11 attitudes à éviter avec votre ado

L'adolescence est en soi une étape compliquée pour tout le monde, mais si vous parvenez à éviter certaines attitudes avec votre adolescent, cette période risque d'être moins difficile qu'il n'y paraît.
11 attitudes à éviter avec votre ado
Mara Amor López

Rédigé et vérifié par la psychologue Mara Amor López.

Dernière mise à jour : 14 novembre, 2022

L’adolescence est une étape compliquée dans l’éducation de nos jeunes. Ceux-ci ont déjà cessé d’être des enfants et avancent pour devenir des adultes. Sur ce chemin, il y aura des obstacles et des difficultés qu’ils devront surmonter et il y aura leurs parents, qui doivent être leurs guides. Pour cela, il est important de garder à l’esprit qu’il y a des attitudes à éviter avec un adolescent.

Les adolescents subissent de nombreux changements au cours de cette étape, à la fois physiques et émotionnels, qui font de cette période un défi pour eux et pour leurs parents. Nous, les parents, essayons toujours de faire ce qui est le mieux pour nos enfants, mais il nous arrive de nous tromper. Par conséquent, nous vous proposons une série de conseils pour faire face à ce processus de la meilleure façon possible. Ne les manquez pas !

Sachez quelles attitudes éviter avec votre ado

Nous allons ici voir quelques-unes des attitudes à éviter avec votre ado si vous voulez que cette période ne soit pas si difficile pour votre enfant ou pour vous. Lisez la suite !

1. Critiquer les amis de votre enfant : une des attitudes à éviter

Souvent, les parents critiquent les amis de leurs enfants. Cela se produit simplement parce qu’ils ne répondent pas aux attentes qu’ils ont concernant les amitiés que les jeunes devraient avoir. Ils ont même tendance à les juger sans que rien ne le justifie. Par conséquent, vous devriez essayer de comprendre ce que ces amitiés apportent à votre enfant et respecter ses choix. Ceci, bien sûr, tant qu’il n’y a pas de raison importante pour les interdire.

2. Être des amis avant d’être des parents

Si vous essayez d’être son ami, vous finirez par perturber votre enfant quant à votre rôle dans sa vie. Le jeune a besoin de discipline et de règles qui structurent sa vie. Cela l’aidera à savoir où aller afin d’avancer dans cette étape de croissance vers l’âge adulte.

Les parents doivent guider leurs enfants sur le chemin de la vie afin qu’ils parviennent à se débrouiller au mieux tout au long de leur croissance. En revanche, lorsque la relation s’apparente à celle d’une amitié, le rôle de l’adulte devient déroutant pour le jeune.

3. Ne pas accorder d’importance à ses réalisations

Nous apprécions tous, lorsque nous faisons quelque chose, même si c’est une obligation comme cuisiner, que l’on nous complimente. Nos enfants ressentent la même chose. Par conséquent, même s’ils font quelque chose qui leur incombe, il est important de les féliciter pour leur croissance personnelle. C’est aussi positif pour qu’ils sachent ce qui est correct et quels actes ils doivent reproduire. Cette attitude aidera le jeune à se sentir aimé et valorisé dans ce qui est souvent une période difficile.

4. Toujours s’attendre au pire : l’une des attitudes à bannir

Cette étape difficile de l’adolescence peut amener les parents à penser au pire. Or, cette attitude mènera votre enfant à croire que vous ne lui faites pas confiance pour prendre les bonnes décisions. Il est important que vous lui fassiez confiance et que vous gardiez toujours une attitude positive.

5. Ne pas accepter votre enfant tel qu’il est

Il est essentiel que vous acceptiez et aimiez votre enfant tel qu’il est car c’est ce dont il a le plus besoin. Ne le jugez pas et ne le critiquez pas pour sa façon de s’habiller, sa coiffure ou sa façon de parler. De plus, n’essayez pas de changer qui il est parce que vous aviez simplement d’autres attentes sur la personne qu’il serait dans le futur. Montrez-lui votre amour et votre acceptation inconditionnels, validez ses émotions et validez-le en tant que personne. Tout cela l’aidera à grandir en ayant confiance en lui et avec une bonne estime de soi.

