Comment faire un bon brouillon pour une rédaction

N'importe quel projet part d'une bonne planification. Qu'en est-il des rédactions ? Eh bien, elles se basent sur un bon brouillon.
Comment faire un bon brouillon pour une rédaction
Elena Castro

Rédigé et vérifié par la philologue Elena Castro.

Dernière mise à jour : 15 décembre, 2022

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi il est si important de savoir rédiger un bon brouillon pour une rédaction ? Passer seulement cinq minutes sur votre brouillon vous fera gagner beaucoup de temps lors de l’écriture.

Grâce à cette étape préalable, les idées et leur relation seront claires : ainsi, la base sur laquelle vous travaillerez sera définie. Sinon, vous perdrez facilement le fil de l’écriture et des idées, et l’écriture aura des lacunes importantes.

Les clés pour faire un bon brouillon de rédaction

Selon le type de rédaction que vous devez rédiger, il sera plus approprié d’utiliser un type de brouillon plutôt qu’un autre. En ce sens, les rédactions scolaires en général se basent sur : des lettres, des narrations, des résumés, des descriptions, des traductions dans notre langue, des extraits, des commentaires, des critiques et, enfin, des définitions.

De ce fait, nous allons vous donner quelques clés pour bien utiliser chaque brouillon.

Histoire

En général, toutes les histoires ou récits se divisent en trois parties : situation initiale (introduction), nœud et dénouement. Plus vous devez rendre le récit complexe, plus le nœud sera élaboré. Dans ce cas, la chose la plus appropriée serait de faire une liste de faits et de les organiser sur une ligne temporelle.

Pour et contre

Préparer le brouillon d’une rédaction argumentative est très simple. Il vous suffit de faire la liste typique des pour et des contre. De plus, si vous différenciez les idées secondaires, vous pouvez les utiliser pour justifier les idées principales. En fait, c’est de cela qu’il s’agit dans ce type d’écriture : argumenter les idées pour ou contre et parvenir à une conclusion.

Comment faire un bon brouillon pour un essai.

Description

Les descriptions peuvent traiter d’une personne, d’une chose, d’un lieu ou d’un moment. Cependant, on retrouve toujours le même problème avec ces rédactions : soit vous avez beaucoup d’idées et d’informations, soit vous n’avez presque rien pour commencer. Dans le premier cas, il faut se concentrer sur les idées les plus importantes ; néanmoins, pour le second, nous allons vous donner quelques pistes :

  • Description des personnes. Caractéristiques physiques et psychologiques, goûts, passe-temps ou objectifs.
  • Description de choses, de lieux ou de moments. Caractéristiques physiques, sentiments qu’il transmettent, conjectures et données sur l’auteur, sa localisation ou son contexte.

Une manière utile de développer votre brouillon serait de choisir certaines de ces idées (ou d’autres) et de les développer de manière isolée. De cette façon, vous auriez déjà les informations de chaque phrase ou paragraphe de manière séparée.

Conseils pour commencer à faire un brouillon

Écrire est simple ; bien écrire, pas tellement. De plus, vous pouvez souvent vous retrouver bloqué devant une page blanche car il n’y a rien de plus compliqué que de commencer à écrire.

Amparo Aurora Ramírez Tamayo, spécialiste de l’éducation et de la méthodologie pour l’enseignement de l’espagnol et de la littérature, souligne que ce blocage disparaît généralement avec la pratique. Par conséquent, l’inspiration et la créativité doivent aussi se travailler. En fait, les techniques suivantes sont très courantes et utiles lorsque vous manquez d’inspiration.

Pluie d’idées ou brainstorming

« Que vous suggère le titre ou le thème de la rédaction ? » Voici la question à partir de laquelle vous démarrerez votre brainstorming. Il s’agit d’écrire toutes les idées auxquelles vous pouvez penser, qui peuvent être liées au sujet. Vous n’avez pas à les ordonner, et vous n’avez même pas besoin d’écrire des phrases : il suffit que vous écriviez des concepts.

Lorsque vous avez terminé, jetez les idées qui ne vous convainquent pas et mettez le reste en ordre. Ce processus ne vous prendra pas plus de quelques minutes.

Comment faire un bon brouillon pour un essai.

Pensez comme un journaliste pour faire un bon brouillon pour une rédaction

Les méthodes des journalistes partent toujours de la réponse aux questions « quoi ? », « qui ? », « comment ? », « quand ? », « où ? et « pourquoi? ». Par conséquent, une fois que vous connaitrez le sujet, vous devrez essayer de répondre à ces questions. N’oubliez pas que, selon le sujet, vous devrez vous concentrer davantage sur certaines questions que sur d’autres.

