Caries et grossesse: augmentation du risque, prévention et traitement

Les caries sont un problème courant pendant la grossesse. Nous vous expliquons pourquoi la grossesse favorise l'apparition de cette maladie et comment y faire face.
Caries et grossesse: augmentation du risque, prévention et traitement
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 14 décembre, 2022

La grossesse provoque de nombreux changements dans tout le corps de la femme. Ainsi, pendant la grossesse, la cavité buccale est plus à risque de maladies telles que les caries. Lisez la suite pour en savoir plus à ce sujet.

Les bactéries présentes dans la bouche métabolisent les sucres alimentaires et produisent des acides qui déminéralisent et détruisent les dents. Ce processus est ce que nous appelons la carie. Les changements hormonaux, physiques et comportementaux qui surviennent pendant la grossesse ont un impact négatif sur la santé bucco-dentaire et augmentent le risque d’en souffrir.

Découvrez les raisons pour lesquelles les caries sont plus fréquentes pendant la grossesse. Comment vous pouvez les prévenir et ce que vous devez faire si elles se développent pendant que vous attendez votre bébé.

Pourquoi les caries sont-elles plus fréquentes pendant la grossesse?

La carie est une maladie multifactorielle qui provoque la perte de minéraux des dents et leur destruction consécutive. Bien que ce processus puisse se développer chez n’importe qui et à n’importe quel âge, les changements de la grossesse favorisent son apparition. Cela est dû à la confluence de plusieurs situations :

  • Changements hormonaux : l’augmentation des œstrogènes et des progestatifs entraîne une augmentation du flux sanguin dans tout le corps, y compris les gencives. Il est fréquent que les femmes enceintes développent une gingivite. Les gencives gonflent, saignent et avec cela la plaque bactérienne et le tartre s’accumulent. Ce qui favorise le développement des caries.
  • Vomissements, nausées et reflux : ces symptômes caractéristiques des premier et troisième trimestres de la grossesse augmentent l’acidité du milieu buccal. Une bouche avec un pH plus acide que la normale favorise l’apparition de caries.
  • Mauvaise hygiène dentaire : Les nausées, les vomissements et l’inconfort causés par les gencives enflées peuvent amener les femmes enceintes à ne plus prendre soin de leur hygiène bucco-dentaire. Ainsi, la plaque bactérienne s’accumule et augmente le risque de carie.
  • Grignotage et alimentation : Certaines femmes enceintes changent leurs habitudes alimentaires. Elles ressentent le besoin de consommer des produits malsains qui peuvent devenir nocifs pour la bouche. Une consommation plus importante de sucreries, de sucres, de boissons gazeuses ou de substances acides favorise la prolifération des bactéries.
  • Modifications de la salive : La grossesse peut diminuer la production et modifier la composition et le pH de la salive. Avec cela, les fonctions protectrices et régulatrices de ce fluide diminuent, ce qui favorise le développement bactérien.
Bouche ouverte d'une femme.

À quoi ressemblent les caries et quels sont leurs symptômes ?

Les caries sont des lésions des tissus durs des dents qui provoquent des symptômes différents selon le degré de progression de la maladie. Dès que le processus de déminéralisation commence, les dommages se manifestent par une tache blanche et sèche à la surface de l’émail des dents. Si le processus n’est pas traité en temps opportun, la lésion progresse en profondeur. Avec cela, la femme, en plus de voir ses dents tachées ou cassées, ressentira un certain inconfort :

  • Sensibilité aux aliments froids, chauds, acides ou sucrés.
  • Douleur en mordant ou spontanément.
  • Infections qui provoquent des douleurs et un gonflement des gencives, du visage ou du cou.
  • Mauvaise haleine et mauvais goût dans la bouche.
  • Fractures ou dents cassées.

Traitement des caries pendant la grossesse, est-ce possible ?

Le traitement des caries pendant la grossesse est essentiel pour éviter les mésaventures. Si la femme enceinte a des douleurs, une infection ou une autre urgence dentaire, elle doit consulter immédiatement. Il convient de noter que les douleurs dentaires peuvent provoquer des contractions. Et que les infections non traitées peuvent se propager à d’autres parties du corps et provoquer de la fièvre. Avec cela, le risque de fausses couches, de naissances prématurées et d’enfants à faible poids à la naissance augmente.

A quel moment peut-on commencer un traitement dentaire ?

Lorsque la femme enceinte développe des caries, mais que celles-ci ne provoquent ni symptômes ni complications, son traitement peut être programmé au deuxième trimestre. Cette étape de la grossesse est considérée comme la plus appropriée pour tout traitement dentaire, y compris les obturations. À ce moment, une anesthésie locale peut être appliquée et les produits nécessaires utilisés pour restaurer les pièces dentaires.