6. Exercer un contrôle excessif sur lui

Lorsque les enfants grandissent et entrent dans le stade de l’adolescence, vous ne pouvez pas les contrôler. C’est pourquoi, durant leur enfance, il faut beaucoup travailler la confiance en eux. Une bonne éducation à cette période vous permettra de leur faire confiance et de savoir qu’ils prendront de bonnes décisions. Les règles de la maison doivent être négociées avec arguments et toujours avec respect. Gardez à l’esprit que si vous essayez de contrôler votre adolescent, vous pourriez obtenir exactement le contraire.

7. Envahir sa vie privée

L’adolescent a besoin de son intimité : il veut être indépendant et il y parvient à travers son espace personnel. Il ne faut pas oublier qu’il est en pleine recherche de son identité. Pour cette raison, il est essentiel que vous respectiez sa vie privée et que vous ne fouilliez pas dans ses affaires ou ne regardiez pas ses messages sur son téléphone. Si quelque chose vous inquiète, il est important de lui faire confiance et d’avoir une conversation pour clarifier cela.

Si l’adulte affiche un comportement intrusif, cela ne fera qu’éloigner l’adolescent, à la fois physiquement et émotionnellement.

8. Vouloir qu’il réalise vos propres rêves

De nombreux parents se sentent frustrés car, à l’époque, ils ne pouvaient pas réaliser leur rêve. C’est pourquoi ils espèrent que leurs enfants le feront, mais il ne faut pas oublier qu’ils ont leurs propres goûts et objectifs. Votre enfant est une personne différente de vous et, par conséquent, il ne pensera pas ou ne ressentira pas les choses comme vous.

9. Résister au changement

Nous avons parfois du mal à assimiler que notre ado n’est plus un enfant et qu’il est en passe de devenir adulte. Cela génère en nous une certaine nostalgie qui nous fait résister à ce changement. Or, il nous faut adapter les règles à son âge et aussi à l’augmentation de ses responsabilités. Il a grandi et est maintenant un jeune qui a besoin d’un peu plus de liberté que lorsqu’il était petit. Par conséquent, acceptez cette étape comme quelque chose de normal dans son développement et profitez-en, car elle apporte aussi beaucoup de bonnes choses.

10. Entrer dans des disputes animées

Les parents, quand ils grondent un jeune et que ce dernier leur répond mal, ont tendance à élever la voix : tout se termine alors par une dispute monumentale. I l ne faut pas oublier que, dans cette situation, les enfants n’écoutent plus et se rebellent. Alors, il vaut mieux attendre que tout le monde se calme pour pouvoir leur parler calmement, sans crier ni menacer. De cette façon, les jeunes seront plus réceptifs au message et celui-ci entrera plus efficacement dans leur tête.

11. Ne pas enquêter sur les raisons pour lesquelles votre enfant a un problème

Ne vous contentez pas du fait qu’il vous dise qu’il a obtenu une mauvaise note parce que les matières sont difficiles ou parce que l’examen était très compliqué. Creusez pour savoir s’il y a une raison derrière cette baisse des notes, qui fait qu’il n’est pas aussi concentré qu’il devrait l’être avec ses études. Cela ne veut pas dire devenir un espion ou envahir son intimité : il s’agit simplement de lui parler pour essayer de savoir ce qui lui arrive et ainsi pouvoir l’aider.

À propos des attitudes à éviter avec votre ado

Vous savez maintenant quelles attitudes éviter avec votre ado si vous voulez que cette étape se déroule le mieux possible. Il n’y a pas de formule magique pour rendre cette période sereine, mais il existe de nombreuses façons de se connecter avec le jeune et de se montrer proche de lui.

Bien qu’il s’agisse d’une phase compliquée de leur développement, si vous tenez compte de ces conseils que nous vous avons donnés dans cet article, vous pourrez profiter de cette étape où ils commencent leur parcours pour devenir adultes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Astuces psychologiques pour gérer la préadolescence
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Astuces psychologiques pour gérer la préadolescence

Gérer la préadolescence, c'est aussi se regarder soi-même. Nous sommes dans une nouvelle étape qui nous oblige à accepter le changement.




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.