5 clés pour favoriser la réflexion chez les enfants

Pour favoriser la réflexion chez l'enfant, il faut chercher des stratégies appropriées selon son âge.
5 clés pour favoriser la réflexion chez les enfants
Maria Fátima Seppi Vinuales

Rédigé et vérifié par le psychologue Maria Fátima Seppi Vinuales.

Dernière mise à jour : 23 septembre, 2022

Les enfants voient souvent le monde avec beaucoup de curiosité et une envie de l’explorer. Généralement, ils s’interrogent sur des choses que nous, les adultes, normalisons et tenons pour acquises. Pourtant, partager avec eux est une excellente occasion de tout regarder avec des yeux émerveillés, de s’enrichir de leurs idées et d’encourager la réflexion chez les plus petits. Voyons comment le faire et quels sont ses avantages.

Pourquoi voulons-nous encourager la réflexion chez les enfants ?

Encourager la réflexion chez les enfants a sans aucun doute de grands avantages mais, surtout, nous leur donnons un espace pour devenir des agents et des protagonistes de leur propre apprentissage.

D’autre part, il est également très important de renforcer les relations entre les différents agents impliqués dans l’éducation des enfants. En d’autres termes, cela ne peut être la responsabilité exclusive de la famille ou de l’école. Plus ce travail sera articulé, mieux ce sera pour eux. Voici quelques-uns des nombreux avantages d’encourager la réflexion chez les enfants.

  • La réflexion leur permet de générer une pensée critique.
  • Cela aide à développer l’empathie et à comprendre les situations à partir de plusieurs points de vue.
  • Cela les aide à établir des liens entre différentes situations.
  • La réflexion collabore au développement de l’imaginaire.
  • Cela aide au contrôle des impulsions : si nous leur apprenons à réfléchir, ils auront plus d’outils pour le faire avant d’agir.

5 clés pour favoriser la réflexion chez les enfants

Il est très important que la réflexion devienne quelque chose de quotidien à la maison, même si c’est seulement pendant quelques minutes chaque jour. Il n’est pas nécessaire que ce soit quelque chose de très préparé ou organisé, mais la constance est importante. De plus, nous pouvons utiliser différents éléments qui aident à stimuler cette réflexion, comme utiliser une histoire ou une chanson comme déclencheurs. De plus, il est essentiel d’arrêter de séparer l’intelligence de l’intelligence émotionnelle.

En ce sens, il s’agit aussi de connaître les enfants et d’identifier la stratégie d’apprentissage la plus appropriée pour eux. Certains auront de meilleures capacités de réflexion avec un support visuel, tandis que d’autres préféreront le faire à travers la musique. Par ailleurs, il est toujours conseillé de tenir compte de leur âge.

Voici quelques-unes des clés pour encourager la réflexion chez les enfants :

Lire un conte ou raconter une histoire peut servir à encourager la réflexion de l’enfant sur un sujet particulier.

1. Aidez-le à raconter des situations

Lorsque le petit demande ou raconte quelque chose à propos d’un épisode, il est bon de l’aider à le relier à d’autres situations. Pour ce faire, nous pouvons l’inviter à utiliser des exemples pour expliquer quelque chose.

2. Apprenez-lui le sens des mots

Lorsque l’enfant utilise certains mots ou objets, vous pouvez lui demander d’expliquer s’il sait ce que cela signifie et à quoi cela sert. Par exemple, s’il prononce le mot « véhicule », vous pouvez demander : à quoi sert un véhicule ? De cette façon, vous l’aidez à réfléchir aux multiples situations pour lesquelles on peut utiliser ce dernier, comme aller rendre visite à grand-mère, aller au travail ou emmener les animaux chez le vétérinaire, entre autres.

3. Guidez-le avec des questions

Guider l’enfant avec des questions lui permettra de réfléchir à différents scénarios et à différentes émotions. Par exemple, la réflexion chez les enfants peut également aller de pair avec le développement de l’empathie. Ainsi, certaines questions que nous pouvons lui poser sont les suivantes : que ressentirais-tu si cela t’arrivait ? Pourquoi penses-tu que cette personne agit de cette façon ? Penses-tu que tu pourrais faire quelque chose à ce sujet ?

4. Proposez-lui différentes activités

Le développement de la créativité permet aux enfants de trouver de multiples chemins et façons d’atteindre différents résultats. Cela leur apprend aussi qu’au-delà des quatre murs de la maison, il y a un autre monde. Et que plus ils en savent, plus ils s’enrichissent.

Ainsi, nous pouvons proposer différentes activités, comme jouer à des jeux, faire du bricolage, danser, chanter ou faire du sport. Cela leur permettra de connaître d’autres choses et de ne rien prendre pour acquis.

Dialoguer en famille et échanger sur divers sujets est un bon exercice pour favoriser la réflexion chez les enfants.

5. Créez des espaces de dialogue

La mise en place d’espaces de dialogue et de débat dans la famille aide également les enfants à développer leur capacité de réflexion. Selon l’âge, nous pouvons proposer un sujet sur lequel chacun doit exprimer son opinion ou ce qu’il en pense. En outre, les aspects pour et contre doivent être soulevés. Il peut s’agir de sujets d’actualité qui circulent sur les réseaux sociaux ou plus généraux, comme la musique que l’enfant aime le plus.

Enseigner aux enfants qu’il y a plusieurs réponses

Lorsque nous encourageons la réflexion chez les enfants, nous leur montrons les multiples visages de la réalité. De cette manière, ils apprennent qu’il existe plusieurs manières d’être et de vivre et que nous ne connaissons pas tous dans les mêmes conditions. Ainsi, ils en viennent à comprendre qu’il n’y a pas de vérité absolue et qu’il existe de multiples façons d’appréhender une situation ou d’aborder un problème. Dans tous les cas, il est toujours important de les guider sur les valeurs et le respect.

Enfin, nous favorisons l’autonomie de pensée afin que les enfants ne soient pas comme des soldats ou des robots qui répètent ce que font les autres – ou leurs parents. Ainsi, ils apprennent qu’ils sont capables de penser par eux-mêmes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Devrions nous obliger les enfants à obéir ou à apprendre à penser ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Devrions nous obliger les enfants à obéir ou à apprendre à penser ?

C'est l'un des pires messages que nous pouvons recevoir pendant l'enfance, car cela nous encourage à obéir à l'apprentissage et à la compréhension.



  • Razeto, A. (2016). El involucramiento de las familias en la educación de los niños: Cuatro reflexiones para fortalecer la relación entre familias y escuelas. Páginas de educación9(2), 184-201.
  • Bedoya, M. N. (1990). El juego como recurso didáctico:: una reflexión educativa. Tabanque: Revista Pedagógica, (6), 113-122.