependant, il est recommandé d’utiliser de la cire froide au lieu de la cire chaude. Les bandes de cire froide sont préférables en raison de la température à laquelle elles remplissent leur fonction. De cette façon, on ne génère pas de dilatation des vaisseaux sanguins et on n’aggrave pas des problèmes de circulation.

Il existe des variantes sans parfums ni colorants, hypoallergéniques et adaptées aux peaux prédisposées à présenter des réactions allergiques.

De son côté, la cire chaude est déconseillée pour les peaux sensibles des femmes enceintes et encore plus pour une utilisation sur les jambes dans les derniers mois de la grossesse. Le dernier trimestre de la grossesse est celui où il y a une plus grande possibilité de varices et les cires chaudes stimulent ce processus.

L’épilation au laser est déconseillée pendant la grossesse, sauf cas exceptionnel. L’idéal est d’attendre la période qui suit l’allaitement, qu’il s’agisse d’une épilation ou d’un soin esthétique et cosmétique.

L’épilation au laser est-elle adaptée à la grossesse ?

L’épilation définitive au laser ou à l’électrolyse n’est généralement pas recommandée pendant la grossesse en raison d’un manque de données de sécurité. Pour cette raison, l’utilisation des lasers chez les femmes enceintes a été limitée aux cas de nécessité absolue.

Cependant, des études dans le Journal of the American Academy of Dermatology concluent qu’il s’agit d’une méthode sûre chez les personnes qui n’allaitent pas ou qui ne sont pas enceintes. Aussi, en cas de doute, vous devriez toujours consulter votre médecin généraliste.

Soins après l’épilation pendant la grossesse

Quelle que soit la méthode d’épilation choisie, quelques recommandations ultérieures doivent être suivies pour garder la peau saine et en prendre soin. Idéalement, placez une crème hydratante avec de la vitamine A, de la vitamine E, de l’allantoïne ou de l’urée et évitez l’exposition aux rayons ultraviolets, ainsi que de l’eau avec du chlore ou du salpêtre un jour après et un jour avant l’épilation. De plus, il est important de ne pas porter de vêtements trop serrés pendant une journée pour éviter les frottements ou les irritations.

Cela pourrait vous intéresser ...
Épilation au laser et allaitement maternel
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Épilation au laser et allaitement maternel

La compatibilité entre l’épilation au laser et l'allaitement maternel est une question qui revient très fréquemment. Découvrez-en plus dans cet art...



  • Olsen EA. Methods of hair removal. J Am Acad Dermatol. 1999 Feb;40(2 Pt 1):143-55; quiz 156-7. doi: 10.1016/s0190-9622(99)70181-7. PMID: 10025738.
  • McBurney EI. Side effects and complications of laser therapy. Dermatol Clin. 2002 Jan;20(1):165-76. doi: 10.1016/s0733-8635(03)00054-8. PMID: 11859590.
  • Lanigan SW. Incidence of side effects after laser hair removal. J Am Acad Dermatol. 2003 Nov;49(5):882-6. doi: 10.1016/s0190-9622(03)02106-6. PMID: 14576669.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.