Les aliments pour prévenir l’anémie

25 février 2018
Le manque de certains minéraux peut faire que les enfants souffrent d'anémie. Nous devons savoir quels aliments peuvent prévenir cette maladie et les introduire dans leur alimentation.
Il existe plusieurs aliments pour prévenir l’anémie que nous pouvons inclure dans n’importe quel alimentation. Cette maladie apparaît généralement en raison du manque d’hémoglobine. Cette dernière est une molécule responsable du transport de l’oxygène dans le sang.

Le manque de nutriments dans l’alimentation ou le manque de sang peuvent rendre les enfants malades. Par conséquent, il est essentiel que vous sachiez quoi faire dans ces cas.

Les symptômes de l’anémie

Il y a plusieurs symptômes qui peuvent survenir en cas d’anémie. Par conséquent, si vous constatez que votre enfant rencontre certains de ceux que nous présentons ci-dessous, il est préférable que vous consultiez votre pédiatre. Par exemple, l’enfant :

  • Commence à être irritatable
  • A des difficultés à respirer
  • Mange désormais moins de nourriture qu’avant
  • Se sent faible ou fatigué tout le temps
  • A mal à la langue
  • A des maux de tête ou des vertiges
  • Dans le cas d’une anémie plus sévère, il peut présenter : des ongles fragiles, une coloration bleutée ou pâle.

« L’anémie peut aussi être causée par un manque de vitamine B12 ou d’acide folique »

Les aliments pour prévenir l’anémie

Il existe plusieurs aliments pour prévenir l’anémie. Ici, nous vous expliquons en détail lesquels vous devriez intégrer dans vos menus.

Les fruits

Les fruits sont l’un des aliments les plus bénéfiques pour la santé des enfants. En effet, les pommes et les tomates sont riches en fer. Elles sont donc idéales pour prévenir l’anémie.

D’autres que vous pouvez également intégrer dans votre régime sont les prunes, les bananes, les citrons, les raisins, les oranges, les figues, les carottes et les raisins secs. C’est encore mieux s’ils sont consommés en grandes quantités.

Le miel

Le miel est une source puissante de fer, de cuivre et de manganèse. Cette combinaison aide à la synthèse de l’hémoglobine. Cela en fait donc qui une arme puissante contre l’anémie. Vous pouvez l’intégrer dans la collation de votre enfant ou le lui donner au petit-déjeuner.

Les laits de croissance sont un produit fabriqué à partir de lait de vache écrémé.

Les viandes

L’agneau, le bœuf et d’autres viandes rouges sont riches en fer. Elles contiennent également de l’hème-fer. Ce dernier est rapidement absorbé par les cellules du corps. De plus, le foie de bœuf apporte plus de 600% des besoins quotidiens en ce minéral. Elles sont aussi des sources de vitamine B12.

Les fruits de mer

Le poisson est d’une grande aide pour prévenir l’anémie. Il contient, en effet, une grande quantité de fer. Certains des poissons gras les plus populaires, tels que le saumon, le thon et les fruits de mer, tels que les moules et les huîtres, sont de riches sources de ce minéral.

Les oeufs

Ces derniers sont une source riche en protéines et contiennent une grande quantité d’antioxydants. Ceux-ci aident, de plus, le corps à faire le plein de vitamines. Un gros œuf contient 1 mg de fer. Par conséquent, sa consommation quotidienne aide à prévenir l’apparition de l’anémie.

Les légumes

Les légumes comme les épinards, la laitue, le brocoli, le céleri, la betterave et le chou frisé sont des légumes riches en fer. Ils aident aussi à augmenter le niveau d’énergie.

En outre, ils contiennent de la vitamine B-12, de l’acide folique et d’autres nutriments. Ceux-ci aident l’organisme à se rétablir plus rapidement de l’anémie.

Recettes de légumes pour les enfants

Les légumineuses et les noix

Les lentilles, les pois chiches, les haricots et le soja ne peuvent pas manquer dans l’alimentation de l’enfant. Surtout si l’on soupçonne un cas d’anémie.

D’autres aliments qui ne peuvent pas manquer sont les grains entiers, les dattes séchées, les arachides, les noix et les amandes. Car ils servent de base pour combattre ou prévenir cette maladie.

L’avoine

Environ 100 g de farine d’avoine fournissent 4,7 mg de fer, ce qui dépasse la viande, qui en fournit environ 3 mg. Une tasse contient 60% des besoins quotidiens de ce minéral.

La betterave rouge

Parmi les aliments pour prévenir l’anémie, nous avons la betterave rouge. Elle a une teneur élevée en fer, vitamine C, vitamine B, calcium et folates. Elle a donc une grande action anti-anémique. Elle stimule également la production de cellules sanguines dans la moelle osseuse.

Une bonne alimentation et l’intégration de ces aliments dans l’alimentation de votre enfant l’empêcheront de souffrir de cette maladie et d’autres maladies.

Si l’enfant souffre d’anémie et que cela devient plus compliqué, il est important de consulter votre pédiatre pour l’évaluer et indiquer les étapes à suivre.

 

 

A découvrir aussi