7 choses que vous ne saviez pas sur la peau des bébés

La peau de bébé, en plus d'être délicate et fine, implique bien d'autres faits curieux. Voulez-vous les connaître ?
7 choses que vous ne saviez pas sur la peau des bébés
Maria del Carmen Hernandez

Rédigé et vérifié par la dermatologue Maria del Carmen Hernandez.

Dernière mise à jour : 14 janvier, 2023

La peau des bébés nécessite certains soins par rapport à celle des adultes. Cela est dû aux différentes caractéristiques qu’elle a car elle n’est pas complètement développée. Pour cette raison, ci-dessous, nous allons vous dire certaines choses sur la peau des petits que vous ne saviez pas.

1. Au début, la peau des bébés n’est pas jolie

À la naissance, la peau est recouverte d’une substance séreuse qui agit comme une protection et un hydratant naturel. De plus, elle est chargée de lipides, de protéines et d’acides aminés, ainsi que de composés antimicrobiens et antibactériens. La surface de la peau, dans les premiers mois, peut apparaître un peu rugueuse, pâle et avec différentes nuances qui s’uniformisent avec le temps.

2. Elle est sujette aux éruptions cutanées

L’absence de maturation complète de la peau du bébé lui confère un pH plus élevé que celle des adultes. Par conséquent, on recommande l’utilisation de produits de soin similaires au niveau de pH naturel de la peau. En fait, on doit la maintenir exempte d’irritants indésirables tels que les sécrétions nasales, l’urine, la salive, les matières fécales et la saleté.

L’exposition à ces facteurs, sur une base continue, peut provoquer une gêne, une éruption cutanée, une irritation, une infection et une dégradation de la barrière cutanée. De plus, environ 40 % à 50 % des enfants développent des milia sur le visage, qui se caractérisent par des kystes dermiques kératiniques bénins et transitoires.

La peau du bébé étant très sensible, il est recommandé que les bains soient faits avec des produits doux et hypoallergéniques, tout comme le lavage de ses vêtements.

3. Elle est aussi fine que du papier

La peau du nouveau-né se caractérise par sa sensibilité, sa délicatesse et sa finesse. De plus, les couches qui la composent ne sont pas complètement développées. Ainsi, sa minceur peut générer une plus grande probabilité de croissance bactérienne et une plus grande prédisposition aux irritations et aux dermatites.

4. Les bébés ont la peau recouverte de duvet

Avant l’accouchement, la surface de la peau du bébé est recouverte d’une substance séreuse blanche appelée vernix. Les petits ont même le corps recouvert de lanugo, qui est une couche de poils très fins sur le dos, les bras, les jambes, le visage et les oreilles. Celui-ci a pour fonction d’isoler la peau en l’absence de graisse corporelle. Cependant, il n’apparaît pas toujours après la naissance ; il se détache parfois avant et fait partie de la composition du méconium.

5. Il n’est pas nécessaire de les laver fréquemment

La peau des bébés contient une plus grande quantité d’eau que celle des adultes. Pour cette raison, ils ont besoin de moins de temps de bain et de rinçage que les plus âgés. Ainsi, on recommande environ 3 bains par semaine durant la première année de vie. En fait, ce nombre devrait être suffisant pour éviter de trop dessécher la surface de la peau.

Si la peau des bébés est trop sèche, nous vous conseillons d’appliquer une crème hydratante hypoallergénique, sans parfum ni alcool, et de l’étaler par légers massages et caresses.

6. La peau des bébés brûle facilement

La peau du nouveau-né met beaucoup de temps à développer son manteau acide naturel qui la protège du dessèchement et agit comme un mécanisme de défense contre les virus et les bactéries. De plus, leur peau fine les expose à un risque accru de coups de soleil. Pour cette raison, l’American Academy of Pediatrics recommande de ne pas exposer les enfants de moins de 6 mois à la lumière directe du soleil.

Par ailleurs, les écrans solaires physiques sont préférables aux écrans solaires chimiques, en raison de leur faible pouvoir d’absorption et de leur grande capacité à rester à la surface de la peau.

Le contact physique par le biais de baisers ou de caresses stimule la libération d’ocytocine, également connue sous le nom d’hormone de l’amour ou du bonheur.

7. Les caresses augmentent la sécrétion d’ocytocine

Comme mentionné ci-dessus, la peau de bébé est très sensible, même au contact physique. Par conséquent, avec tout type de contact, comme les massages, les baisers ou les caresses, on stimule la libération d’ocytocine. Cette substance est associée à des sensations agréables entre les personnes. Par conséquent, le lien entre l’enfant et les adultes passe par leur peau, un lien qui provoque des émotions chez les deux parties.

La peau des bébés a besoin de soins particuliers

La peau de bébé est plus sensible et nécessite des soins spécifiques d’hygiène, d’hydratation et de protection. De plus, sa barrière protectrice naturelle n’est pas complètement développée : les mesures de protection doivent donc être prises sérieusement.

Par conséquent, on ne recommande pas l’exposition directe aux rayons ultraviolets avant les 6 mois de vie. L e bon choix de crème solaire et sa bonne utilisation sont d’autres conseils à garder à l’esprit.

Cela pourrait vous intéresser ...
Peau de bébé en été : soins et recommandations
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Peau de bébé en été : soins et recommandations

En été, les mesures de soin pour la peau du bébé doivent être accentuées. Découvrez-les dans cet article.



    • Gallardo Avila PP, Méndez MD. Milia. [Actualizado el 10 de abril de 2021]. En: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2021 enero-. Disponible en: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK560481/
    • Prasad HR, Srivastava P, Verma KK. Diaper dermatitis–an overview. Indian J Pediatr. 2003 Aug;70(8):635-7. doi: 10.1007/BF02724253. PMID: 14510084.
    • Blume-Peytavi U, Hauser M, Stamatas GN, Pathirana D, Garcia Bartels N. Skin care practices for newborns and infants: review of the clinical evidence for best practices. Pediatr Dermatol. 2012 Jan-Feb;29(1):1-14. doi: 10.1111/j.1525-1470.2011.01594.x. Epub 2011 Oct 20. PMID: 22011065.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.