Difficulté respiratoire pendant la grossesse

Les changements physiologiques pendant la grossesse expliquent ce symptôme transitoire. En revanche, il existe des pathologies de gravité variable pouvant également provoquer un essoufflement. Ici nous vous l'expliquons!
Difficulté respiratoire pendant la grossesse

Dernière mise à jour : 18 juin, 2021

Avez-vous déjà entendu parler de difficulté respiratoire pendant la grossesse? Elle peut également être appelée dyspnée et à ce stade, elle peut être due à des changements physiologiques dans le corps.

Malgré cela, certaines maladies d’intensité variable peuvent provoquer ou aggraver les symptômes. Dans de telles circonstances, il est préférable de consulter un médecin pour recevoir un traitement en temps opportun.

Causes de difficulté respiratoire pendant la grossesse

La dyspnée ou l’essoufflement peuvent être une conséquence de la grossesse elle-même. Cependant, cela peut également survenir en raison de conditions préexistantes ou qui semblent soudainement indépendantes de la grossesse.

Pression sur la cage thoracique

Difficulté à respirer pendant la grossesse et sa relation avec la croissance de l'utérus

La croissance de l’utérus – et du futur bébé qui se développe à l’intérieur – provoque une augmentation constante de la pression dans le bassin et l’abdomen. En raison de sa proximité avec la cage thoracique, cette dernière peut subir les conséquences de la croissance progressive de ces organes.

Cela provoque une série de changements dans le système respiratoire de la mère qui implique divers mécanismes d’adaptation. Selon une publication scientifique, certains d’entre eux sont les suivants:

  • Élévation du diaphragme.
  • Diminution du tonus des muscles abdominaux, modifiant le type de respiration.
  • Augmentation des diamètres antéropostérieur et transversal du thorax.
  • Réduction du diamètre sagittal des poumons.

Il est important de noter que toutes les femmes ne connaîtront pas de détresse respiratoire, en particulier celles pour lesquelles les mécanismes adaptatifs se sont avérés efficaces.

Anémie

Selon une publication de la Clinic Mayo, l’anémie pendant la grossesse est courante et est souvent causée par une carence en fer (anémie ferriprive ). Ce micronutriment est vital dans la synthèse de l’hémoglobine, la molécule qui fixe l’oxygène dans les globules rouges et le transporte dans le sang.

Comme les futurs bébés ont besoin de grandes quantités de fer et d’autres nutriments pour se développer, il est logique que les réserves de la mère s’épuisent. C’est pourquoi il est si important d’avoir une alimentation équilibrée, même si dans la plupart des cas cela ne suffit pas. Les suppléments de fer jouent alors un rôle fondamental.

Mais pourquoi l’anémie provoque-t-elle une difficulté respiratoire? Sans oxygène, différents tissus ne peuvent pas utiliser les glucides et autres macronutriments pour produire de l’énergie. Entre autres, cette énergie est nécessaire pour garantir la contraction musculaire typique de la ventilation pulmonaire. En plus de la dyspnée, l’anémie ferriprive peut provoquer une pâleur de la peau et de la fatigue.

Conditions préexistantes

Femme enceinte souffrant d'asthme.

Bien sûr, si la mère présente une maladie respiratoire antérieure, la combinaison des facteurs ci-dessus ainsi que la grossesse elle-même peuvent aggraver les symptômes. C’est le cas des mères souffrant d’asthme bronchique.

Selon certaines publications, l’incidence de cette affection pendant la grossesse est comprise entre 4 et 7%. De même, la gravité est très variable selon les personnes. Par ailleurs, nous savons que dans ces cas, la probabilité de complications telles que la prééclampsie et l’hyperémèse gravidique augmente.

Il n’est pas courant chez les patientes asthmatiques d’avoir un essoufflement prolongé. Au contraire, elles ont tendance à souffrir de crises dont la fréquence dépend de la gravité de la maladie. Pour obtenir un contrôle adéquat, un traitement prolongé avec des médicaments inhalés est nécessaire. Certaines substances administrées par voie orale sont également utilisées.

Maladies qui surviennent pendant la grossesse

Une femme enceinte peut accidentellement présenter une condition médicale qui compromet le bon fonctionnement du système respiratoire. Les plus frappantes sont les urgences médicales, telles que l’embolie pulmonaire.

Celles-ci peuvent provenir de différentes conditions. Même si généralement, la mère présente des facteurs de risque antérieurs qui favorisent la formation de caillots sanguins. En fait, selon certaines études, la même grossesse multiplie par cinq les chances de subir l’un de ces épisodes.

Recommandations pour les cas légers de difficulté respiratoire pendant la grossesse

À l’exception des urgences médicales – comme une crise d’asthme ou une embolie pulmonaire – les femmes enceintes peuvent éprouver une certaine difficulté respiratoire. Elle est généralement due aux mêmes changements physiologiques pendant la grossesse. Dans de telles circonstances, il vaut la peine de suivre les conseils suivants pour traiter les symptômes :

  • Levez vos bras vers le plafond et respirez lentement et profondément.
  • Faites de l’exercice, en particulier de courtes séances de natation.
  • Suivez les techniques de méditation.

En cas de difficulté respiratoire, consulter un spécialiste

Les difficultés respiratoires pendant la grossesse peut devenir une véritable nuisance. Cependant, tant qu’elles sont légères et sporadiques, elles ne devraient pas constituer un danger pour votre santé. Dans le cas où les symptômes sont intenses ou réapparaissent fréquemment, consulter un médecin dès que possible est la meilleure option.

Cela pourrait vous intéresser ...
Asthme maternel pendant la grossesse
Être parentsLisez-le dans Être parents
Asthme maternel pendant la grossesse

Lorsque l'asthme maternel n'est pas maîtrisé, il peut en résulter une diminution progressive de la quantité d'oxygène circulant dans le sang de la ...