Les femmes enceintes peuvent-elles recevoir des implants dentaires?

Est-il possible de poser des implants dentaires chez les femmes enceintes ? Continuez à lire et découvrez cette procédure dentaire pendant la grossesse.
Les femmes enceintes peuvent-elles recevoir des implants dentaires?

Dernière mise à jour : 26 juillet, 2022

Il est fréquent que les femmes enceintes se demandent s’il est possible d’avoir des implants dentaires pendant la grossesse. Ce traitement permet de retrouver le sourire lorsqu’il manque des dents. Mais est-il sans danger pendant la grossesse ?

Continuez à lire et découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette intervention dentaire pendant la grossesse.

Implants dentaires chez les femmes enceintes

L’implant dentaire est une procédure qui permet de remplacer les dents manquantes pour restaurer la fonction et l’esthétique de la bouche. La chirurgie consiste à placer une vis métallique à l’intérieur de l’os maxillaire qui sert de support à une couronne ou à une prothèse dentaire.

Pour la mise en place de l’implant, une intervention chirurgicale doit être effectuée qui implique l’insertion du pilier en titane dans l’épaisseur de l’os. Ensuite, un temps de cicatrisation est nécessaire, pendant lequel le métal de la vis s’intègre à l’os et reste fixe. Lorsque l’intégration est correcte, il est possible de placer des couronnes qui restaurent l’apparence et la fonction du sourire.

Compte tenu de la complexité de l’intervention, il est déconseillé de poser des implants dentaires chez la femme enceinte.

Cela ne signifie pas que tous les traitements dentaires doivent attendre. Dans le cas d’une infection ou d’une carie active qui progresse et provoque des douleurs, par exemple, le risque pour la mère et le bébé est une réalité qu’il faut inverser avec une approche immédiate.

Il convient de préciser que dans le cas où la première étape du traitement a été réalisée avant la grossesse et que les vis sont déjà insérées, la mise en place de la couronne est possible. Car cette intervention est simple et superficielle.

Pourquoi les implants dentaires chez les femmes enceintes devraient-ils attendre ?

Une fois que le premier trimestre de la grossesse est passé, au cours duquel les organes vitaux du bébé se forment, les femmes enceintes peuvent commencer les traitements dentaires dont elles ont besoin. Par exemple, les obturations, les canaux radiculaires et les nettoyages peuvent être effectués à ce stade.

Mais, comme nous l’avions prévu, la pose d’implants dentaires chez les femmes enceintes n’est pas recommandée. Nous vous indiquons donc les raisons pour lesquelles il est préférable de reporter l’intervention jusqu’à la naissance du bébé.

Une femme enceinte chez le dentiste.

1. Besoin de radiographies et d’anesthésie

Lors de la mise en place des implants en bouche, il est nécessaire de réaliser plusieurs examens avant et pendant la chirurgie. Prendre des radiographies qui indiquent l’épaisseur de l’os et l’emplacement de la vis à l’intérieur font partie de la thérapie.

Bien qu’il soit possible de passer des radiographies pendant la grossesse, il est préférable de les éviter et de ne pas s’exposer aux rayons X, sauf en cas d’urgence. Pour sa part, l’anesthésie locale est également sans danger pendant la grossesse. Toutefois, dans le cas des chirurgies implantaires, des médicaments plus puissants avec des vasoconstricteurs sont généralement utilisés pour obtenir un effet prolongé. Pour cette raison, son utilisation est déconseillée pendant la grossesse.

2. Implants dentaires chez les femmes enceintes: Changements hormonaux de la grossesse

Pendant la grossesse, le corps de la femme enceinte subit plusieurs modifications pour mener à bien la gestation. Les changements hormonaux typiques de cette étape influencent les conditions bucco-dentaires. Ainsi, les nouvelles conditions buccales peuvent interférer avec l’intégration de la vis dans la masse osseuse. Par conséquent, la pose d’implants dentaires chez les femmes enceintes augmente le risque d’échec du traitement.

De plus, l’inflammation gingivale est très fréquente pendant la grossesse. C’est un facteur qui rendrait difficile l’intervention chirurgicale et la cicatrisation ultérieure. Les chirurgies buccales pendant la grossesse ne se pratiquent qu’en cas d’urgence. C’est-à-dire lorsque les conditions bucco-dentaires mettent en danger la mère ou le bébé.

3. Risque de complications post-chirurgicales

La pose d’implants dentaires peut donner lieu à l’apparition de plusieurs complications postopératoires. La douleur, les infections et l’incapacité de la vis à rester en place sont des situations qui peuvent apparaître après la chirurgie. De plus, les options médicamenteuses pour traiter la douleur et l’infection sont limitées pendant la grossesse.

