Halitose ou mauvaise haleine pendant la grossesse

La mauvaise haleine pendant la grossesse est un symptôme très courant qui peut être assez gênant. Découvrez pourquoi il apparaît et que faire pour l'éviter.
Halitose ou mauvaise haleine pendant la grossesse

Dernière mise à jour : 31 juillet, 2022

Avoir mauvaise haleine pendant la grossesse est un problème typique de cette étape et plusieurs facteurs y prédisposent, parmi lesquels les changements physiologiques et adaptatifs de la grossesse.

Nous allons ici vous expliquer pourquoi cela se produit et ce que vous pouvez faire pour contrôler cette affection buccale.

Mauvaise haleine

La mauvaise haleine, également connue sous le nom d’halitose, est l’odeur désagréable qui s’échappe de la bouche. Ce problème peut toucher n’importe qui, mais c’est quelque chose de particulièrement fréquent pendant la grossesse.

La plupart du temps, cette odeur désagréable provient de la cavité buccale elle-même, soit en raison de l’action des bactéries qui y vivent, soit en raison de la diminution de la production de salive.

Pendant la nuit, le flux salivaire habituel diminue et cela favorise la prolifération des germes responsables de la mauvaise haleine. Ce type d’halitose disparaît généralement avec le temps, après avoir mangé quelque chose ou s’être brossé les dents.

Dans d’autres cas, l’halitose survient à la suite des changements hormonaux de la grossesse qui affectent les conditions normales de la bouche. Et bien qu’il s’agisse d’une affection inoffensive, elle peut être très gênante pour les femmes enceintes.

Les symptômes de la mauvaise haleine pendant la grossesse

De nombreuses femmes enceintes atteintes d’halitose peuvent ne pas être pleinement conscientes du problème. Bien qu’elle ne soit pas perçue par l’odorat, la mauvaise haleine peut se manifester par d’autres symptômes :

  • Mauvais goût dans la bouche.
  • Goût amer persistant.
  • Bouche sèche.
  • Présence d’un épais enduit blanc à la surface de la langue.
  • Mal de gorge.
  • Accumulation de plaque dentaire sur les surfaces dentaires.
  • Présence de tartre.
  • Caries larges et profondes.
  • Gencives enflées qui saignent.

Si la femme enceinte détecte certains de ces symptômes, l’idéal est de se rendre chez un dentiste de confiance pour obtenir de l’aide.

gingivite inflammation douleur gencives parodontite maladie buccale santé bucco-dentaire prévention traitement infertilité

Les causes de la mauvaise haleine pendant la grossesse

Comme nous l’avons déjà mentionné, les changements qui surviennent pendant la grossesse peuvent être à l’origine de la mauvaise haleine. Nous les détaillons ci-dessous.

Changements hormonaux

La fluctuation des niveaux d’hormones de la mère favorise la croissance et le développement du bébé, mais elles affectent tout le corps de la femme enceinte, y compris sa cavité buccale.

Les œstrogènes et la progestérone favorisent la prolifération des micro-organismes et l’accumulation de plaque dentaire sur les dents. Si on ne l’élimine pas correctement par l’hygiène dentaire, cette dernière peut provoquer une odeur désagréable dans la bouche, en plus d’autres complications de santé bucco-dentaire.

Déshydratation

La consommation d’eau pendant la grossesse est essentielle car une hydratation insuffisante peut entraîner des problèmes de santé chez la mère et le fœtus.

Le manque de salive dans la bouche, connu sous le nom de xérostomie, favorise l’accumulation des restes alimentaires et leur fermentation bactérienne. Par conséquent, le maintien d’une cavité buccale humide avec un bon flux salivaire empêche l’odeur désagréable dans la bouche de la femme enceinte.

Nausées et vomissements

Nausées, vomissements et digestion lente sont des symptômes assez courants chez les femmes enceintes. Le reflux des aliments non digérés et des acides gastriques provoque également une mauvaise haleine.

Malgré l’inconfort que peut engendrer le brossage des dents lors de cette période, il est primordial de ne pas négliger l’hygiène bucco-dentaire. Se laver la bouche après avoir vomi aide à éliminer les bactéries, l’acide et les odeurs.

Alimentation

La consommation de certains aliments, comme l’ail, l’oignon ou le café, favorise ce symptôme désagréable. Dans ces cas, la mauvaise haleine est généralement passagère et disparaît au bout de quelques heures.

Pendant la grossesse, il est courant que les femmes changent leurs habitudes alimentaires et aient envie d’aliments peu sains. Ainsi, maintenir une alimentation riche en sucre ou manger fréquemment favorise l’accumulation de plaque dentaire, l’halitose et le développement de caries.

