Commencer avec les aliments solides dans l’alimentation de mon bébé

14 janvier 2020
Le lait maternel ou, à défaut, le lait artificiel, est l'aliment le plus important dans l'alimentation du bébé, du moins pendant les premiers mois.

Une fois cette période écoulée, vous devrez introduire des aliments solides dans les menus de votre enfant. En tant que parents, vous devez bien vous informer pour que la transition se fasse le mieux possible.

Généralement, quand les bébés sont deux fois plus gros qu’à leur naissance, c’est-à-dire autour de 7 kilos, à environ 4 mois, ils sont préparés à la découverte de leurs premiers aliments solides.

Les aliments solides : une nouveauté pour les bébés

La première recommandation pour commencer à donner des aliments solides à votre bébé est de débuter progressivement. Bien souvent, lorsque nous donnons une cuillère d’un aliment solide à un bébé, celui-ci la repousse pour la sortir de la bouche. Et c’est tout à fait normal. Il n’est probablement pas encore capable de porter ces aliments vers la partie arrière de sa bouche pour les avaler.

Nous, les adultes, nous aimons les repas variés. Les bébés, eux, ont besoin de les incorporer progressivement à leur alimentation car toutes les saveurs sont totalement nouvelles pour eux.

N’oubliez pas que votre bébé – qui n’a jamais rien mangé de plus épais que le lait maternel ou le lait artificiel – peut avoir un peu de mal à s’habituer à cette action. Si vous voyez que l’aliment est très épais pour lui, essayez de le diluer un peu les premières fois. Ensuite, vous pourrez graduellement épaissir la texture.

Soyez patient-e, il lui faut du temps pour apprendre

Commencez par la moitié d’une cuillère et parlez à votre bébé au cours de ce processus. Dites-lui des choses positives comme : « Regarde, tu vois comme ça a l’air bon ? ». Il est possible que votre enfant ne sache pas du tout quoi faire au début. Il peut être un peu déboussolé, plisser le nez, jouer avec la nourriture dans la bouche ou la refuser totalement. Soyez patient-e !

Lorsque vous lui donnez des aliments solides pour la première fois, vous pouvez aussi lui donner un peu de lait maternel, alterner avec une petite cuillère de nourriture et lui redonner un peu de lait.

premiers aliments solides de bébé

Une fois que votre bébé apprendra à manger ses premiers aliments solides, introduire progressivement d’autres aliments, de façon complémentaire, peut être une bonne idée. En faisant cela, il apprendra à goûter à de nouvelles choses et à manger de tout.

En réalité, il est préférable d’attendre de cinq à sept jours avant d’introduire un nouvel aliment : vous pourrez ainsi contrôler si votre bébé est allergique à quelque chose.

Vous pouvez commencer par les céréales

Les céréales sont une bonne source de fer et de vitamines B pour les enfants. Elles leurs fournissent les calories dont ils ont besoin. Manger de petites quantités de céréales avec du lait maternel ou artificiel dans une cuillère, deux fois par jour, aidera votre bébé à entrer dans le monde des aliments solides.

Souvenez-vous d’une chose : il est important de ne pas mettre les céréales dans le biberon pour que votre enfant ne s’étrangle pas. Par ailleurs, prendre l’habitude d’introduire des céréales dans le biberon sans une recommandation du pédiatre pourrait faire grossir trop rapidement votre bébé.

Poursuivez avec les légumes, puis les fruits

Habituellement, les premiers aliments solides que l’on incorpore à l’alimentation du bébé sont les céréales (un seul type de grain). Cependant, il existe des preuves médicales indiquant qu’introduire des aliments solides dans un ordre déterminé présente un avantage pour le bébé. Malgré cela, nous vous recommandons de commencer par les céréales et de poursuivre par les légumes et les fruits.

bébé qui mange des fruits et légumes

Les bébés développent généralement plus facilement leur sens du goût avec les légumes. Commencez par lui offrir une purée de légumes le midi. Ensuite, vous pourrez lui donner une purée de fruits le matin ou au moment du goûter.

Chaque enfant suit son propre rythme de développement

N’obligez pas votre enfant à manger si vous voyez qu’il pleure ou tourne la tête quand vous lui proposez de nouveaux aliments. Il vaut mieux continuer à lui donner le sein ou le biberon de manière exclusive pendant un moment avant de réessayer.

Commencer à manger des aliments solides est un processus graduel. Au début, la majeure partie des nutriments dont votre bébé a besoin se trouvera encore dans le lait maternel ou le lait artificiel.

Le plus important est qu’au cours de ses premières années de vie, votre enfant prenne l’habitude de manger de tout. Grâce à cela, il aura une alimentation plus saine et variée dans le futur. N’oubliez pas de l’observer et de détecter les signes qui indiquent s’il a suffisamment mangé ou si, au contraire, il a encore faim.