Biberon en plastique ou en verre : lequel choisir ?

Nous allons ici vous expliquer tout ce qu'il faut savoir pour faire son choix entre un biberon en plastique ou un biberon en verre. Alors, restez avec nous !
Biberon en plastique ou en verre : lequel choisir ?

Dernière mise à jour : 17 novembre, 2021

De plus en plus de parents se demandent s’il vaut mieux nourrir leurs petits avec un biberon en plastique ou en verre. En effet, le marché infantile offre d’innombrables options parmi lesquelles faire son choix et cela peut dérouter les jeunes parents.

Aujourd’hui, ces ustensiles ne s’utilisent pas uniquement lorsque l’on choisit d’allaiter avec du lait artificiel. Lors de l’allaitement, les biberons peuvent également être nécessaires lors du retour au travail de la mère ou face à des difficultés (succion bouche-mamelon).

Par conséquent, au-delà du type de lait, l’achat d’un biberon peut être nécessaire. Et en connaissant mieux les options, les parents pourront prendre de meilleures décisions quant à l’alimentation de leur tout-petit.

Caractéristiques des biberons

Avant d’opter pour un biberon en plastique ou en verre, vous devez connaître les caractéristiques qui les différencient. Parmi leurs qualités distinctives, nous retrouvons :

  • Poids : les biberons en plastique sont plus légers et faciles à manipuler. Par contre, ceux en verre sont beaucoup plus lourds.
  • Résistance : un biberon en verre résiste aux rayures et aux sources de chaleur. De son côté, celui en plastique peut subir des déchirures où les germes s’accumulent et libèrent des toxines lorsqu’on le chauffe.
  • Couleur : les biberons en plastique et en verre se caractérisent par leur transparence, bien que les premiers aient tendance à avoir une teinte plus opaque. Il est courant que le plastique noircisse avec le temps et se tache avec certains aliments.
  • Odeur : le plastique peut absorber les odeurs, pas le verre.
  • Casse : le biberon en plastique peut être considéré comme incassable. Celui en verre est assez fragile et, s’il tombe, il se brisera très probablement. Cela augmente le risque de coupures et de blessures.
  • Usure : le plastique se détériore à l’usage, notamment lorsqu’il est soumis à des sources de chaleur comme la stérilisation. Le biberon en verre, en revanche, ne s’use pas et ne change pas avec la température.
  • Entretien : les biberons en plastique et en verre peuvent nécessiter un remplacement fréquent. Ceux en plastique doivent être remplacés après un certain temps en raison de la détérioration due à l’utilisation quotidienne. Ceux en verre ont tendance à se briser plus fréquemment par accident.
  • Impact environnemental : le verre est considéré comme un matériau beaucoup plus respectueux de l’environnement que le plastique.
  • Taille : les biberons en plastique et en verre sont de tailles différentes. Ils vont des petits biberons de 60 ou 90 millilitres pour les premières semaines à ceux de 150 et 300 millilitres pour le moment où le bébé est déjà un peu plus grand.
Bébé avec biberon

Différences entre les biberons en plastique et en verre

Comme vous l’avez vu, il existe des différences notables entre un biberon en plastique et un biberon en verre. Le choix de l’un ou de l’autre se basera sur les besoins de votre enfant, son âge et vos propres préférences.

Nous allons maintenant vous mentionner les caractéristiques distinctives de chacun de ces matériaux.

Le biberon en plastique

Ce matériau se caractérise par sa légèreté ; il est plus facilement transportable et résiste mieux aux chocs et aux chutes. C’est pour cela qu’il s’agit de l’option la plus pratique pour se déplacer ou lorsque le petit manipule déjà le biberon tout seul.

Aujourd’hui, la plupart des biberons en plastique sont faits avec des matériaux sûrs et adaptés à l’alimentation des nourrissons. Cependant, le temps d’utilisation et la température de stérilisation les usent progressivement.

Il est courant que la couleur de la bouteille devienne plus opaque, acquière une certaine odeur et se raye. Les germes y prolifèrent et c’est pourquoi il faut bien veiller à garder ces récipients très propres.

Idéalement, ne les mettez pas au micro-ondes pour éviter leur détérioration et prolonger leur durée de vie.

Un aspect important à considérer

Au moment de choisir un biberon en plastique, il faut savoir qu’il existe des réglementations pour la fabrication de ces ustensiles. Par exemple, l’interdiction d’utiliser le bisphénol A (BPA) parmi ses composants.

Ce produit chimique est couramment utilisé pour la fabrication de différents plastiques. Or, l’accumulation de cette substance dans le corps des bébés peut être assez nocive. Parmi certaines des maladies liées au BPA, des troubles métaboliques, hormonaux, hépatiques et même tumoraux ont été décrits.

