3 conseils pour que votre bébé ne prenne pas plus de poids que recommandé

Le fait que le bébé maintienne un poids corporel optimal est décisif pour obtenir un bon fonctionnement du métabolisme au fil des ans.
3 conseils pour que votre bébé ne prenne pas plus de poids que recommandé
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 16 octobre, 2022

S’assurer que le bébé ne prend pas plus de poids que recommandé est essentiel pour éviter les pathologies métaboliques à l’avenir. Dans le cas contraire, il pourrait développer un état d’inflammation qui affecterait sa santé. Pour cela, il est conseillé de lui offrir une alimentation variée et suffisante en énergie, mais sans en faire trop. L’équilibre est ici la clé.

Avant de commencer, il convient de noter que pendant les 6 premiers mois, l’allaitement doit être le mode d’alimentation exclusif. Le lait est le meilleur élément pour le petit car il contient tous les nutriments dont il a besoin en quantité suffisante. Cependant, après 6 mois, il sera important de compléter avec d’autres produits.

Conseils pour que le bébé ne prenne pas plus de poids que recommandé

Nous allons ici vous proposer une série de conseils pour que votre bébé ne prenne pas plus de poids que recommandé. Cela garantira également le maintien d’un état d’alimentation optimal.

1. Évitez les sucres libres

Les aliments contenant des sucres ajoutés sont la pire option pour le bébé car ils affectent négativement le fonctionnement du métabolisme. De même, ils peuvent avoir un impact sur les niveaux d’inflammation et même sur les préférences alimentaires des plus petits.

Une forte consommation de cette classe de produits durant les premiers stades de la vie est liée à un risque accru de développer un surpoids à l’avenir. Ceci est confirmé par des recherches publiées dans le Journal of Pediatric Gastroenterology and Nutrition. Cependant, le sucre ajouté n’est pas la même chose que celui qui est naturellement présent dans les aliments. Par exemple, avec celui aux fruits, il n’y aurait pas trop de problèmes.

Permettre à l’enfant de manipuler les aliments lui permet de se familiariser avec ses caractéristiques organoleptiques. Dans tous les cas, il doit toujours être sous la surveillance d’un adulte.

2. Offrez-lui de la nourriture à manipuler

La méthode connue sous le nom de sevrage dirigé par bébé peut être positive pour que les plus petits s’habituent aux caractéristiques organoleptiques des aliments et évitent des rejets à l’avenir. De plus, cela les aidera à maintenir un poids correct car il leur sera plus difficile de manger plus que nécessaire. Après tout, il leur faudra un certain temps pour manipuler les produits comestibles et ensuite les manger.

Selon une étude publiée dans la revue Current Nutrition Reports , il s’agit d’une méthode sûre pour les enfants et qui présente plusieurs avantages. Néanmoins, elle doit se faire sous la surveillance d’un adulte pour éviter l’étouffement. N’oubliez pas non plus que vous ne devez pas proposer de petits aliments – ou qui seraient difficiles à manipuler.

3. N’arrêtez pas l’allaitement avant les 12 premiers mois

L’allaitement maternel exclusif est essentiel jusqu’à ce que le bébé atteigne les 6 premiers mois de sa vie. Cependant, il est même recommandé de proposer cet aliment jusqu’à la première année de vie car il génère des bienfaits qui ont été largement démontrés. Non seulement le système immunitaire sera renforcé, mais l’incidence de nombreuses pathologies de type métabolique sera également réduite.

On peut même dire que l’allaitement a un effet positif sur la composition du microbiote, ce qui va favoriser les processus digestifs ultérieurs. Même si on a instauré une alimentation complémentaire, on ne doit pas négliger l’allaitement à la demande des plus petits. Il s’agit d’un excellent apport en nutriments qui garantira que tous les besoins quotidiens sont satisfaits.

Dans le cas où il ne serait pas possible d’offrir plus de lait, il faudrait rechercher un produit de substitution bien formulé. Beaucoup de ceux sur le marché ont de faibles doses d’oméga-3 et un apport excessif de sucres simples et libres. Cela n’a rien de positif pour maintenir un poids adéquat.

Le lait maternel devrait être l’aliment exclusif du bébé jusqu’à six mois. Ensuite, il convient de le poursuivre jusqu’à au moins 12 mois, bien que l’on doive compléter l’alimentation par d’autres aliments pour répondre à tous les besoins.

Suivez ces conseils pour que le bébé ne prenne pas plus de poids que recommandé

Comme vous l’avez vu, les conseils pour que le bébé ne prenne pas plus de poids que recommandé sont très simples à suivre. Il suffit de garantir la présence d’aliments naturels dans le régime complémentaire pour obtenir un apport nutritionnel optimal. Par ailleurs, il est primordial de continuer l’allaitement jusqu’aux 12 premiers mois de vie. C’est la meilleure combinaison pour assurer une bonne santé future.

Gardez à l’esprit qu’il existe une série de tableaux d’introduction des aliments que l’on peut utiliser pour savoir précisément quand commencer à offrir les différents aliments. Certains d’entre eux ne doivent pas être consommés avant la première année car ils provoqueraient une incidence plus élevée d’allergies ou pourraient entraîner des étouffements dangereux.

Cela pourrait vous intéresser ...
Taille et poids du bébé: ce qu’il faut savoir
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Taille et poids du bébé: ce qu’il faut savoir

Les tableaux de centiles guident le pédiatre sur la croissance des enfants..Quelle est cette base d'indicateurs tels que le poids et la taille du b...



  • Fidler Mis N, Braegger C, Bronsky J, et al. Sugar in Infants, Children and Adolescents: A Position Paper of the European Society for Paediatric Gastroenterology, Hepatology and Nutrition Committee on Nutrition. J Pediatr Gastroenterol Nutr. 2017;65(6):681-696. doi:10.1097/MPG.0000000000001733
  • Brown A, Jones SW, Rowan H. Baby-Led Weaning: The Evidence to Date. Curr Nutr Rep. 2017;6(2):148-156. doi:10.1007/s13668-017-0201-2

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.