Comment identifier les piqûres d'insectes chez les enfants?

Lorsque les beaux jours arrivent, les enfants commencent à souffrir des piqûres. Mais savez-vous reconnaître quel insecte les a piqués?
Comment identifier les piqûres d'insectes chez les enfants?

Dernière mise à jour : 06 octobre, 2021

Les piqûres d’insectes chez les enfants sont assez courantes. En général, elles se produisent pendant les mois d’été, car il y a une plus grande surface de peau exposée.

Il existe de multiples manifestations cliniques des piqûres, allant de l’érythème local aux réactions anaphylactiques sévères. À leur tour, les piqûres peuvent agir comme vecteurs de diverses pathologies. Il est donc essentiel de reconnaître l’insecte.

Dans cet article, nous vous expliquons comment identifier les différentes piqûres d’insectes chez les enfants.

Les symptômes les plus courants des piqûres d’insectes chez les enfants

La plupart des piqûres d’insectes causent une gêne mineure chez les enfants. Cependant, certaines d’entre elles peuvent provoquer des symptômes plus graves et compliqués.

Les symptômes ou signes les plus légers de piqûres sont les suivants:

Les signes et symptômes d’une réaction grave, qui doivent être traités immédiatement, comprennent certains des éléments suivants:

  • Fièvre.
  • Difficulté à respirer.
  • Nausée et vomissements.
  • Rythme cardiaque rapide (tachycardie).
  • Oedème de la glotte et des lèvres.
  • Spasmes musculaires.

La plupart des piqûres d’insectes chez les enfants guérissent d’elles-mêmes après quelques jours d’inconfort léger.

Enfant avec des piqûres de moustiques.

Les piqûres d’insectes les plus fréquentes chez les enfants

Les insectes peuvent piquer l’enfant sur n’importe quelle partie de son corps, mais le plus courant est sur les zones de peau exposées. De plus, certaines piqûres mettent beaucoup plus de temps à disparaître que d’autres, donc l’inconfort est variable.

Pour cette raison, il est essentiel de connaître les caractéristiques particulières des blessures causées par différents insectes.

Piqûres de fourmis

Les fourmis rouges sont des insectes assez agressifs, car lorsqu’elles mordent elles génèrent des réactions très douloureuses. Leur venin est même capable de provoquer une inflammation locale intense et dans certains cas, il déclenche une réaction anaphylactique.

En général, ces morsures se produisent sur les membres inférieurs des enfants. La réaction immédiate au contact avec le poison est une sensation de brûlure intense, qui disparaît après quelques minutes.

Au bout d’un moment, une poussée apparaît sur la peau, avec des papules et des zébrures très gênantes. Finalement, des vésicules se développent et donnent naissance à des pustules stériles.

Piqûres de moustiques

Les piqûres de moustiques causent généralement un traumatisme minime et l’enfant ne s’aperçoit pas souvent lorsqu’elles se produisent. Cependant, le symptôme le plus courant est la démangeaison et la découverte de zébrures urticariennes sur la peau.

Ces boutons sont de petites bosses rondes et gonflées. Il est fréquent d’en trouver plusieurs regroupés dans la même zone.

Les options de traitement pour les piqûres de moustiques sont symptomatiques et comprennent des corticostéroïdes topiques, l’application de glace locale et l’utilisation d’antihistaminiques systémiques.

Piqûres de puces

Dans la plupart des cas, les piqûres de puces se présentent sous forme de papules érythémateuses avec un centre hémorragique. De plus, elles peuvent se manifester par de l’urticaire, des cloques ou des vésicules, comme décrit dans une revue publiée dans Pediatrics Annals.

Les piqûres de puces se trouvent généralement en grappes sur le bas des jambes ou des pieds. Les démangeaisons peuvent être intenses et le grattage a tendance à développer des abrasions cutanées. Ce qui peut entraîner une infection bactérienne secondaire.

Par conséquent, l’objectif principal de la gestion des piqûres de puces est de contrôler les démangeaisons sévères avec des corticostéroïdes, des lotions topiques à la calamine et des antihistaminiques systémiques.

Morsures de tiques

Les piqûres de tiques chez les enfants sont généralement indolores et peuvent se manifester par une grande variété d’éruptions cutanées. Cela complique grandement le diagnostic différentiel avec d’autres types de morsures.

Généralement, une papule érythémateuse avec un érythème environnant est observée, bien qu’elle puisse également provoquer des lésions urticariennes prurigineuses.

À certaines occasions, la tique peut également rester attachée à la peau de l’enfant. Ce qui nécessite qu’elle soit retirée doucement et délicatement avec une pince.

Lorsque les piqûres sont simples et non compliquées, seuls les soins de routine sont indiqués, comme l’utilisation de crèmes corticoïdes et d’antihistaminiques systémiques. En cas de surinfection, des antibiotiques peuvent être ajoutés.

Piqûres de guêpe ou d’abeille

Les piqûres d’abeilles peuvent provoquer une douleur aiguë temporaire, de la chaleur, un érythème, un gonflement et des démangeaisons dans la zone de la piqûre.

Un fait important est que lorsque l’abeille pique, elle lâche son aiguillon sur la peau et meurt. Cela la différencie de la piqûre des guêpes, qui ne perdent pas leur aiguillon et peuvent piquer plus d’une fois avant de mourir.

Des réactions allergiques légères peuvent provoquer un gonflement accru sur le site ou une rougeur extrême. Selon un article du Journal of Pediatrics and Child Health, les réactions allergiques sévères comprennent les manifestations suivantes:

  • Urticaire.
  • Démangeaisons intenses.
  • Peau pâle.
  • Oedème de la glotte et de la langue.
  • Difficulté à respirer.
  • Accélération du pouls.

Les cas bénins sont traités avec des compresses froides pour réduire l’enflure et la douleur, des anti-inflammatoires et des crèmes à base de corticostéroïdes ou de calamine.

Un guêpe sur la peau.

Les piqûres d’insectes chez les enfants et leur évolution

En général, les piqûres d’insectes chez les enfants provoquent un gonflement et une douleur. Ce qui fournit un point d’entrée aux bactéries pour développer une infection secondaire.

La réponse allergique la plus importante aux piqûres d’insectes est le développement de l’anaphylaxie, qui peut être mortelle et doit être traitée d’urgence avec de l’épinéphrine. Pour cette raison, il est important de connaître les antécédents d’allergie de l’enfant aux différents insectes et insectes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment réagir face à une piqûre de guêpe ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment réagir face à une piqûre de guêpe ?

Les guêpes sucitent souvent la peur quand les beaux jours arrivent. Dans cet article, découvrez comment agir efficacement face à une piqûre de guêp...



  • Kamath S, Kenner-Bell B. Infestations, Bites, and Insect Repellents. Pediatr Ann. 2020 Mar 1;49(3):e124-e131. doi: 10.3928/19382359-20200214-01. PMID: 32155278.
  • Quercia O, Incorvaia C, Marseglia GL, Puccinelli P, Dell’albani I, Emiliani F, Frati F, Stefanini GF. Prevalence and incidence of reactions to insect stings in children: a reappraisal. Minerva Pediatr. 2014 Aug;66(4):257-60. PMID: 25198560.
  • Tan JW, Campbell DE. Insect allergy in children. J Paediatr Child Health. 2013 Sep;49(9):E381-7. doi: 10.1111/jpc.12178. Epub 2013 Apr 16. PMID: 23586469.
  • Kruse B, Anderson J, Simon LV. Fire Ant Bites. 2021 Aug 11. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2021 Jan–. PMID: 29261949.