L’utilisation et la vente de flacons contenant du BPA sont interdites dans l’Union européenne. Par conséquent, pour vérifier la qualité de la bouteille que vous allez acheter, il est nécessaire d’observer deux aspects :

  • Etiquetage : si la mention « UNE-EN14350 » figure sur l’emballage, cela signifie qu’il est conforme à la réglementation européenne.
  • Sa partie inférieure : on y trouve un triangle avec un numéro. Idéalement, évitez ceux avec les chiffres 3, 6 et 7 ou les lettres PC, car ils peuvent contenir du BPA. Ceux avec le numéro 1, 2, 4 ou 5 sont sûrs.

Le biberon en verre

Le biberon en verre est souvent recommandé parce qu’il est l’un des plus faciles à nettoyer et à stériliser. Les caractéristiques du matériau empêchent les germes d’adhérer aux parois du récipient.

Ainsi, les biberons en verre sont considérés comme plus sûrs pour la santé du bébé en termes de risque d’infection.

De plus, l’usure de ce matériau est quasi nulle : le verre ne change pas au fil du temps, il ne se tache pas, il n’acquiert ni odeur ni goût et il ne se dégrade pas avec la température. Il est ainsi adapté au micro-ondes car il ne dégage aucun agent toxique avec la chaleur.

Enfin, il s’agit d’un matériau transparent, dur, imperméable et non poreux qui résiste bien aux rayures. Ces caractéristiques lui confèrent une grande durabilité, à moins qu’il ne tombe et ne se casse.

Dans tous les cas, le verre est un matériau plus respectueux de l’environnement et, en cas de casse, il peut être recyclé.

L’un des inconvénients du biberon en verre est son poids, qui peut être un problème lors de son transport.

Un autre inconvénient est sa fragilité : ce n’est donc pas un objet recommandé pour que l’enfant le manipule seul.

Un choix personnel…

Comme vous l’avez vu, le choix d’un biberon en plastique ou en verre dépend en grande partie des préférences et des besoins de chaque famille. Chacun des matériaux a ses avantages et ses inconvénients, mais ils répondent mieux à différentes situations.

Les biberons en verre peuvent être utiles pour les premiers mois du bébé. Mais lorsqu’il s’agit de l’utiliser à l’extérieur de la maison ou lorsque bébé veut manipuler son biberon, ceux en plastiques sont plus légers et plus sûrs.

Pour faire son choix entre biberon en plastique ou en verre, il est préférable de penser aux moments où l’on utilisera le biberon, à l’âge de l’enfant et aux préférences familiales. Enfin, les deux options ont leurs avantages ; vous et votre bébé pourrez trouver celle qui convient le mieux à vos besoins.

Cela pourrait vous intéresser ...
Que faut-il faire quand le bébé rejette son biberon ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Que faut-il faire quand le bébé rejette son biberon ?

La transition entre allaitement au sein maternel et alimentation au biberon est souvent difficile. Que faut-il faire quand le bébé rejette son bibe...



  • Cerpa Sáenz, E. J. (2019). Determinación de bisfenol a en mamilas y biberones comercializados en la ciudad de Cartagena de indias utilizando cromatografía de gases acoplado a espectrometría de masas (GC/MS) (Doctoral dissertation, Universidad de Cartagena).
  • Siddique, S., Zhang, G., Coleman, K., & Kubwabo, C. (2021). Investigation of the migration of bisphenols from baby bottles and sippy cups. Current Research in Food Science, 4, 619-626.
  • Ortega-García, J. A., Aguilar-Ros, E., Ares-Segura, S., Agüera-Arenas, J. J., Pernas-Barahona, A., de Pipaón, M. S., … & i Tortajada, J. F. (2021, April). Exposiciones laborales, dieta y envasado: recomendaciones para reducir los contaminantes medioambientales en la lactancia materna. In Anales de Pediatría (Vol. 94, No. 4, pp. 261-e1). Elsevier Doyma.
  • Sinuco, D., Castillo, E., Rodríguez, R., & Durán, C. (2019). Migración específica de bisfenol a (BPA) en biberones fabricados en Colombia. Informador Tecnico, 83(2), 30-34.
  • Martínez, A. P. G. (2020). ¿ Y tú, das pecho o biberón? Narrativas, identidad de género y lactancia materna. Desacatos: Revista de Ciencias Sociales, (63), 104-121.
  • Torres Sánchez, M., Santacruz Guerra, M., & Rendón Rojas, C. M. (2018). Análisis de la toxicidad del Bisfenol A en la salud humana: Una aproximación conceptual (Doctoral dissertation, Corporación Universitaria Lasallista).
  • Barasona, M. I. (2018). Estudio de los efectos del bisfenol A como disruptor endocrino en la regulación iónica en zebrafish (Danio rerio), a través del estudio de células adenohipofisarias y branquiales.
  • Beal, J. A. (2018). Baby bottles and bisphenol A (BPA): still a parental concern. MCN: The American Journal of Maternal/Child Nursing, 43(6), 349.