Comment améliorer la communication parents-enfants ?

28 mai 2019
Souvent, les parents n'accordent pas suffisamment de temps à leurs enfants à cause de leur travail et activités personnelles. Cependant, le fait d'avoir une bonne communication parents-enfants est très important. Cela contribue à renforcer les liens affectifs et génère de la sécurité et de la confiance chez l'enfant.

Actuellement, il n’existe pas de manuel qui puisse servir à tous les parents. Chaque enfant est différent et les circonstances ne sont jamais identiques. Cependant, il existe des normes et des lignes directrices qui peuvent servir de boussole. De plus, ces suggestions aident à maintenir une bonne communication parents-enfants.

Il est très important de connaître ces lignes directrices basées sur l’amour et le respect. Elles permettront à la communication d’être bénéfique pour chaque membre de la famille.

Pourquoi la communication parents-enfants est-elle importante ?

Une bonne communication aide votre enfant à développer une forte estime personnelle, à avoir de bonnes relations avec les autres et à développer une personnalité saine. De plus, elle permet à chacun d’exprimer ce qu’il ressent et ce qu’il pense sans ressentir la crainte d’être rejeté.

Barrières de la communication parents-enfants

Il existe de nombreuses barrières qui, au lieu de faciliter la communication, peuvent endommager la relation affective parents-enfants. Certaines d’entre elles sont :

  • Menacer. Les menaces peuvent pousser votre enfant à ressentir de la crainte et à développer de la rancune.
  • Juger et critiquer. Si vous n’évoquez que le négatif, votre enfant pourrait finir par se sentir inférieur et rejeté.
  • Faire honte et ridiculiser. Lorsque l’on ridiculise l’autre devant d’autres personnes, on peut pousser notre enfant à se sentir mal aimé.
  • Questionner. En interrogeant constamment notre enfant, il peut finir par croire que nous n’avons a confiance en lui ou que nous doutons de lui.
  • Laisser trop de place aux réseaux sociaux. La technologie peut pousser les jeunes à discuter toute la journée avec leurs amis. Ils seront donc distraits dans la communication parents-enfants.
les barrières de la communication

Conseils pour améliorer la communication

Afin d’améliorer la communication parents-enfants, il est important de créer un climat de confiance et connaître les habitudes de communication des enfants et des jeunes. Certains conseils pour y parvenir sont de :

Tenter de ne pas s’imposer

Lorsque vous souhaitez communiquer avec votre enfant, vous ne devez pas vous imposer ou donner d’opinions fermées. Il est important de dialoguer, de poser des questions, d’écouter. De plus, vous devez à tout prix éviter de contrôler toutes les situations vécues par vos enfants. La meilleure manière de les aider à résoudre les conflits est de les laisser réfléchir.

Ecouter attentivement

Lorsque votre enfant parle de quelque chose d’important, stoppez votre activité et prêtez lui attention. Démontrez votre intérêt et écoutez son point de vue même s’il est difficile à comprendre.

D’autre part, laissez le terminer de parler avant de répondre. Personne n’aime être interrompu lorsqu’il parle.

Prendre en compte son opinion lorsque le sujet affecte la famille

Dès que possible, demandez son avis à votre enfant. Cela lui permettra de comprendre qu’il fait partie de la famille et que son opinion est importante.

« Avoir une bonne communication permet aux parents et aux enfants d’exprimer ce qu’ils ressentent et ce qu’ils pensent sans crainte d’être rejetés ».

Ne pas faire de fausses promesses

Il est très important d’appliquer la règle « Tout ce que je dis, je le fais ». Cela signifie qu’il est indispensable de respecter les promesses faites à vos enfants. Si vous ne le faites pas, l’enfant peut commencer à perdre confiance.

Donner toujours les informations de manière positive

Vous devez communiquer des messages consistants et vous exprimer de manière claire lorsque vous demandez quelque chose. Il ne faut pas être contradictoire. De cette manière, les confusions pouvant occasionner des conflits ou des disputes pourront être évités.

Parler simplement avec votre enfant

Lorsque vous parlez à un enfant ou à un jeune, ne faites pas un monologue et ne le critiquez pas constamment. Ne le menacez pas non plus. Enfin, n’utilisez pas de mots qui pourraient blesser l’enfant.

parler simplement

Autres clés pour améliorer la communication

Il existe d’autres recommandations pour améliorer la communication parents-enfants :

  • Demandez à votre enfant ce qu’il attend lorsqu’il parle avec vous. Souhaite-t-il uniquement un conseil ou de l’écoute.
  • Laissez le commettre des erreurs car les expériences servent d’apprentissage.
  • Lorsque vous prenez une décision qui affecte la famille, demandez lui son avis.
  • Créez un climat émotionnel aidant à faciliter la communication entre les membres de la famille.
  • Faites preuve d’empathie. Mettez vous à la place de votre enfant.

En conclusion, la communication parents-enfants est nécessaire et indispensable pour que le relation et le lien se renforce au quotidien. Cette pratique augmentera l’estime personnelle de votre enfant et l’aidera à mieux se connaître.

  • Cava, M. J. (2003). Comunicación familiar y bienestar psicosocial en adolescentes. In Actas del VIII Congreso Nacional de Psicología Social (Vol. 1, No. 1, pp. 23-27). Málaga: Universidad de Málaga. https://www.uv.es/lisis/mjesus/encuentrosenpsico.pdf
  • Comesaña, J. M. C. (2011). Bases para construir una comunicación positiva en la familia. Revista de investigación en educación, 9(2), 91-98. http://reined.webs4.uvigo.es/index.php/reined/article/view/116
  • Franco, G. E., & Cuartas, G. E. F. (2001). La comunicación en la familia (Vol. 72). Palabra.
  • Musitu, G. y Cava, M.J. (2001). La familia y la educación. Barcelona: Octaedro.
  • Uribe, S. G. (2006). Comunicación familiar: un mundo de construcciones simbólicas y relacionales. Universidad de Caldas.