L’amour maternel, la force qui vous pousse à vivre

1 novembre 2017

En tant que nouvelle mère, vous découvrirez certains détails que l’on vous avait cachés sur votre nouvelle mission, et vous comprendrez que vous avez sûrement idéalisé le rôle de maman.

Mais avec votre bébé dans vos bras, vous vous rendrez également compte, et avec une clarté incroyable, qu’il n’y a rien d’aussi puissant que votre enfant. Car l’amour maternel est une force qui vous pousse à vivre.

L’amour maternel vous pousse à continuer

Comme on peut le voir dans certaines brèves et faits-divers, l’amour maternel déplace les montagnes, est à l’origine des miracles les plus surprenants et les plus étonnants.

Peu importe le nombre de fois qu’on le répète ou la situation qui se présente. Peu importe les nuits sans sommeil, le désordre causé par les enfants, les objets cassés, les tâches ménagères qui s’accumulent ou les projets abandonnés suite aux nouvelles priorités apportées par la maternité.

Quand vous êtes inspirée par l’amour maternel, vous êtes capable de générer une force qui vous était jusqu’alors inconnue, au point de croire qu’elle n’existait pas en vous. Vous nourrissez la patience tous les jours et faites fleurir les arbres de l’espoir. Avec la dévotion que vous éprouvez pour votre enfant, vous ne donnez vie à rien de moins que l’avenir.

Cet amour maternel crée sur votre visage des signes de complaisance et trace finement dans votre attitude des touches d’inconditionnalité. Il fait de toi une mère toute neuve, protectrice, aimante et pleine de lumière pour illuminer et éclairer une famille, pour donner de la chaleur au foyer.

Avec cet amour maternel, vous forgez non seulement la personnalité et l’estime de soi de votre enfant, mais aussi sa sécurité et son indépendance future. Vous partagez des connaissances et construisez vos ailes de sorte qu’un jour, peu importe quand, vous volerez aussi haut que vous le pouvez.

Une illustration d'une maman embrassée par sa petite fille et son petit garçon

L’amour maternel offre la plus douce récompense

Assurément, lorsque vous étiez enfant, vous vouliez être une maman. Alors vous avez joué à ces jeux de rôles où tout était rose. Cependant, quand la vie vous met face à cette situation tant désirée, vous commencez à méditer sur l’effort, le dévouement et le sacrifice de votre mère, qui a été critiquée tant de fois.

Car maintenant vous vivez presque en permanence avec la fatigue et son allié, la mauvaise humeur, qui vous trahissent et vous battent dans un duel sans fin. Vous remarquez que parmi les plus sincères « je t’aime, mon soleil brillant » peut se glisser un « assez, tu me fatigues ! ».

Lorsque vous prononcez cette phrase fatale, vous sentez que votre monde s’effondre, vous pouvez même avoir l’impression d’être une mauvaise mère. La frustration se matérialise en larmes d’angoisse versées dans la solitude. C’est là que votre enfant, dans sa poursuite incessante, trouve et guérit votre douleur avec des sourires qui ne comprennent pas le ressentiment.

Ne vous inquiétez pas si l’amour maternel, non seulement montre son côté doux et tendre, mais met également en évidence votre caractère. Votre enfant vous acceptera comme vous êtes, grincheuse et autoritaire à certains moments, parce que sa gratitude le conduit également à vous aimer sans mesure, de la manière la plus pure et inconditionnelle.

Un bébé dans les bras de sa maman, le regard plein d'amour maternel

Ne vous sentez pas coupable, étreignez-le, excusez-vous en vous connectant avec son regard. Donnez-lui un sourire, donnez-lui votre temps, chantez sa chanson préférée, jouez avec des objets qui vous étaient auparavant obsolètes pour l’amuser, dansez en accompagnant ses pas de danse agités.

L’amour maternel est la vie et l’avenir

Être maman est réellement un cadeau de la vie, sans doute le plus beau. Mais il est indéniable que cela puisse parfois aussi devenir compliqué. Cependant, ce job sans rémunération matérielle, mais avec le meilleur salaire pour l’âme et le cœur trouve du réconfort dans les petits détails de tous les jours.

Ce sont précisément toutes ces expériences quotidiennes marquées par une connexion unique et spéciale, inexplicable avec votre bébé, et parfois intelligible qui renforcent l’amour maternel. C’est un apprentissage constant où l’acide des troubles et des revers de la vie est dilué par la douceur des mimes et des jeux.

Cet amour maternel consiste en une affection inaliénable, la plus intense et contagieuse, sincère et généreuse qui naît après avoir partagé les expériences les plus vibrantes qui réussissent à marquer chacun de nos jours de mère.

C’est pourquoi l’amour maternel nous surprend en nous faisant découvrir notre véritable capacité à aimer inconditionnellement, à trouver chaque jour un sens à ce petit être qui nous pousse à continuer et à surmonter les difficultés de la vie, quelles soit grandes ou petites.

 

A découvrir aussi