Souffrir de ces complications peut mettre la grossesse en danger. Les contractions, les naissances prématurées et la prééclampsie sont des situations qui peuvent être déclenchées par la présence de ces conditions post-chirurgicales.

Examen d'une femme enceinte.

4. Augmentation du stress

Des niveaux élevés d’anxiété pendant la grossesse peuvent affecter le développement du bébé. Par conséquent, subir une chirurgie d’implant dentaire peut causer des soucis inutiles aux femmes enceintes.

La planification d’une chirurgie implantaire non urgente pourrait augmenter le niveau de stress de la mère. Pour cette raison, il est préférable de réaliser ce traitement après l’accouchement.

Implants dentaires après l’accouchement

Certaines femmes enceintes peuvent être déçues de ne pas pouvoir recevoir d’implants dentaires pendant cette période. Cependant, il existe des solutions temporaires à mettre en place.

Pour éviter les complications en bouche, il est important d’agir préventivement. Une attention particulière doit être portée à l’hygiène bucco-dentaire, à une alimentation équilibrée et à des contrôles dentaires réguliers. De plus, il est judicieux d’aller chez le dentiste à chaque trimestre de grossesse et de rappeler au professionnel l’état de la grossesse. Des consultations régulières vous permettent de détecter et de résoudre tout problème à temps et de garder votre bouche en bonne santé.

D’autre part, dans le cas où des dents manquantes doivent être corrigées, le dentiste pourra proposer des options à utiliser pendant la grossesse et programmer la pose d’implants dentaires après la grossesse.

Une fois que le bébé est né et que la mère s’est rétablie, il est possible de commencer la réhabilitation définitive et de poser les implants dentaires attendus. Enfin, après tant d’attente, la maman pourra sourire sereinement avec son petit bébé.

Cela pourrait vous intéresser ...
85% des femmes enceintes souffrent de problèmes bucco-dentaires
Être parents
Lisez-le dans Être parents
85% des femmes enceintes souffrent de problèmes bucco-dentaires

Les problèmes bucco-dentaires sont très fréquents chez les femmes enceintes. Quels sont les plus courants et comment les prévenir? etc.



  • Cordier, G., Lézy, J. P., & Vacher, C. (2014). Estomatología y embarazo. EMC-Ginecología-Obstetricia50(1), 1-6.
  • Contreras Gutiérrez de Rueda, A. (2018). Relación entre la patología pulpo-periapical y el embarazo: revisión sistemática.
  • DE, N. C., LOS RIESGOS, C. O. N., EL PARTO, P. E., GRAZIANI, D. F., PERIODONCIA, D., & DE LA EFP, Y. M. LA HIPERSENSIBILIDAD DENTAL.
  • Rocha Olivera, E., & Lopera Rodriguez, J. A. (2015). Preeclampsia: Su asociación con infecciones según trimestre del embarazo.
  • Gahona Gutiérrez, O., Granic Marinov, X., Antúnez Chelmes, M. C., Argandoña Pozo, J., de la Fuente Ávila, M., Domancic Alucema, S., & Díaz-Narváez, V. (2016). Evaluación y comparación de la estabilidad de implantes dentales en el maxilar y la mandíbula en tres tiempos distintos, mediante análisis de frecuencia de resonancia. International journal of odontostomatology10(3), 475-481.
  • Pérez Pérez, O., Velasco Ortega, E., Rodriguez, O., & González Olivares, L. (2013). Resultados del tratamiento con implantes dentales osteointegrados en la fase quirúrgica. Revista Cubana de Estomatología50(4), 351-363.
  • Arranz Betegón, Á., García Moliner, M., Montenegro Nadal, G., Camacho Sáez, A., Parés Tercero, S., Goberna Tricas, J., … & Gratacós Solsona, E. (2017). La influencia del estrés o ansiedad de la gestante en el peso fetal o neonatal: revisión bibliográfica. Matronas Profesión, 2017, vol. 18, num. 2, p. 69-77.
  • Quinto Argote, A., Rodríguez Olivos, L., Grados Pomarino, S., & Castro-Rodríguez, Y. (2020). Variaciones de la frecuencia cardíaca, temperatura corporal y presión arterial en pacientes sometidos a cirugía de implantes dentales. Odontoestomatología22(36), 65-73.
  • Suárez, D. Antibioticoterapia en Odontología durante el embarazo. Una Educación Universitaria de Calidad. Tomo II, 6.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.