Comment traiter les plaies dans la bouche du bébé ?

La douleur et l'inconfort des plaies buccales peuvent rendre votre tout-petit très irritable. Nous allons vous expliquer pourquoi elles apparaissent et comment l'aider à se sentir mieux.
Comment traiter les plaies dans la bouche du bébé ?

Dernière mise à jour : 28 octobre, 2021

L’inconfort causé par les plaies dans la bouche du bébé est une source d’inquiétude pour les parents.

Dans cet article, nous allons vous dire à quoi elles ressemblent, pourquoi elles apparaissent et ce qu’il faut faire pour aider votre enfant à se sentir mieux. Ne passez pas à côté !

À quoi ressemblent les plaies dans la bouche du bébé ?

Les plaies sont de petites lésions inflammatoires qui provoquent des lésions douloureuses ou des ulcères dans la bouche. Cette situation est assez courante dans l’enfance et ses raisons sont diverses.

Quand on parle de plaies, on fait en fait référence à des aphtes buccaux. En raison de la similitude avec ces lésions, les infections virales et fongiques de la bouche sont également souvent appelées ainsi.

Les aphtes apparaissent sous la forme de taches blanchâtres ou jaunâtres, entourées d’un halo rougeâtre. Leur taille est variable et ils peuvent apparaître isolés ou groupés.

Bien qu’ils se situent n’importe où sur la muqueuse buccale, les endroits les plus fréquents se trouvent au niveau des joues, au-dessus des gencives ou sous la langue. Un aspect qui les différencie des lésions virales est que ces dernières sont localisées sur les lèvres et le voile du palais.

Les enfants qui ont des plaies dans la bouche sont souvent irritables, ont une mauvaise haleine, ont du mal à manger et même à dormir. Dans certains cas, ils peuvent avoir de la fièvre et des ganglions enflés dans le cou.

Ces lésions disparaissent généralement d’elles-mêmes en 1 à 2 semaines. Dans tous les cas, il est toujours conseillé de consulter un dentiste pédiatrique afin d’en déterminer la cause et de recevoir les indications appropriées.

plaies dans la bouche

Causes des plaies dans la bouche du bébé

Comme nous l’avons déjà mentionné, il est assez courant de donner le nom de plaies à plusieurs des lésions douloureuses qui apparaissent dans la bouche du bébé. Nous allons dès maintenant mentionner les causes les plus courantes à l’origine de ces processus.

Infections

Les infections virales sont les causes les plus courantes d’aphtes dans la bouche du bébé. Cependant, certaines infections fongiques et bactériennes peuvent également en être responsables.

Parmi tous les virus à l’origine de ces lésions, la famille de l’herpès simplex est la plus fréquente et peut déclencher les affections suivantes :

  • Herpangine : maladie qui se manifeste par de multiples ulcères douloureux sur le palais, les lèvres et les joues. De plus, elle peut provoquer de la fièvre et beaucoup d’irritabilité chez le petit. Elle est très contagieuse et disparaît toute seule au bout d’une semaine.
  • Gingivostomatite herpétique : contrairement à la précédente, cette maladie se manifeste par de multiples vésicules à contenu liquide situés dans la muqueuse buccale. Parfois, elles se rompent et laissent des ulcères hémorragiques. On les associe à de la fièvre, des ganglions enflés, des maux de gorge et des difficultés à avaler. Habituellement, les petits qui en souffrent sont irritables, ont mal, rejettent la nourriture, ne se reposent pas bien et pleurent fréquemment.

Les infections à Candida albicans peuvent également ressembler à des plaies sur la bouche du bébé. Mais, dans ce cas, elles ont l’aspect de taches blanches à base érythémateuse (rouge). Elles se situent alors aux commissures des lèvres, sur le palais et sur la langue.

Traumatismes

Pendant la mastication, le brossage des dents ou le jeu, des lésions sur la muqueuse buccale peuvent survenir et les blessures qui en résultent ressemblent à des ulcères douloureux.

Autres causes de plaies dans la bouche du bébé

Bien souvent, des plaies dans la bouche du bébé apparaissent sans cause apparente. D’autres fois, elles peuvent être associées à certains des facteurs suivants :

  • Stress ou anxiété.
  • Allergies alimentaires ou médicamenteuses.
  • Maladies systémiques.
  • Manque de fer, de vitamine B12 ou d’acide folique.

Découvrir les causes de ces lésions aide à résoudre le problème sous-jacent et à améliorer la maladie. De plus, cela favorise la prévention de nouveaux épisodes à l’avenir.

Traitements des plaies dans la bouche du bébé

Dans la plupart des cas, les aphtes disparaissent spontanément au bout de 7 à 10 jours : les traitements curatifs ne sont donc généralement pas nécessaires.

