Comment faire des critiques constructives aux enfants

La critique constructive vise à améliorer le comportement des enfants, mais pas à les blesser. Découvrez comment procéder au mieux dans cet article.
Comment faire des critiques constructives aux enfants

Dernière mise à jour : 13 juillet, 2022

Comment amener les enfants à développer des comportements souhaités ? Quel est le secret de l’apprentissage ? Ce sont quelques-unes des questions que se posent tous les parents, mais savent-ils adresser des critiques constructives aux enfants ?

Bien que cela semble difficile, ce n’est pas le cas. Il s’agit d’atteindre un équilibre entre être capable d’être explicite sur le comportement que nous voulons qu’ils développent et ne pas restreindre leur style ou nuire à leur estime de soi. Voyons comment nous pouvons y parvenir et les aider.

Qu’est-ce que la critique constructive et quels sont ses avantages ?

Comme son nom l’indique, la critique constructive est celle qui sert de coup de pied pour promouvoir un comportement ou un changement et qui motive l’amélioration. Elles sont constructives parce qu’elles sont axées sur l’apprentissage et non sur le fait de blesser ou de dévaloriser la personne. Le contraire est la critique destructrice, celle qui est chargée de négativité et d’agressivité. Celles-ci ne visent qu’à blesser l’autre personne.

Parmi les principaux bénéfices des critiques constructives envers les enfants, on retrouve les suivants :

  • Elles renforcent l’estime de soi et les mettent au défi de s’améliorer.
  • Elles leur donnent confiance en eux car, grâce à elles, les enfants comprennent que l’on croit en leurs capacités à faire mieux et qu’ils sont capables d’y parvenir.
  • En outre, elles favorisent une relation étroite avec les enfants et renforcent l’intérêt et l’affection mutuels.
La réprimande agressive n’est pas une méthode optimale pour l’apprentissage de l’enfant. Il est préférable de bien marquer les erreurs, puis de lui apprendre et de l’aider à le faire correctement.

Apprendre à faire des critiques constructives aux enfants

Le ton que nous utilisons et la façon dont nous parlons à l’enfant sont essentiels pour marquer les erreurs. Ensuite, il faudra lui expliquer quelle est la bonne manière de faire les choses et, si nécessaire, l’aider à y parvenir. Ci-dessous, nous partageons quelques recommandations pour faire des critiques constructives aux enfants. Prenez note !

Faire preuve de respect et d’assertivité

De cette façon, lorsque vous faites une observation, vous vous assurez que l’enfant peut se connecter à ce que vous dites et ne pas le prendre personnellement. Si votre commentaire ressemble à de l’agressivité, l’enfant cherchera probablement à se défendre. Dans ce cas, son cerveau cessera de vous écouter et commencera à réfléchir à la stratégie pour « riposter ». Vous devez également surveiller le ton de votre voix et votre langage corporel.

Ne faites pas de critique personnelle.

Lorsque vous faites une critique constructive, l’idéal est de pointer du doigt le comportement ou la tâche que vous souhaitez modifier et non de faire référence aux qualités de la personne. Ainsi, au lieu de dire à votre enfant « tu es bordélique », vous pouvez lui parler de la manière suivante : « j’ai besoin que tu collabores davantage pour ranger ta chambre ».

Quand on fait référence à quelque chose de personnel, on court deux risques : que les enfants le prennent mal parce que cela ressemble à de l’agressivité ou qu’ils gardent une étiquette et croient que c’est un attribut de leur personnalité et non quelque chose qu’ils peuvent changer.

Rendre l’observation positive

Notre esprit fonctionne mieux lorsqu’il écoute des messages positifs et apprend aussi la bonne direction, ce qu’il faut suivre, comme une consigne. Ainsi, au lieu de dire « ne laisse pas toutes les miettes sur la table », demandez à votre enfant ce que vous voulez : « s’il te plaît, nettoie la table après le petit-déjeuner ».

