En savoir plus sur la gingivite pendant la grossesse

26 mars 2019
La future maman doit prendre soin de son bien-être de la tête aux pieds pendant la grossesse. La santé buccale est l'une des plus importantes à considérer. Découvrez tout sur la gingivite pendant la grossesse.

Les femmes présentant des changements hormonaux importants sont plus vulnérables aux infections et aux maladies. La gingivite pendant la grossesse est l’une d’entre elles.

Cette affection est plus commune qu’on pourrait le penser chez les femmes enceintes. Il s’agit d’une maladie parodontale qui entraîne une inflammation sévère des gencives, y compris des saignements.

L’infection génère la destruction des tissus qui soutiennent les dents. Celle-ci se développe après des dépôts de plaque dentaire de longue date. Environ 50 % des femmes enceintes en sont atteintes.

Même si cette inflammation n’implique aucun risque pour la grossesse, elle ne doit pas progresser car si elle n’est pas traitée à temps, elle peut avoir des conséquences. En effet, une maladie parodontale avancée peut provoquer une naissance prématurée.

La gingivite pendant la grossesse : pourquoi est-elle fréquente ?

La gingivite pendant la grossesse est plus fréquente qu'on ne le croît.

Augmentation du flux sanguin

Pendant la grossesse, les femmes éprouvent un flux sanguin plus important. Cela peut donc entraîner des douleurs et une inflammation des gencives et, dans certains cas, des saignements.

La sensibilité dentaire augmente pendant la gestation en raison des changements hormonaux. Le risque de douleur et d’inflammation dans ces zones est donc toujours latent.

Une répulsion envers les saveurs mentholées

Bien que ce soit peu commun, il existe certains cas de femmes enceintes qui développent un dégoût pour les saveurs mentholées. Elles leurs donnent la nausée et par conséquent, elles essaient de les éviter. Etant donné que les dentifrices sont essentiellement à base de menthol, cela accroît les vomissements et endommage ainsi les gencives.

En effet, les acides de l’estomac présents dans les vomissements affaiblissent le tissu des gencives et l’émail des dentsCela rend la santé dentaire plus vulnérable.

La respiration par la bouche

Lorsque la mère présente un rhume, elle est susceptible de souffrir de congestion nasale. Avec les narines bouchées, elle essaie de respirer par la bouche et cela augmente également le risque de développer une gingivite pendant la grossesse.

Modifications dans la salivation

Pendant la grossesse, les substances telles que le potassium, le calcium et le fer sont plus présents dans la composition de la salive. Par ailleurs, elle acquière un pH inférieur donc est plus acide.

L’accumulation de la plaque dentaire est favorisée par ces différentes conditions car les bactéries anaérobies prolifèrent. De même, la mucine augmente pendant la gestation. La protéine mucine stimule l’adhérence, ce qui favorise les qualités destructrices de la plaque dentaire.

Les symptômes de la gingivite pendant la grossesse

  • Douleur et inflammation
  • Les gencives présentent un aspect brillant
  • Sensibilité, inflammation et rougeur des gencives
  • Saignement au moment de se laver les dents

Lors de la grossesse, si la femme présente l’un de ces symptômes, elle doit se rendre immédiatement chez son dentiste afin de recevoir le traitement adéquat à temps et éviter les complications.

Complications de la gingivite pendant la grossesse

La femme enceinte doit être attentive à n’importe quelle douleur qui surgit pendant sa gestation. Bien que les maladies buccales n’impliquent pas un risque élevé pour la grossesse, elles peuvent avoir des conséquences inimaginables si elles ne sont pas traitées à temps.

  • Prolifération d’ampoules. Les ampoules sont appelées les tumeurs de la grossesse. Heureusement, leur ablation n’est pas compliquée mais tout aussi inconfortable pour la femme.
  • Accouchement prématuré. Les femmes souffrant d’une maladie parodontale courent trois fois plus de risques de vivre une naissance prématurée. En effet, la barrière foeto-placentaire reçoit des substances sécrétées par le système immunitaire. Celles-ci provoquent une avancée dans la date de l’accouchement, généralement avant la fin des 37 semaines.

Le tartre est le principal fournisseur de bactéries du système immunitaire.

La gingivite pendant la grossesse peut être évitée grâce à une bonne hygiène buccale.

Traitement de la gingivite pendant la grossesse

Cette inflammation peut être parfaitement évitée en maintenant une bonne hygiène buccaleLes femmes doivent être conscientes que, pendant la grossesse, les mesures sont plus rigoureuses en raison des changements qu’éprouve l’organisme et des conséquences sur leur santé.

Le brossage des dents doit être prolongé d’au moins trois minutes et la fréquence minimale de brossage doit être de deux fois par jour. La brosse à dent doit comprendre des poils souples afin de minimiser les dommages sur les gencives. De plus, tous les six mois, elle doit être remplacée. Nous conseillons d’utiliser le fil dentaire chaque jour.

Les bains de bouche à l’eau tiède et au sel (une fois par jour) aideront également à maintenir la santé buccale. D’autre part, il est recommandé de prévoir au moins une visite chez le dentiste chaque trimestre pour s’assurer que tout est sous contrôle.