A quel moment éviter les interventions?

En général, s’il ne s’agit pas d’une urgence, il est préférable d’éviter les interventions dentaires durant le premier trimestre de grossesse. Aussi, dans la mesure du possible, les rayons X doivent être évités. Dans tous les cas, vous devez savoir qu’avec une protection adéquate, les doses de rayonnement utilisées dans les cabinets dentaires sont sans danger pendant la grossesse.

Si une carie est détectée au cours du dernier trimestre, le dentiste évaluera s’il convient de la traiter à ce moment-là ou d’attendre après l’accouchement. En effet, la fin de grossesse est à nouveau une période pendant laquelle elles tentent d’éviter les interventions dentaires.

Une femme enceinte qui se brosse les dents.

Comment prévenir les caries pendant la grossesse ?

La meilleure façon d’éviter les caries pendant la grossesse est de faire attention à son alimentation, de veiller à son hygiène dentaire et de se rendre à des examens dentaires. Voici quelques conseils pour vous aider à garder votre bouche en bonne santé pendant la grossesse :

  • Visite chez le dentiste avant de tomber enceinte : Si une grossesse est planifiée, il est important de visiter le dentiste. Puis de faire tous les traitements nécessaires afin de laisser la bouche dans des conditions optimales avant la conception.
  • Se brosser les dents régulièrement : Il est essentiel de nettoyer vos dents et vos gencives avec une brosse à poils doux et un dentifrice au fluorure, au moins trois fois par jour. La nausée ou la sensibilité ne doivent pas être une excuse pour négliger l’hygiène.
  • Utiliser du fil dentaire pour éliminer les bactéries qui s’accumulent entre les dents. Un irrigateur peut faciliter le nettoyage des gencives lorsqu’elles sont très enflammées.
  • Choisir une alimentation équilibrée et saine : les aliments doivent fournir des protéines, des vitamines, du calcium, du phosphore et de l’acide folique en quantité suffisante. Des alternatives saines aux fringales doivent être recherchées et la consommation de produits à forte teneur en sucre, comme les sucreries, les pâtisseries et les boissons gazeuses, doit être réduite au maximum.
  • Bilans dentaires : l’idéal est de réaliser un bilan bucco-dentaire complet en début de grossesse pour détecter d’éventuels problèmes. De cette façon, les soins peuvent être planifiés à l’avance et les complications anticipées. En général, il est judicieux d’effectuer un contrôle tous les trimestres.

Prendre soin de sa santé bucco-dentaire

Il est vrai que la grossesse augmente le risque de développer des maladies de la bouche, comme les caries. Cependant, si vous faites attention à votre alimentation, à votre hygiène dentaire et que vous consultez fréquemment le dentiste, vos dents peuvent rester en bonne santé tout au long de votre grossesse.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 clés pour prendre soin de ses dents pendant la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
5 clés pour prendre soin de ses dents pendant la grossesse

Prendre soin de ses dents pendant la grossesse est nécessaire pour garder son corps en bonne santé et éviter les complications.



  • Suárez Albiño, S. V. (2022). Susceptibilidad de caries dental en el embarazo (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Alfaro Alfaro, A., Castejón Navas, I., Magán Sánchez, R., & Alfaro Alfaro, M. J. (2018). Embarazo y salud oral. Revista Clínica de Medicina de Familia11(3), 144-153.
  • Catão, C. D. D. S., Gomes, T. D. A., Rodrigues, R. Q. F., & Soares, R. D. S. C. (2015). Evaluation of the knowledge of pregnant women about the relationship between oral diseases and pregnancy complications. Revista de Odontologia da UNESP44, 59-65.
  • Cordier, G., Lézy, J. P., & Vacher, C. (2014). Estomatología y embarazo. EMC-Ginecología-Obstetricia50(1), 1-6.
  • Barrios, C. E., Martínez, S. E., Romero, H. J., & Achitte, E. A. (2020). Revisión de la literatura: composición salival y su relación con caries dental en embarazadas.
  • Pérez Oviedo, A. C., Betancourt Valladares, M., Espeso Nápoles, N., Miranda Naranjo, M., & González Barreras, B. (2011). Caries dental asociada a factores de riesgo durante el embarazo. Revista Cubana de Estomatología48(2), 104-112.
  • Basha, F. Y. S., Ganapathy, D., & Venugopalan, S. (2018). Oral hygiene status among pregnant women. Research Journal of Pharmacy and Technology11(7), 3099-3102.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.