Quoi qu’il en soit, les symptômes sont très gênants. Ils interfèrent avec certaines activités de base, comme manger et se reposer. Dans cette ligne d’idée, l’utilisation d’anti-inflammatoires ou d’antalgiques pour soulager l’inconfort de l’enfant peut être nécessaire, surtout quand il s’accompagne d’une fièvre.

Dans le cas où les lésions sont causées par des bactéries ou des champignons, il peut être nécessaire de recourir à des antibiotiques ou des antifongiques. Cependant, cette décision revient au médecin et on ne doit jamais automédiquer l’enfant.

Ainsi, lorsque des plaies apparaissent dans la bouche du bébé, il est important de consulter un dentiste pédiatrique ou un pédiatre pour en détecter la cause et aider le petit à se sentir mieux.

Comment soulager un bébé quand il a des plaies dans la bouche

Comme nous l’avons mentionné, la plupart du temps, les blessures guérissent d’elles-mêmes. Néanmoins, vous pouvez soulager votre enfant en utilisant les stratégies suivantes :

  • Proposez une alimentation douce et froide : les aliments épicés, citronnés, acides ou très chauds aggravent la douleur. Il est donc préférable de les éviter. La même chose se produit avec ceux qui nécessitent beaucoup de mastication. Ces jours-là, il est conseillé de manger des aliments froids, mous et doux.
  • Assurez une hydratation suffisante : l’enfant peut rejeter la nourriture et ne pas avoir d’appétit à cause de la douleur. Offrez lui beaucoup de liquides pour éviter la déshydratation. Essayez avec des tasses ou des cuillères s’il rejette le biberon ces jours-là.
  • Évitez les analgésiques topiques : il existe des médicaments à usage local pour soulager l’inconfort causé par les plaies, bien que leur utilisation ne soit pas aussi recommandée chez les enfants. Ils ne doivent être utilisés que sur recommandation d’un professionnel de santé.
  • Utilisez les remèdes maison avec prudence : il existe des alternatives naturelles pour soulager la douleur, comme l’eau salée, la glace ou le bicarbonate de soude. Dans tous les cas, lorsqu’il s’agit de la bouche d’un nourrisson, l’utilisation de ces produits doit se faire avec conscience et responsabilité.

Quand aller chez le médecin

Si les plaies dans la bouche du bébé sont nombreuses (4 ou 5), durent plus de 2 semaines ou apparaissent dans d’autres zones du corps (comme les paupières ou les parties génitales), il faut aller chez le pédiatre.

Par ailleurs, il faut également consulter lorsque l’enfant a de la fièvre (plus de 38°C), ne boit pas assez de liquides ou quand son état général se dégrade.

Accompagner le petit

L’apparition de plaies dans la bouche du bébé est une situation désagréable pour l’enfant et désespérée pour les adultes. Il est essentiel de faire preuve de patience pour pouvoir accompagner au mieux le petit pendant le déroulement de ce problème.

En général, les lésions disparaissent spontanément au fil des jours et ne présentent pas de complications. Demander l’aide d’un professionnel et accompagner l’enfant avec des soins responsables et pleins d’amour l’aidera à mieux traverser ce moment.

Cela pourrait vous intéresser ...
Santé bucco-dentaire des enfants : chaque âge nécessite des soins spécifiques
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Santé bucco-dentaire des enfants : chaque âge nécessite des soins spécifiques

Prendre soin de la santé bucco-dentaire des enfants en fonction de chaque âge permet de répondre aux besoins particuliers de chaque instant.



  • Alvarez Herrera, B. A. (2019). Prevalencia de lesiones orales de tejidos blandos en niños de 5 a 10 años (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Carpio, E. (2010). Tratamiento de la estomatitis a osa recidivante. Piel (Barc., Ed. impr.), 25(8), 463-469.
  • Gutiérrez, R., & Albarrán, R. (2020). Uso de plantas medicinales como terapia coadyuvante en el tratamiento periodontal. Revista Odontología de Los Andes, 15(1), 102-105.
  • Funes, J. A. R. (2010). Remedios caseros para acné, abscesos y aftas. Revista Vinculando.
  • Parent, D., & Vaillant, L. (2008). Aftas, aftosis, enfermedad de Behçet. EMC-Dermatología, 42(2), 1-20.
  • Córdoba, M. B. (2018). Aftas recurrentes en niños y adolescentes. Revista Sociedad de Odontología. La Plata, 19-22.
  • Ybarra, P. M., Homeópata, D. M., & Vitalis, A. F. M. H. ESTOMATITIS y AFTAS: Actualización Clínica y Revisión de Rúbricas Repertoriales.
  • Franco, J. F. (2011). Patología bucal. Pediatría Integral, 15(1), 33.
  • Zurro, A. M., Pérez, J. F. C., & Badia, J. G. (Eds.). (2019). Atención primaria. Problemas de salud en la consulta de medicina de familia. Elsevier Health Sciences.