La manière la plus simple de traiter ce type de brouillon sera de le faire sous forme de schéma. Autrement dit, placez votre sujet au centre, les questions autour de lui et reliez chaque réponse à sa question.

Choisissez le format et le développement

Le texte que vous produirez dépendra de son destinataire, de sa finalité ou de ses objectifs et de son développement éventuel. Tous ces éléments constituent la consigne formelle et définissent le style et la manière de traiter l’information.

Si vous connaissez le public et la plateforme ou le support sur lequel le texte sera publié, il vous sera plus facile de concevoir le brouillon et de préparer la rédaction. L’organisation des idées va de pair avec l’espace entre les paragraphes et la lisibilité.

Un bon niveau de lisibilité, de compréhension et d’adaptation au support sur lequel le texte sera lu permettra de :

  • Augmenter le nombre de lecteurs.
  • Être lu en moins de temps.
  • Être compris et retenu.

Soignez l’édition

Étant donné que vous vous êtes donné beaucoup de mal pour rédiger le brouillon et que vous écrirez sur cette base, prenez votre temps pour le réviser et le corriger. Lisez-le à haute voix ; c’est encore mieux si vous le faites après une période de repos, un laps de temps raisonnable qui permet de s’éloigner du texte pour y revenir avec un regard critique et réfléchi.

Organisation pour créer un bon brouillon pour une rédaction

Maintenant que vous connaissez les consignes pour faire un bon brouillon, nous allons insister sur quelque chose qui se répète tout au long de l’article : l’organisation. Si vous suivez ces directives et que le contenu de votre brouillon est organisé, vous aurez tout ce dont vous avez besoin pour commencer à rédiger une bonne rédaction.

Au passage, n’oublions pas ces mots de Daniel Cassany : « Les brouillons nous montrent l’intérieur de notre esprit, ils nous montrent les chemins que notre pensée suit et explore ». Ainsi, le résultat final est important mais le chemin que vous avez suivi pour y arriver l’est tout autant :

« Ne jetons pas les brouillons à la poubelle ! Valorisons-les dans tout ce qu’ils valent et symbolisent. »

Et vous ? Oserez-vous dès aujourd’hui développer cette technique si positive dans votre vie scolaire ? Petit à petit et avec persévérance, la différence se fera sans doute sentir. C’est parti !

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment aider à faire les devoirs (sans les faire soi-même)
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment aider à faire les devoirs (sans les faire soi-même)

Nous vous partageons ici quelques stratégies précieuses pour aider vos enfants à résoudre leurs devoirs de manière autonome et agréable.



  • Baños, J. E., & Carrió, M. (2013). 3. Los textos en el aprendizaje basado en problemas: consejos que ayudan a su redacción. Quaderns de la Fundació Dr. Antoni Esteve, 21-25.
  • Cassany, D. (2001). Decálogo didáctico de la enseñanza de la composición. Glosas didácticas: revista electrónica internacional de didáctica de las lengua y sus culturas [revista d’Internet]. 2001 [accés 18 de septembre de 2013];(4). Disponible a http://www. academia. edu/2976114/Decalogo_didactico_de_la_ensenanza_de_la_composicion.
  • Couto, U. G., Pérez, A. B., Acción, B. C., Ferrer, A. C., & Freire, A. R. Información: nuevos tiempos, nuevos soportes, nuevas redacciones.
  • Ramírez Tamayo, A. A. (n.d.). Estrategias de aprendizaje y comunicación. In Estrategias de aprendizaje y comunicación (pp. 28–29). Medellín: educc editorial. Retrieved from https://books.google.es/books?id=wA5RH1sHEN8C&pg=PA28&lpg=PA28&dq=síndrome+de+la+hoja+en+blanco+redacciones&source=bl&ots=g7JF8czs6N&sig=ACfU3U17fkdEFaoc42bZEYVwrGXQyMcK4w&hl=es&sa=X&ved=2ahUKEwiCsPyrpLnhAhVC1xoKHRx3AvwQ6AEwCnoECAgQAQ#v=onepage&q=síndrome de la hoja en blanco redacciones&f=false
  • Rodríguez Rodríguez, F. (1960). Las redacciones escolares. Vida escolar. https://redined.educacion.gob.es/xmlui/handle/11162/144605
  • Torres, M. D. (2000). Enseñanza de la redacción: modelo lingüístico y estrategias creativas. Educere, 4(11), 181-186. https://www.redalyc.org/pdf/356/35601107.pdf

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.