Soulignez quelque chose de positif à propos de son comportement ou de son attitude

Mettre en avant les bonnes intentions ou valoriser l’effort sont de bonnes options avant de mettre en avant l’erreur à corriger. Par exemple, vous pouvez dire à votre enfant : « C’est bien que tu aies ramassé les vêtements par terre. Mais la prochaine fois, au lieu de les laisser sur le lit, tu devrais les mettre dans le panier à linge ».

Servez d’exemple

De nombreux enfants apprennent mieux lorsqu’ils sont capables de voir le comportement souhaité, c’est-à-dire la meilleure façon de le faire. Vous pouvez même aller plus loin et le faire avec eux. De cette façon, vous pourrez les guider dans la pratique afin qu’ils puissent y parvenir par eux-mêmes une autre fois.

Parlez clairement et soyez concis

Cela signifie que vous devez essayer d’être précis, de ne pas répéter sans cesse ce que vous voulez souligner. De plus, il est important que vous parliez avec vos enfants et que vous leur montriez les avantages de bien faire les choses, pour qu’ils ne considèrent pas seulement cela comme un caprice de votre part.

Trouvez un moment opportun

Même si la critique est positive, il convient de trouver un moment où l’enfant ne se sente pas exposé devant les autres. De plus, il faut créer une situation propice à la discussion du sujet et qui permette à chacun d’exprimer ses émotions. Donc, pour que cela fonctionne, communiquer des critiques constructives comme s’il s’agissait d’une « conversation de couloir » n’est pas une bonne idée.

Offrez-lui de l’aide

Une fois que vous avez indiqué à l’enfant ce que vous voulez obtenir de lui, offrez-lui votre collaboration et demandez-lui s’il a des questions. Si vous autorisez cet espace d’échange, vous constaterez peut-être qu’il ne peut pas effectuer une certaine tâche pour une raison externe ou non liée. Par exemple, il n’a pas rangé les verres à leur place car le placard est bien trop haut pour lui.

Offrir de l’aide ou collaborer avec votre enfant pour réaliser la tâche sera pour lui une expérience enrichissante qui contribuera à son apprentissage.

Apprendre à construire, pas à détruire

Apprendre à enseigner est aussi un art auquel les parents doivent s’adonner. Il s’agit de mettre en pratique, d’observer, d’améliorer et de corriger.

Il est essentiel de trouver les moyens les plus appropriés pour accompagner l’éducation des enfants. En effet, il faut savoir que les bases du développement socio-émotionnel, de l’estime de soi, des modèles relationnels et de l’identité se posent dès l’enfance.

Les petits qui ont été critiqués ou qui ont eu une éducation autoritaire ou rigide sont plus susceptibles de souffrir d’anxiété, de dépression ou d’avoir des difficultés interpersonnelles. Pour cette raison, il est important que nous, les parents, nous demandions si nous faisons une observation qui aidera nos enfants à s’améliorer ou s’il s’agit d’une critique pour qu’ils le fassent comme nous le voulons. En ce sens, nous devons aussi apprendre à les laisser être et à faire les choses selon leur propre style.

Enfin, éduquer à partir de l’empathie et être avec les autres comme nous aimerions qu’ils soient avec nous est la clé pour élever des humains plus heureux.

Cela pourrait vous intéresser ...
Voici comment la critique excessive affecte les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Voici comment la critique excessive affecte les enfants

Savez-vous comment la critique excessive affecte les enfants? Nous allons vous expliquer comment cela influence leur développement et comment l'évi...



  • Rodríguez-Garcés, Carlos René, Gallegos Fuentes, Marcelo, & Padilla Fuentes, Geraldo. (2021). Autoestima en Niños, Niñas y Adolescentes chilenos: análisis con árboles de clasificación. Revista Reflexiones100(1), 19-37. https://dx.doi.org/10.15517/rr.v100i1.43342
  • Vargas Rubilar, J. A., & Oros, L. B. (2011). Parentalidad y autoestima de los hijos: una revisión sobre la importancia del fortalecimiento familiar para el desarrollo infantil positivo.