Baignade : doit-on attendre deux heures après le repas ?

27 juillet 2019
Pendant les vacances, nous sommes tous impatients d'entrer dans l'eau, que ce soit à la piscine ou à la plage. Au-delà de l'adrénaline et de l'envie de profiter de la saison, il existe toujours quelques mesures de précaution que l'on doit prendre en compte avant chaque plongeon.

L’été est là. Il est synonyme des vacances si attendues. Celles-ci incluent sans aucun doute des heures de baignade dans la piscine ou des trajets jusqu’à la plage. Ces promenades entraînent cependant une relative frustration à l’heure du déjeuner. En effet, la question suivante surgit toujours : faut-il attendre deux heures après le repas pour se baigner ?

Du mythe à la réalité

Depuis tout petit, nous avons certainement entendu un nombre incalculable de fois la phrase : « N’entre pas dans l’eau. Tu viens de finir de manger » de la part de l’adulte responsable. Il s’agit d’une crainte qui « paralyse », encore aujourd’hui, les mères et les grands-mères.

Le fondement de cette préoccupation vient de la croyance que si l’on entre dans l’eau après avoir consommé des aliments, on peut être victime d’un arrêt de la digestion. On pense même que cela pourrait entraîner la mort.

Cependant, ce n’est pas réellement ce qui a provoqué plusieurs morts pendant l’histoire de l’humanité. C’est pourquoi nous devons connaître en profondeur les conséquences d’une baignade immédiate après le repas.

Le corps après un repas

Après avoir mangé, un flux sanguin important se déplace vers le système digestif. Cela entraîne ainsi une diminution du volume de sang dans le reste du corps. En somme, il ne se produit aucun arrêt de la digestion pour être entré dans l’eau après avoir consommé des aliments.

On peut parfois observer des crampes. Celles-ci entraînent une diminution de la motricité des membres du corps. C’est ainsi que l’on a noté des pertes humaines -dont beaucoup ont été à cause d’une hydrocution.

Baignade enfants lunettes de soleil

Qu’est-ce que l’hydrocution ?

L’hydrocution est un syndrome qui se produit à cause des changements brusques de température dans le corps. Nous sommes ainsi à la plage, sous un soleil radieux. La peau chauffe, et avec une telle température corporelle, nous prenons un bain froid. C’est à ce moment que cette réaction a lieu en raison de la différence thermique entre le corps et la mer.

Cette altération peut entraîner un ralentissement du rythme cardiaque. Cela occasionne une baisse de la tension artérielle. Avant d’arriver à une mort par noyade, nous pouvons ainsi :

  • Avoir des vertiges,
  • Nous évanouir,
  • Vomir,
  • Souffrir de problèmes gastriques.

La digestion, que nous entrions dans l’eau ou non, suivra son cours. C’est donc un mythe de devoir attendre deux heures après le repas pour la baignade -tel qu’on nous l’a tout le temps répété.

Lisez également :
5 mythes sur la fécondation

Certes, ce qu’il faut éviter à tout prix est de s’exposer longtemps au soleil ou faire du sport avec intensité et entrer dans l’eau froide directement. En effet, on court ainsi le risque d’une hydrocution.

« L’hydrocution fait baisser la tension artérielle. Nous pouvons ainsi avoir des vertiges, nous évanouir, vomir ou souffrir de problèmes gastriques. Cela pourrait entraîner une mort par noyade. »

Conseils pour une baignade sûre

Maintenant que l’on sait s’il est nécessaire ou non d’attendre avant de piquer une tête après avoir mangé pendant une journée très chaude, voici une série de conseils pour éviter que le divertissement ne soit interrompu par un manque de connaissances.

Le fameux mythe d’attendre deux heures avant la baignade jeté aux oubliettes, nous devons en revanche absolument :

Être prudents

Après avoir passé du temps hors de l’eau, nous devons éviter les changements brusques de température. Ceci prévaut surtout en été, où l’on enregistre les jours les plus chauds.

Au moment d’entrer dans l’eau froide d’une piscine ou de la mer, nous devons procéder de manière progressive en commençant par les pieds jusqu’à la tête.

En outre, nous devons suivre les indications et normes des douches avant d’entrer dans la piscine. Ces dernières permettront que notre corps s’acclimate et d’éviter des malaises.

enfant se baigne avec brassards

Prêter attention à une quelconque réaction pendant la baignade

Nous devons sortir de l’eau si nous commençons à ressentir des symptômes tels que :

  • Frissons intenses,
  • Nausées,
  • Vomissements,
  • Bourdonnements dans les oreilles
  • Altérations de la vue.

Nous devons enseigner ceux-ci à nos enfants.

Tous ces symptômes précèdent une perte de connaissance. Nous devons ainsi anticiper un quelconque imprévu. Tel que nous l’avons rappelé, ce sont les symptômes d’une hydrocution. Notre priorité doit ainsi être d’éviter celle-ci à tout prix les jours de loisirs aquatiques.

Si l’on pratique un sport ou si l’on est sous le soleil lors du repas, la température de notre peau peut ainsi augmenter. C’est pourquoi on recommande d’attendre un peu à l’ombre avant la baignade. Il faut toujours éviter le choc thermique.

À l’aide de ces précieux conseils, il ne reste plus qu’à profiter des vacances d’été et à oublier d’attendre deux heures après le repas pour entrer dans l’eau. Il n’y a pas de temps à perdre et le divertissement nous attend !