Problèmes bucco-dentaires

Pendant la grossesse, l’augmentation du flux sanguin gingival provoque une inflammation, un gonflement, un saignement et une douleur des gencives. Cette condition est connue sous le nom de gingivite et est également associée à une mauvaise haleine pendant la grossesse.

Il est important de ne pas négliger le brossage des dents malgré l’inconfort que cela provoque car l’accumulation de tartre et l’évolution vers la parodontite peuvent aggraver les mauvaises odeurs buccales.

Une mauvaise hygiène buccale, une bouche sèche et de mauvaises habitudes alimentaires augmentent le risque de développer des caries dentaires. À leur tour, les stades avancés de cette pathologie favorisent l’accumulation de restes alimentaires dans les interstices dentaires et donnent lieu à des infections buccales.

Conditions médicales

Il existe certaines pathologies systémiques qui provoquent une mauvaise haleine ou une odeur buccale caractéristique. Le diabète, les infections de la gorge, la sinusite, les problèmes des voies respiratoires et les maladies du système digestif en sont quelques exemples.

Il est important de faire attention à l’odeur de la bouche et de consulter l’obstétricien en cas de changement important au niveau de cette dernière au cours de cette période.

Conseils pour éviter la mauvaise haleine pendant la grossesse

Femme enceinte se brosser les dents pour empêcher ses gencives de saigner.

Comme vous avez pu le constater, la mauvaise haleine est un symptôme assez fréquent pendant la grossesse. Dans tous les cas, il existe plusieurs pratiques pour garder une bouche saine et ainsi diminuer les odeurs désagréables.

Voici quelques conseils pour éviter l’halitose pendant la grossesse :

  • Maintenez une bonne hygiène bucco-dentaire : brossez-vous les dents et la langue correctement avec un dentifrice fluoré, du fil dentaire et des bains de bouche sans alcool.
  • Veiller à avoir une alimentation saine : ayez une alimentation saine et variée pour accompagner une grossesse en bonne santé. Évitez les aliments sucrés, acides et ceux qui dégagent une forte odeur.
  • Buvez de l’eau fréquemment : maintenez un état d’hydratation adéquat pour prévenir les maladies. Il est important de boire suffisamment d’eau plate chaque jour et d’éviter les boissons sucrées ou les sodas.
  • Assistez à toutes les visites chez le dentiste : rendez-vous régulièrement chez le dentiste pendant la grossesse, pour détecter et traiter tout problème à temps. Idéalement, rendez-vous chez le dentiste une fois par trimestre et en cas d’urgence.

La mauvaise odeur dans la bouche pendant la grossesse peut être l’un des nombreux changements normaux de cette étape. C’est un symptôme plutôt gênant, qui peut être prévenu et amélioré avec des soins dentaires appropriés.

Cela pourrait vous intéresser ...
Astuces pour éviter la mauvaise haleine chez les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Astuces pour éviter la mauvaise haleine chez les enfants

La mauvaise haleine chez les enfants peut être un signe d'un problème sous-jacent plus conséquent..Comment prévenir ce phénomène gênant?



  • Castillo, V. W. (2018). PREVALENCIA DE GINGIVITIS EN EL PRIMER TRIMESTRE DEL EMBARAZO (Doctoral dissertation, Universidad de San Carlos de Guatemala).
  • Barba, L., & Valerio, I. (2020). Halitosis: Principios básicos sobre su origen y tratamiento Revisión narrativa. Odovtos International Journal of Dental Sciences22(1), 47-59.
  • Cordero, M. J. A., Leon-Rios, X. A., Rivero-Blanco, T., Rodriguez-Blanque, R., Expósito-Ruiz, M., & Gil-Montoya, J. A. (2019). Calidad de vida durante el embarazo y su influencia en la salud bucal: una revisión sistemática. Journal of Oral Research8(1), 74-81.
  • Zambrano Arteaga, C. A. (2021). Enfoque multidisciplinario de la halitosis dental (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Hechavarría Martínez, B. O., Ramón Jiménez, R., & Méndez Nápoles, Y. (2014). Repercusión social de la halitosis. MediSan18(10), 1460-1466.
  • Merchán Baque, A. V. (2019). Conocimiento en prevención de la salud oral materno infantil (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología.).
  • Codinach, M. M., & Salas, E. J. (2014). Halitosis: Diagnóstico y tratamiento. Avances en odontoestomatología30(3), 155-160.
  • Velásquez Gimón, M. E., & González Blanco, O. (2006). La Halitosis: Definición, clasificación y factores etiológicos. Acta odontológica venezolana44(2), 240-244.