Contrôler la consommation de bonbons chez les enfants

8 décembre 2019
Les enfants ont un lien particulier avec les bonbons. En effet, ils sont attirés par leurs couleurs et leur odeur. Cependant, leur surconsommation peut être nocive. Le fait d'être attentif à cela peut prévenir d'autres difficultés.

Les adultes et les enfants adorent savourer de délicieux bonbons à tout moment de la journée. On peut les trouver dans n’importe quel magasin ou au supermarché. Ils sont vraiment à des prix abordables et dans une multitude de variétés. Cependant, les bonbons sont des aliments sans valeur nutritive.

Tout d’abord, il est essentiel de connaître les inconvénients de donner ces produits à manger aux enfants. En effet, cela peut mettre leur santé en danger et leur nuire considérablement. N’oublions pas qu’une bonne nutrition et l’adoption de bonnes habitudes alimentaires pendant l’enfance permettra à l’enfant de devenir un adulte sain et fort.

Conséquences de l’excès de consommation de bonbons chez les enfants

Dès qu’il est question de bonbons, quelle que soit leurs formes, il s’agit de produits fabriqués avec de grandes quantités de sucre et d’autres substances artificielles qui n’apportent rien de bon à l’organisme. Bien qu’ils aient l’air inoffensifs, bon nombre d’entre eux sont vraiment nocifs pour la santé de tous. Voici, certaines des conséquences possibles en cas de consommation élevée de sucreries :

Des problèmes dentaires

Le sucre a un effet important dans la bouche. Lorsqu’il est consommé en grande quantité, un acide est libéré qui attaque l’émail des dents. Il provoque donc de graves problèmes qui vont au-delà des caries. En effet, cela augmente le besoin de soins dentaires.

Des effets psychologiques

Lorsqu’il n’y a aucun contrôle sur la quantité et le moment où les sucreries sont consommés, de nombreux enfants ne parviennent pas à développer des habitudes alimentaires saines. Par conséquent, dans le futur, il leur sera difficile de vivre sans avoir la satisfaction immédiate d’acquérir quelque chose qu’ils veulent. Cela peut se produire avec des bonbons ou encore avec d’autres substances nocives pour la santé, comme les drogues et l’alcool.

enfant qui mange une barbe à papa

Des troubles digestifs

La combinaison de sucre, de colorants et d’agents de conservation chimique, ajoutés à des graisses animales, peut causer des coliques, des vomissements ou de la diarrhée. En effet, ne faisant pas partie d’une alimentation saine, la consommation fréquente de bonbons peut entraîner des complications gastriques.

L’obésité infantile

La consommation aveugle de bonbons et d’aliments mauvais pour la santé entraîne souvent des problèmes tels que l’obésité. Dans certains cas, même si l’enfant est en surpoids, il peut souffrir de malnutrition. Dans une telle situation, une intervention médicale immédiate peut s’avérer nécessaire.

De plus, l’enfant peut avoir moins d’appétit. Cela prive alors son organisme des nutriments fournis par les aliments plus sains. Il y a aussi une plus grande propension à souffrir de diabète, d’hypercholestérolémie et de problèmes de peau ou d’allergies.

Comment réduire la consommation de bonbons chez les enfants ?

En étant des produits des plus attrayants de part leur odeur, leurs couleurs et leur goût, il est presque impossible de les éliminer complètement de l’alimentation des enfants. Toutefois, vous pouvez limiter leur consommation avec les recommandations suivantes :

Parvenir à un accord avec l’enfant

Vous pouvez lui expliquer pourquoi une trop grande consommation de bonbons peut être nocive pour sa santé. Par conséquent,il est préférable de les laisser pour des dates spéciales. De plus, vous devriez lui apprendre à toujours se brosser les dents après en avoir consommé pour éviter les problèmes dentaires.

Choisir quels bonbons pour ses enfants

Une autre recommandation pour réduire la consommation de sucreries est de choisir celles qui sont conditionnées en petites portions. Celles-ci sont généralement soumises à un plus grand contrôle de commercialisation. De ce fait, elles peuvent être moins nocives. D’autres façons de choisir les bonbons peuvent être :

  • Choisir des couleurs claires ou pâles, car elles contiennent moins de colorants.
  • Diversifier en intégrant d’autres aliments sains tels que des fruits, des noix, des graines, du chocolat, etc.
  • Choisir des bonbons légers
enfants mangeant des bonbons

N’oubliez pas de donner l’exemple vous-même et d’éviter de grignoter des bonbons ou des sucreries tout au long de la journée. De cette façon, il sera plus facile pour l’enfant de s’adapter à la règle.

Préparer les bonbons à la maison

Si vous pensez que votre enfant mérite un bonbon, faites-le vous même à la maison ! Voici un exemple de recette.

  • Choisissez le jus de votre choix. Cela peut être entre autres à base de fraises, de citron ou d’oranges. Ensuite, mélangez-le avec de la gélatine en poudre neutre.
  • Vous pouvez opter pour de la gélatine de saveur spécifique.
  • Pour donner des formes attrayantes à vos bonbons, utilisez des moules selon les figures préférées de l’enfant. Graissez-les et ajoutez le mélange homogène.
  • Laissez-les reposer jusqu’à ce qu’ils se solidifient, environ 10 heures, et ajoutez du sucre selon le goût de chacun.

Finalement, avec cette recette, vous pouvez vous faire plaisir en famille lors d’une occasion spéciale sans avoir recours aux agents nocifs des conservateurs chimiques. En conclusion, les enfants et les bonbons peuvent avoir une relation saine tant qu’il y a de la modération. Retardez leur consommation au maximum et faites en sorte que votre enfant soit en bonne santé.